Page Tendresse 20
1 - ... - 10 - ... - 20 - ... - 30 - ... - 40 - ... - 50 - ...
Vous nous le dites , c'est une joie de participer à cette Page Tendresse . Donner un peu de son bonheur , de son temps , de son courage aux autres , c'est les illuminer .
Page Tendresse précédente              Page Tendresse suivante
"Grand Dieu , faites que deux fois deux ne fassent pas quatre !"
...on rit , mais c'est malheureusement bien souvent ce à quoi se résume notre prière .
A la piècette de la pitié , il faut préférer le baiser de l'amour , donc prier comme un enfant et pas comme un mendiant .
" Ils demandent ceci , ils demandent celà ...mais il n'y en a donc pas un seul qui demandera la sainteté ? " selon Saint Padre Pio
Non , je ne suis pas patient , simplement persévérant . Je me suis fait une raison : beaucoup de choses ou de gens avec lesquels j'ai à faire m'énervent toujours autant , mais je persévère , je persévère !...
Ô Justice , je demande miséricorde . Pour ceux qui m'ont écorché , comme pour moi .
"Lorsque vous vous réunirez à 2 ou 3 en mon nom , je serai au milieu de vous ..."  c'est en celà que la "Page Tendresse" m'interpelle . NDLR : nous , nous sommes infiniment respectueux et admiratifs de ce que nous voyons se passer sur notre Page Tendresse .
- Articule !" disait mon grand'père ( qui commençait à être "dur d'oreille" comme il disait ) . Quand je m'adresse à quelqu'un , c'est à mon cerveau que je donne cet ordre parce que je considère que celui qui est en face de moi , au fil d'une vie difficile , a pu devenir un peu " dur du coeur" ou " dur du cerveau " .
Vous dites qu'il y a une échelle dans toutes les crevasses ; je ne sais pas . Moi , j'ai trouvé une oasis dans le désert , et pourtant je n'y croyais pas ; je croyais à un mirage , mais ça existait vraiment . La Vie est incroyable .

"Seigneur , pardonne-moi ce que tu connais mieux que moi .
Si je recommence , Seigneur , accorde-moi encore une fois ton pardon . " Ali Ben-Abi-Thaleb
"...Mets en moi la sève tranquille et vivifiante de l'Arbre ,
     de l'arbre qui se laisse dépouiller en silence par l'automne
     de l'arbre meurtri par les tumultes de l'hiver
     de l'arbre patiemment régénéré par l'élan du printemps
     de l'arbre mis en joie par la plénitude de l'été .
 Seigneur
 Aide-moi à dire "oui" aux saisons de Ta Volonté ." E.T.Barbier

" Ah ! Que de fois mon ange me disait :
   Ame , à présent parais à la fenêtre ;
   Tu verras quel amour à toi s'attache !

   Et que de fois , souveraine beauté :
" Nous ouvrirons demain " , lui répondais-je ,
  Pour répondre de même au lendemain ! "
                 Lope de Vega

" Mère , Toi qui sais
ce que signifie pour une mère
serrer dans ses bras
le corps mort de son fils ,
de Celui à qui tu as donné la Vie ,
épargne à toutes les mères de ce monde
la mort de leurs enfants ,
les tourments , l'esclavage ,
les destructions de la guerre ,
les camps de concentration ,
les prisons ."   Jean-Paul II

En ces jours de guerre , je veux être , pour tous ceux qui me liront , deux mains pleines de roses pour leur coeur trop souffrant .

Que tout ce qui est beau , que tout ce qui est bon, nous parle de la beauté du Créateur mais ne nous cache pas son existence et ne nous éloigne pas de lui .

Même s'il n'y avait pas de Ciel , je L'aimerais .
Toutes les fleurs et les fruits et les simples , tous les trésors de l'univers , les eaux pures et délicieuses , les montagnes faites de précieuses gemmes , les solitudes des bois , les lianes éclatantes dans leurs parures de fleurs , les arbres dont les branches ploient sous le poids des fruits , les parfums des mondes divins et humains , les arbres aux souhaits et les arbres de pierreries  , les lacs ornés de lotus et agrémentés de cygnes , les plantes sauvages et les plantes cultivées et les mille parures répandues dans l'immensité de l'espace , toutes ces choses qui n'appartiennent à personne , je les prends en esprit et je les offre aux Grands Saints et à leurs Fils .Qu'ils les acceptent , eux qui sont dignes des plus belles offrandes , qu'ils aient compassion de moi , Eux , les Grands Compatissants !   Offrande au Bouddha (in M Maglione)
Personne ne m'a parlé de Dieu dans mon enfance ... alors  je me suis pris de passion pour les roses .

Si vous ne servez le Seigneur que par peur de l'enfer , vous périrez dans les flammes . Si c'est dans l'espoir d'entrer au paradis , la porte vous en sera fermée . Si c'est par amour de Lui , alors , vous verrez son visage .
Même si vous êtes triste par la grave maladie d'un de vos proches , communiquez-lui votre joie , votre amour intérieur , et tout rayonnera autour de cet être cher , même si dans votre coeur il fait gris .

Quand les ennuis s'accumulent , il faut être particulièrement attentif . Sans faire le moindre bruit , il y a toujours "une aide" qui vient nous frôler , juste comme un léger souffle d'air , impalpable , mais qui ne demande qu'à se laisser saisir .
" Il n'est pas de rossignol qui ne sache que dans le bouton dort la rose ." Hâfez

S'arrêter ! Puis penser . Enfin , agir ( pas ré-agir : agir ) .
" L'amour est là où la splendeur vient de Ton visage : sur les murs du monastère et sur le sol de la taverne , la même flamme inextinguible . Là où l'ascète enturbanné célèbre Allah , nuit et jour , où les cloches de l'église appellent à la prière , où se trouve la croix du Christ ." Hâfez , poète persan du XIV° siècle

Page Tendresse précédente              Page Tendresse suivante

Juste un mail de 2 ou 3 lignes , pour participer :unmomentdecalme@aol.com
Retour au site :
il y a plus de 200 pages ... vous trouverez bien la vôtre !
Tout sur nous !