©

avec
les souris et les chats de la grand-mère
Grand-Maman , grâce aux qualités qui ont fait d'elle une enseignante-née , a étudié les chats et les souris de son entourage pour comprendre la situation que nous avons évoquée .
Cette souris qui traversait la maison sans le moindre complexe avait peut être bien du mérite , après tout ?
Préparait-elle un championnat ?...s'affairait-elle aux travaux de la maison et du jardin....délaissés par Grand-Papa pour cause d'arrivée massive de petits-enfants en vacances ?
Conviviale , peut-être invitait-elle des amis à un petit dîner improvisé ? Ou bien , victime d'un gros chagrin , avait-elle enfin décidé de noyer sa peine dans le sport ( elle avait dû nous lire : " aucun des efforts que l'on fait pour être heureux n'est jamais perdu....mais aide-toi , le Ciel t'aidera !") ?
Elle essayait peut-être aussi de lutter contre une vieille terreur des chats ( les 2 de la famille ayant vraiment tout pour la rassurer définitivement ) ?
Grand-Maman s'interrogeait .
Dernière hypothèse : était-elle amoureuse (et donc inconsciente , sur son petit
nuage ? )
Grand-Maman commençait à s'émouvoir .
doux et philosophe type "non-violent / non-agité" ; un peu "enrobé" aussi , ce qui ne l'empêchait pas de grimper dans les arbres quand un oiseau le menaçait ( mais , dans quel monde vivons-nous , ma pauvre Dame  ?!! ) .
Et les chats de la maison ?

Tout d'abord Rourou :
...et puis Sardine : qui ne rêve qu'océan , ichtyologie (surtout les poissons-chats) ou entomologie....toutes choses assez mal adaptées à la simple prévention "anti-souris" en milieu rural .
NB : cette tendance inhabituelle serait liée au fait qu'à sa naissance dans un recoin du cellier , c'est une vieille boite de sardines reconvertie en "petite boite à clous" qui aurait frappé son imaginaire .
...Enfin...c'est la thèse d'un vétériniare tendance "psycho" qui se serait intéressé à son cas (???) .
Grand-Maman s'interroge !

Les a-t-elle bien élevés , ces deux matous ?
En y repensant , l'un manifestait dès son enfance une nette tendance à la fainéantise : l'a-t-elle assez stimulé ?
L'autre avait des fréquentations..." quelque peu atypiques" avait dit Tim (ou Tom ?....Grand-Maman n'avait jamais pu les distinguer .)
Finalement , elle aurait préféré les activités habituelles de tout ado normalement (et temporairement ! ) "azimuté" : draguer , "taper le carton" tard dans la nuit avec les copains , bouder , refaire le monde en belles paroles , etc....
Alors , le problème reste entier !
Chez Grand-Maman , il y a des souris et des chats , bizarres et attachants...comme la plupart des humains .
Finalement : tous font partie de la famille !
Alors....on va essayer d'inciter les souris à retourner sous le hangar à bois , on va laisser rêver les matous...;et personne ne s'en portera plus mal .
C'est ça , la vie : tout plein de "différences" qui se rencontrent....ce qui est bien....c'est quand elles forment une vraie famille .
"Seigneur , rendez-moi sensible à l'heure des autres !" ( page 9 )
Naviguez :
retour à l'INDEX
Ecrivez-nous , participez !