©
Acceptez !...c'est donné .

Ce n'est pas de la sensiblerie , ni de la naïveté , ni de l'imagination . La Vie vous réserve parfois de jolis petits clins d'oeil (et des échelles dans la crevasse , nous l'avons vu !).
Il faut avoir l'humilité de les voir et de les reconnaître  : le petit coup de fil qui arrive au bon moment , le mot juste qui fait "tilt" , le souvenir que l'on retrouve en feuilletant un vieux livre oublié , etc.... C'est par dizaines que ces "petites choses" viennent à notre secours ....et nous mènent parfois...aux "grandes choses" .
Nous ne sommes pas les seuls à en être convaincus : Leconte de Lisle vous dit celà bien mieux que nous....et puis , c'est juste la saison .
Midi , roi des étés , épandu sur la plaine ,
Tombe en nappes d'argent des hauteurs du ciel bleu .
Tout se tait . L'air flamboie et brûle sans haleine ;
La terre est assoupie en sa robe de feu .

L'étendue est immense , et les champs n'ont point d'ombre ,
Et la source est tarie où buvaient les troupeaux ;
La lointaine forêt , dont la lisière est sombre ,
Dort là-bas , immobile , en un pesant repos.

Seuls , les grands blés mûris , tels qu'une mer dorée ,
Se déroulent au loin , dédaigneux du sommeil ;
Pacifiques enfants de la terre sacrée ,
Ils épuisent sans peur la coupe du soleil .
Parfois , comme un soupir de leur âme brûlante ,
Du sein des épis lourds qui murmurent entre eux ,
Une ondulation majestueuse et lente
S'éveille , et va mourir à l'horizon poudreux .

Non loin , quelques boeufs blancs , couchés parmi les herbes ,
Bavent avec lenteur sur leurs fanons épais ,
Et suivent de leurs yeux languissants et superbes
Le songe intérieur qu'ils n'achèvent jamais .



Homme , si , le coeur plein de joie ou d'amertume ,
Tu passais vers midi dans les champs radieux ,
Fuis ! la nature est vide et le soleil consume :
Rien n'est vivant ici , rien n'est triste ou joyeux .

Mais si , désabusé des larmes et du rire ,
Altéré de l'oubli de ce monde agité ,
Tu veux , ne sachant plus pardonner ou maudire ,
Goûter une suprême et morne volupté ,

Viens ! Le soleil te parle en paroles sublimes ;
Dans sa flamme implacable absorbe-toi sans fin ;
Et retourne à pas lents vers les cités infimes ,
Le coeur trempé sept fois dans le néant divin .


Soyons poètes , le soleil luit !....
Jacques Prévert . Poète ...poésie des petites et des grandes choses ...poésie de la vie , de la Vie !
                                Fatras
S'il n'y avait que sept merveilles du "monde" sur la terre , celà ne vaudrait pas la peine d'y aller voir .
Sans parler de la mer , des femmes ou du soleil , chaque caillou a son histoire . Chaque taillis sa forêt vierge , chaque ruine sa muraille de Chine , ses falaises d'Etretat , et le moindre coin de rue ses jardins suspendus .
L'échelle humaine est un outil très approximatif et le plus laid des poux sur la tête du plus chauve des hommes , c'est quelqu'un .
Le moindre grain de sable est grandeur nature . Mais la nature n'est pas mégalomane : elle est nature .
Et dans sa chambre verte , elle aide aussi bien le peintre que le photographe à développer tous les portraits de ses décors , tous les échos de ses couleurs , toutes les figures de ses ballets .

Les palmes et les branches , les tiges et les feuillages , tout ça c'est les hélices de la terre qui la font naviguer dans les mers du ciel .
Au milieu un grand arbre n'arrête pas de tourner .
Et le bateau la Terre roule par tous les temps et pendant son voyage on voit dans son sillage des tas de poissons volants qui nagent dans l'air liquide et y volent en même tmeps .
Et la lune c'est le phare pour les traversées de nuit et le soleil c'est le grand sémaphore avec ses trois cent soixante-cinq signaux pour tous les jours multicolores .
Merci , Poète !...
Merci , Soleil !
Merci , le Vent !
Merci l'oiseau , les couleurs , les roses !
Naviguez !...il y a 102 pages
* page suivante
* retour à l'INDEX
MERCI  !
Savais-tu que le mot "MERCI"
Est un "mantra" pour l'abondance !
Autant de fois que tu le dis ,
La vie t'en démontre le sens !

Merci...c'est  aussi un "Poème-réflexion" ! Vous vous êtes abonnés ? (gratuit ) : guindon@maskatel.net

guindon@maskatel.net

Que toute l' amitié que nous mettons à réaliser ces pages pour vous redonner un moment de calme et d'apaisement vous soit soleil !
Remerciez la vie , même quand elle est un peu maussade !...ça va la surprendre !... écrivez-nous , partagez !...unmomentdecalme@aol.com