Page Tendresse  9

1 - 5 - 10 - 20 - 30 - 40 - 50 - ...

< page précédente     page suivante >
Le Chemin de l'encouragement
C'est la voie de la douceur de vivre .
Les délicatesses sont des petits bâteaux
Facilement elles nous permettent de voguer sur les flôts .JPG
allez donc voir son site :
Il ne faut pas confondre tristesse et crise de foie . Un petit tour chez son médecin fait sècher bien des larmes inutiles .

Ce matin je décide pour ma journée , de me taire une minute de plus que d'habitude si je ne suis pas contente , de sourire une  minute de plus que d'habitude si je ne suis pas contente , de faire semblant de ne pas comprendre ou voir ce qui pourrait faire que je ne sois pas contente ....au moins pendant une minute .
Si j'y arrive , je serai très contente ce soir , et je n'aurai pas perdu mon temps !
Jouer les idiots , c'est très reposant , pour soi-même comme pour les autres . Celà désamorce bien des conflits potentiels .
Une petite bêtise du genre  : " on en revient toujours au même problème : de l'oeuf ou de la poule , qui est venu le premier , non ? " a un effet quasi magique dans une conversation ou une dispute . Essayez ( et riez sous cape ) .
Qu'est-ce qui est "normal" ? Quand "on a la tête au fond du sac" , on ne le sait plus trop . Alors , il faut parler avec quelqu'un . Les repères de la vie "normale" réapparaissent . On peut faire le point plus facilement , et lutter efficacement pour s'en sortir . Et on s'en sort .
Courage à ceux qui ont la tête dans le sac !....ça arrive à tout le monde un jour ou l'autre , mais un jour on s'en sort . Courage !
Personne n'écoute la réponse quand il demande "Comment allez-vous ? " ...alors il vaut mieux dire que tout va bien , non ?
Pourquoi risquer d'avoir des remords ?
Avoir peur , ce n'est pas manquer de courage .
De temps en temps il faut prendre la peine de s'en assurer . Il y a encore des fleurs , des ruisseaux , du pain qui sort du four . Tout n'est pas si moche qu'on croit .

Un bonjour ensoleillé à ceux qui ne partent pas !

Quand on repense à ceux que l'on a aimés et qui ne sont plus là , c'est comme ces petits oiseaux en cage que l'on relâche juste pour le plaisir sur les marchés d'Asie . C'est beau et le coeur se dilate de bonheur .
Je ne pleure pas ceux que j'ai aimés , parce qu'ils n'aimeraient pas çà . Je peux bien faire çà pour eux , même si ce n'est pas si facile que çà . Chacun produit les fleurs qu'il peut . Moi , c'est çà .
Je n'ai plus honte de mon ignorance...c'est grâce à elle que j'ai la joie , maintenant que je suis à la retraite , de découvrir tant de belles choses qui m'émerveillent .
Heureusement que nous avons un tas de défauts !....de temps en temps nous avons la joie d'en combattre un . En plus , ils repoussent comme le chiendent , comme çà , on ne s'embête jamais .
Je me demande souvent ce que les gens qui m'aiment peuvent bien me trouver ? Comme ils continuent ...je me réconcilie avec moi-même , je m'aime mieux qu'avant .
Si tu as grandi au milieu des loups , tu ne sais que hurler ...mais tu as aussi appris à écouter . Ne l'oublie pas .

Mieux vaut l'âne qui te porte que le cheval qui te jette à terre .
"Même le divin Homère sommeille quelquefois"
Celui qui pense n'avoir pas de chance se casse le nez quand il tombe sur le dos .
Personne ne peut faire revenir la minute qui s'en va .
Ce n'est pas tout or ce qui reluit , ni farine ce qui blanchit .

"Triste est le mouton qui ne veut pas porter sa laine ."Proverbe italien
J'aime bien dire " Enfin ...vous n'avez là qu'un son de cloche " quand je critique quelque chose . C'est de la prudence ...mais aussi une petite mise en garde pour moi-même . "Ne sois pas trop cloche dans ton appréciation des choses ! " .
A 2 ans : Papa , c'est tout .
A 7 ans : Papa sait tout .
A 15 ans : il est pénible Papa .
A 25 ans : Papa a ses problèmes aussi .
A 35 ans : il a de bons côtés , Papa .
A 50 ans : Papa nous donne du souci , maintenant .
A 70 ans : ...ah , si seulement Papa était encore là !
Comme le chat , on aime bien le poisson , mais quand il s'agit de se mouiller les pattes ....c'est autre chose .

Tout est impossible , tant qu'on n'a pas commencé .
Une fois sur deux au moins , on aurait pu réfléchir avant d'être obligé de dire "je suis désolé...."
Vous dites sur plusieurs pages " on ne vous demande pas de nous croire , seulement d'essayer " ...Vous êtes malins !...parce que , justement , ça marche ! NDLR : Merci !!
Quand le soir tombe je sais que j'ai tendance à être triste , alors je m'assieds , je soupire , je m'étire , je recherche ce que j'ai fait dans la journée , j'étends mes pauvres pieds ...et , ça y est , la nuit est tombée . Les volets fermés c'est la soirée qui commence , le moment dangereux est passé . J'ai rusé avec le temps ...et avec moi .
J'ai mis du temps à le reconnaître , mais ma mémoire cherche à me faire plaisir : certaines choses qui m'ont fait bien du mal à l'époque sont complètement diluées ...je sais qu'elles sont arrivées , mais vaguement . Essayez , la vôtre aussi est peut être gentille ?

On ne peut pas avoir très mal à 2 endroits en même temps dit mon kiné . Comme j'ai beaucoup de douleurs , je repère celle qui s'efface un peu au profit d'une autre ...et ça me fait presque plaisir .
On se console comme on peut , le tout c'est de se consoler .
Donnez !...vous êtes riches !
N'oubliez pas le reste du site !
Vous  avez des choses à dire , des bonheurs à donner aux autres ! C'est si facile : un petit mail  unmomentdecalme@aol.com
Si personne ne vous a souri aujourd'hui , cette petite fleur est pour vous .
retour au site :