©
C'est vous qui l'écrivez :
 " Si la retraite peut servir à aider les plus jeunes à vivre , la boucle est bouclée et c'est très bien comme ça " .
Oui ! C'est aussi un de nos objectifs ...et il est peut être sur la bonne voie . C'est ça que nous aimons : la Vie !
La vie , c'est le mouvement ....ça bouge , ça évolue ....
La vie , c'est la re-naissance après la mort apparente  ( comme notre re-naissance après l'épreuve , le deuil , etc...) .
Notre premier devoir , en tant qu'êtres humains , c'est de vivre !
  
Alors ?
Il faut "vivre" sa vie (comme disaient les ados dans les années 68 !) , même si elle est difficile . Il faut être aux aguets de toutes ses manifestations : mouvement , bruit , odeur , goût , etc....et il faut " s'en goberger" (comme on disait quelques siècles plus tôt !) .
Petit truc pour l'été :
Tant que les jours sont longs...attelez-vous volontairement à une tâche longue , qui vous prenne du temps , que vous trouviez réellement longue....et savourez sa longueur ! Arrêtez-vous un instant et dites-vous " c'est long , je donne du temps à cette tâche...parce que j'ai ce temps...parce que je vis , tout simplement " ....et vous verrez combien cette prise de conscience est enrichissante .
Deux sous d'honnêteté , nom d'un petit bonhomme !
 Vous respirez encore ?...donc vous vivez....alors utilisez toutes les facultés dont vous disposez (même si certaines sont parties )...et faites tourner la roue de chaque journée ! Vos journées deviendront "vivantes" . C'est bizarre , çà .
La vie , c'est le mouvement , la durée .
Ah oui ? Et quand on est mort alors ?
Eh bien , quand on est mort , on participe encore au grand mouvement universel , à la Roue qui tourne ...et vit !
Croyez-vous vraiment que ceux que vous avez aimés soient morts dans votre coeur , dans votre âme , dans votre mémoire ?? Non , n'est-ce pas ?
C'est seulement dans l'imagination des survivants que les morts n'arrêtent pas de mourir !
Croyez-vous que Dante , Virgile , Homère , Molière , d'Artagnan , Brassens ( au point qu'on l'appelle Georges !...comme s'il était de la famille ), Piaf , ...et les autres , soient morts ?? Allons donc !
Et demandez aussi à leurs "fans" si Sainte Rita , Saint Antoine , Saint Christophe , Saint Pierre ....et les autres sont morts ...eux à qui l'on parle tous les jours (et qui répondent souvent !) ?
" Il faudrait essayer d'être heureux , ne serait-ce que pour donner l'exemple ." Jacques Prévert
Quand la boucle est bouclée...la roue tourne...tout vit !...y compris vous .
C'est une histoire absolument authentique ....remontant aux années 1960 .
La belle-mère d'un de ses amis ( professeur à la Faculté de Médecine de X.... et chef de service réputé à l'Hôpital de X....par la même occasion ) était au plus mal . Peu de services de réanimation à l'époque . On restait dans son lit , vaille que vaille .
On vient le chercher en plein milieu d'un cours magistral :vite !... il n'a que le temps d'arriver pour recueillir le dernier soupir , lui dit-on !
Il rentre donc aussi vite que possible . Toute la famille est là , autour du lit de...la toute nouvelle-défunte . Oui , elle l'a rendu , ce dernier soupir . C'est trop tard . Chacun s'écarte avec déférence et sanglots , laissant " le Professeur" s'approcher du lit ; ce qu'il fait avec toute la componction et la majesté qu'on attendait de lui ( un titre , celà marquait les foules , à l'époque ) . Il prend même (sans rancune ) dans les siennes cette main qui plus d'une fois s'était agitée très véhémentement sous son nez pour essayer ( sans succès )de  le faire changer d'avis sur un sujet ou sur un autre .
Est-ce le mouvement ou la récupération spontanée d'une syncope ?....toujours est-il que Madame Mère ouvre un oeil , puis l'autre ! Vif émoi dans l'assistance : il a fait un miracle par sa seule main posée sur la sienne !
L'ex-nouvelle-défunte , en tout cas , s'assied sur son lit , un peu hébétée ...et regarde autour d'elle .
Elle réalise soudain ce qui se passe , toussotte ,  pointe un index tremblotant sur son gendre...s'écrie  " le diable !"....pousse un grand cri...et meurt , pour de bon cette fois .
Il paraît que l'attitude du reste de la famille est restée définitivement mitigée envers ce pauvre Professeur après çà ....les dernières paroles des "chers disparus" ayant souvent force de loi (surtout à l'époque ) .
Il faut dire aussi qu'il n'était pas très beau : petit , les sourcils broussailleux et une extravagante chevelure ( bien noire à l'époque ) toujours hérissée . Mais enfin ...ce n'était pas une raison.
Notre bon Docteur en a une "bien bonne" à nous raconter .
Ton âme est un verger d'avril au clair de lune .

Je crois y voir passer de bleus cortèges d'anges
Aux airs secrets , aux doigts furtifs , aux yeux étranges ,
Qui font choir autour d'eux des fleurs blanches de lune .

La mer , on peut la voir , écumant sur la grève ,
Entre les pommiers tors où le vent , comme en rêve ,
Fait fuir un petit bruit de baisers sous la lune .

Bientôt les premiers nids , pleins de chansons et d'ailes ,
Alourdiront d'amour les ramures fidèles
Qu'on verra verdoyer à la mort de la lune .

..... /......        Stuart Merrill
Cette page est la 103 ème , pour retrouver les autres ?
* retour à l'INDEX

Vous aussi , vous avez des choses à dire : écrivez-nous  unmomentdecalme@aol.com
...et si vous voulez en savoir plus sur ce petit site , allez donc à la page Présentation .
De toute manière , naviguez , vivez !...ce site est vivant lui aussi .
et pour aller plus loin :
* page suivante