©

à propos de Tim et de Tom
On en redemande !
"... je savais qu' ils seraient merveilleux , alors j'en ai tout de suite fait deux " disait sans rire  la mère de petits jumeaux que l'on complimentait ...un peu trop souvent à son goût dans la rue .

Un beau poème , quand on l'a lu...on en lirait bien le double....oui mais voilà...où en  trouver un "double " ?
Quelqu'un l'a fait .
Avec un talent confondant .
Cet homme là est capable de vous faire du Corneille comme du Rimbaud , du Mallarmé ou du Francis Carco !
C'est extraordinaire . Il faut absolument vous acheter son livre (en général , nous ne poussons pas à la consommation ) :
   Henri BELLAUNAY
   Petite Anthologie imaginaire de la poésie française
   collection Livre de Poche  N° 14861
Voici la BALLADE DES DAMES DU TEMPS JADIS de François Villon
...et la BALLADE DES MOTS DU TEMPS JADIS ...de H.Bellaunay
Dites-moi où n'en quel pays ,
Est Flora , la belle Romaine ;
Archipiada , et Thaïs ,
Qui fut sa cousine germaine ;
Echo , parlant quand bruit on mène
Dessus rivière ou sur étang ,
Qui beauté eut trop plus qu'humaine ?
Mais où sont les neiges d'antan !

Où est la très sage Héloïs ,
Pour qui fut châtré et puis moine
Pierre Esbaillart à Saint-Denis ?
Pour son amour eut cette peine .
Semblablement , où est la reine
Qui commanda que Buridan
Fut jeté en un sac en Seine ?
Mais où sont les neiges d'antan !

La reine Blanche comme un lis ,
Qui chantait à voix de sirène ,
Berthe au grand pied , Bietris , Allys ,
Harembourgis , qui tint le Maine ,
Et Jeanne , la bonne Lorraine ,
Qu'Anglais brûlèrent à Rouen ;
Où sont-ils , Vierge souveraine ?...
Mais où sont les neiges d'antan !

        Envoi

Prince , n'enquérez de semaine
Où elles sont , ni de cet an ,
Que ce refrain ne vous remaine :
Mais où sont les neiges d'antan !
Dites-moi où , n'en quel pays
S'en vont les mots que Temps emmène .
Battus furent de vent et  pluie ,
Comme feuilles qu'Automne entraîne .
C'est le lot des choses humaines :
Autant en emporte Aquilon .
Ils sont partis , pour quels domaines ?
Mais où sont les mots qui s'en vont ?

Où est Procelle rude qui
Se va ruant maisons et chênes ?
Souëf , doux comme oisel au nid ,
Ou comme pucellette amène ?
Où roc Scabreux , où fine Arène ?
Isnel , Traictis ? Allés s'en sont ,
Ainsi que nefs aux mers lointaines .
Mais où sont les mots qui s'en vont ?

Et mêmement ces mots petits
Venus des laisses anciennes ,
Ces Jà , ces Onques , ces Mes'huy ,
Dont il n'est aucun qui remaine ?
Vilains furent , plutôt que reines ,
Mais gentils étaient compagnons :
Valaient-ils pas qu'on s'en souvienne ?
Mais où sont les mots qui s'en vont ?


Amants de vive Poësie ,
Epris de lais et de chansons ,
Nul fors que vous ne dira mie
La plainte des mots qui s'en vont .
Procelle : tempête
Ruant : renversant
Scabreux : hérissé
Arène : sable
Isnel : léger
Traictis : bien fait
Magnifique , non ?
Eh bien , ce n'est pas tout ! Cet extraordinaire poète-pasticheur-professeur de Français a écrit , avec autant de verve , sur le même modèle de Villon :
* la Ballade des étoiles du temps jadis ( avec Sophia Loren , Gina Lollobrigida , M.Morgan , etc....un petit bijou ) .
* la Ballade des dames du temps jadis ( beaucoup de dames...ayant une préférence marquée pour le quartier de la Madeleine ! )
* la Ballade des rues de Paris
* la Ballade des poètes du temps jadis
Ah , c'est trop bien !...nous ne résistons pas au plaisir de vous offrir  Les poires de Saadi ( voir Les Roses de Saadi de Marcelline Desbordes-Valmore page 38 )
J'ai voulu ce matin te rapporter des poires .
J'en avais pris beaucoup dans un de mes foulards ,
Belles comme le sont les femmes qui sont mûres .

Le foulard a craqué . Les poires en tombant
Sur le pavé vieilli s'en allèrent roulant .
Plus d'une avait reçu de rudes meurtrissures .

Mon âme , ma pauvre âme , était toute navrée ;
Mais un ange est venu et qui m'a conseillée :
Demain je te ferai de douces confitures .
Voilà du talent !  
Il faut le dire haut et fort !
...avec le sourire et des bravos !
Nous revoilà enfouchant notre dada favori : l'enthousiasme !
Oui , il faut être expressif !
Remercier avec le sourire , féliciter avec pétillement ... mettre un peu de vie dans tout ça , en un mot . Parce que "merci" et "bravo" sont des mots joyeux . Alors , ne les baillonnons pas .
Brâââvo .
Alors , avant de faire grise mine...attendons ! ( " reviens samedi ! ")
On a toujours le temps d'être de mauvaise humeur .
Par contre , il est urgent de sourire , d'être heureux , de rendre les autres un peu moins malheureux....et pourquoi pas , un peu plus heureux ?
N'en soyons pas avares non plus !
Remercier , c'est la moindre des politesses ...il ne faut pas le faire "à reculons" ; on a reçu...on remercie .
Féliciter c'est participer à une joie . S'en priver...c'est dire qu'il y a trop de joie sur cette pauvre Terre .  Vraiment ?
Si vous aussi avez découvert la petite merveille qui fera plaisir à tout le  monde...dites-le nous . Partagez ! Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com
Naviguez sur les 106 pages précédentes
* retour à l'INDEX
la suite commence page suivante !