avec
notre Belle Hélène
©
Repartons pour un petit tour dans le ciel étoilé . On y voit la Constellation de l'Aigle ( avec la brillante Altaïr ) poursuivre celle du Cygne ( où Déneb resplendit ) , tandis que Véga illumine la Lyre . Poétique à souhait et ( plus ou moins ? ) historico-mythique (mytho ??) .
Tout celà...c'est encore la faute de Jupiter ( ou Zeus , pour faire chic , style études de grec )qui avait fait des siennes avec les dames...comme toujours . Le cygne...c'est lui (un peu cynique , non , le choix de cette blancheur quasi virginale , pour un coquin patenté comme lui ? ) . L'aigle qui le poursuit n'a pas l'air commode , oh non....mais c'est un compère !...il fait mine de vouloir tuer le cygne pour que Léda ( chaste épouse de Tyndare , roi de Sparte )le mette à l'abri dans ses bras . Et ça marche .
Jupiter gardant sa générosité reproductrice sous n'importe quel déguisement , Léda enfanta....enfin , comme elle put : un oeuf , un gros...d'où sortirent Castor et Pollux .
Il paraît qu'elle trouva aussi au même moment , un autre oeuf , couleur rouge-orangé ( autre fruit des frasques de Zeus avec Némésis , soit dit entre nous ) ...Léda , pas rancunière , mit ainsi au monde un deuxième jeu de jumeaux : Clytemnestre...et Hélène .
Quelle famille !
Enfin , arrêtons de cancaner sur ce cygne , ce qui compte c'est qu'Hélène soit née fille de Zeus .


Hélène - la - Blonde !
 écoutez-la
, c'est délicieux
On la maria à Ménélas, frère d'Agamemnon , qui , par les hasards de guerres locales incessantes , se réfugia à la cour de Tyndare , roi de Sparte ( et accessoirement époux de Léda ) .
Il fit d'une pierre deux coups : il épousa la jolie fille de Tyndare ( Hélène ! )...et succéda à celui-ci sur le trône de Sparte .
Dieu (x !) qu'elle était mignonne ! ...déjà en très bonne voie pour devenir  " la plus belle femme du monde " .
Rien n'y faisait . Lecture...
Las ! Las !...Ménélas !
Hélène s'ennuya .
Finalement , elle écrivit à Offenbach , toujours plein d'idées .

Cours de chant...
...là "anticipation Années Folles"
Bals costumés ( ici avec la fille de Ptilak )
Il faut bien reconnaître qu'à partir de là , les choses s'accélérèrent .
Un message de Vénus ...et hop !
On part pour Cythère ?
Ce ne fut pas si facile que çà .
Hélène résista .
Vieille technique , très éprouvée : un jeune et beau berger et une pomme...à croquer . C'est tout simple .
Ah , bon ?
Dis-moi Vénus , quel plaisir trouves-tu
A faire ainsi cascader , cascader , la Vertu ?
Si ! ...enfin , au début .
La blonde fille de Léda ,
J'ai fait quelque bruit dans le monde :
Thésée , Arcas , etc...
Et pourtant ma nature est bo-oooo-ooo-ne
Mais le moyen de résister
Alors que Vénus la fripo-oooo-ooo-ne
Se complaît à vous tourmenter .
Ah malheureuses que nous so-oooo-ooo-mmes ,
Beauté , fatal présent des cieux !
Il faut lutter contre les ho-oooo-ooo-mmes ,
Il faut lutter contre les dieux .
C'est pour rire et pour chanter !
Vous le voyez tous , moi je lu-uuuu-uuu-te
Je lutte et ça ne sert à rien ,
Car si l'Olympe veut ma chu-uuuu-uuu-te
Un jour ou l'autre...il faudra bien....
Aucune "Fatalité" ne vous menace .
Courage , tenez bon ! "Aide-toi , le Ciel t'aidera" .
Offenbach ? Pâris ?....on va en parler dans les pages suivantes .
Naviguez sur les 113 pages précédentes :
* page suivante
* retour à l'INDEX
écrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com