Une carte postale....
©
C'est joli , c'est coloré , c'est parfois plein d'humour ...c'est toujours un petit bout d'amitié ou de souvenir qui n'a été écrit , pensé et posté que pour vous ....un petit bout de bonheur , quoi .
Envoyez des cartes postales (papier ou virtuelles via le Net )...et vous en recevrez !
Faites la collection si vous voulez , ou bien collez-les  (il existe des pâtes spéciales qui ne laissent aucune trace , ni sur les murs , ni sur les vitres )...et regardez-les souvent !...changez-les de place , faites-en des marque-page , des sous-verres , etc...relisez-les ...selon le bon principe qu'aucun des efforts que l'on fait pour être heureux n'est jamais perdu .....Et là , vraiment , ce n'est pas difficile !
Voici même des sites avec des cartes gratuites :
Une carte postale d'Italie....
L'un de nous  vient de recevoir une carte d'amis italiens . Après les salutations d'usage , ils ont même ajouté un petit mot pour le chien de la maison : " une serrée de pâtes (sic) à Toutou " .
Délicieux , ce naturel qui revient au galop !...Celle-là , elle va faire ses délices pendant des années , c'est sûr !
Une (tendre) histoire de canards.....

Il ne faut pas confondre les cygnes et les canards .Cette confusion déplairait aux cygnes , mais aussi aux canards.....
Or , voilà que près d'un lac que je connais , un superbe cygne tomba amoureux , on ne sait comment , d'une demoiselle canard .
Timide et douce , elle avait fui les compliments du trop beau cygne , mais peu à peu elle était devenue sensible à toutes sortes de petites attentions qu'il lui prodiguait sans se lasser .
Il devint vite évident pour les deux familles qu'il y avait là quelque chose de sérieux autant que contrariant . Battements d'ailes et cris affreux du côté des cygnes...recherche affairée d'un prétendant plus convenable du côté des canards . mille obstacles entre les amoureux .
Ils ne se retrouvaient qu'en secret , lorsqu'ils pouvaient tromper la surveillance des uns et des autres , à la nuit noire .
Le cygne soupirait : -ah , si je pouvais être un de ces affreux petits canards , pour épouser ma belle !....".
Tant dis qu'elle pensait : - ils sont bien laids avec leur cou trop long , mais je donnerais tout pour être comme lui et ne plus le quitter .".
Ce fut elle qui se décida la première : une nuit très sombre , elle partit dans la forêt...pour essayer de retrouver une vieille sorcière retirée des affaires et que nul ne consultait plus .
- Comment , comment ? Tu veux devenir un cygne ?...as-tu bien réfléchi ?"....
...mais elle persista dans sa demande , bravant la peur affreuse de ce qu'allait faire la sorcière et toutes les mises en garde de celle-ci .
Au matin , épuisée , elle retrouva le lac où elle s'allongea avec délices , étonnée du reflet immaculé qu'il lui renvoyait.
Elle ne vit pas son amoureux de toute la journée , ni la nuit suivante .
Et pour cause : lui aussi avait trouvé la sorcière , furieuse d'être à nouveau dérangée , et jurant que le monde devenait fou puisque les canards et les cygnes en donnaient les premiers ...signes ....
- Non , non ! ...devenir un canard , mais tu es fou ?..."
..et puis , elle céda , naturellement (parce qu'elle avait un bon fond ).
Lorsqu'ils se retrouvèrent....l'eau ne reflétait qu'un cygne et un canard . Ils pleurèrent beaucoup , de tendresse et de dépit , et jurèrent de ne jamais se quitter , quoi qu'il puisse leur arriver .
Tentant le tout pour le tout , ils retournèrent ensemble chez la sorcière , ayant décidé que la taille des cygnes les mettait tout de même plus à l'abri d'éventuels ennemis et qu'il fallait donc que le nouveau canard redevienne le cygne qu'il avait toujours été.
Ils furent mal reçus , on s'en doute !
- Non !...c'est beaucoup plus difficile de délier un charme  que de le lier ..".et puis , elle avait assez fait de choses illégales comme çà depuis deux jours !...disait-elle.
Naturellement , elle céda à leurs larmes...mais , (la nature se vengea-t-elle...ou bien sa mémoire était elle vraiment hors d'état ?)
toujours est-il que la transformation ne se passa pas bien : la forme du cygne , elle , était bien revenue , long col gracieux , grandes ailes , tête fine....mais , la teinte n'y était pas . Pas du tout , même : le cygne était noir . aussi noir qu'il avait été blanc ;
et rien n'y fit . Aucune formule , contre-formule , aucune potion , rien .
Le retour fut triste . Le cygne noir se faisait horreur .
Sur le lac , ce fur un tollé : il fallait chasser cet intrus .
..alors , se dressant au-dessus du lac dans un grand bouillonnement d'eau brassée par ses ailes vigoureuses , celle qui avait été une petite cane , immense , éclatante de blancheur et de colère , protégeant de ses ailes déployées son compagnon trop sombre , cria à tous leur belle et tragique histoire .
Il se fit un grand silence sur le lac .
Doucement , les parents canards approchèrent et se rangèrent au côté des deux cygnes malheureux , dont l'un avait été leur petite canette ....et tous les autres canards les suivirent , montrant qu'ils les acceptaient parmi eux.....
Un à un , les cygnes en firent autant , acceptant ce couple étrange et merveilleux .
On voit encore aujourd'hui les descendants de leur nombreuse famille : certains sont blancs , d'autres sont noirs  .
          
                      
    
       
   
 
Nous espérons vous avoir apporté  "un moment de calme" .