Le petit-fils de Lulu et son petit copain David en pleine action .
Tout est venu du petit correspondant anglais du petit-fils de Lulu (perfide petit-fils d'Albion , celui-là !) . En vacances en France , ce travailleur petit anglais s'intéresse . A tout . C'est un peu fatigant , mais que voulez-vous , le nôtre est bien reçu aussi quand il va en vacances en Angleterre .
Ce jour-là , le jeune David , après un solide goûter , attaqua une pêche , et , toujours intéressé par quelque chose ...demanda l'orthographe du mot .
Ce qui est difficile , pour les anglais , c'est qu'ils n'ont pas d'accents dans leur arsenal linguistique . Nous , nobles héritiers de la "vraie" culture qui fit la renommée du "siècle des lumières" , nous avons des accents ; beaucoup d'accents ; graves [sans tristesse] ou aigus [non assourdissants] , circonflexes [sans pourtant s'enrouler autour de quoi que ce soit ]....nous avons le choix .
Le petit-fils de Lulu donna la bonne réponse : p - ê - c - h - e ...avec un accent circonflexe . Très bien . Celà aurait suffit à n'importe quel petit parisien ....mais pas à l'insatiable David :  - Est-ce le même accent que pour la pêche des poissons ?" demanda le boutonneux blondinet .  Flottement inopiné de la descendance de Lulu .
... à votre avis ? ... pêche , pèche ?... faites bonne pioche !
Bien sûr , bien sûr ... on n'hésite pas une seconde ...enfin , jusqu'à ce que l'on se pose la question .
Ce fruit délicieux était bien connu des Romains ... sous le nom de Malum Persicum ou Prunus Persica : "la pomme de Perse" ... bien que venant de Chine . C'est Alexandre le Grand  (encore lui !) qui la ramena de Grèce à Rome .
Son goût délicieux , la douceur et la couleur de sa peau en firent le fruit du plaisir et lui valurent tout un tas de petits surnoms de la part de nos bons rois , de François 1er à Louis XIV : Belle Mignonne , Tèton de Vénus , Belle de Chevreuse  ou de Vitry , etc... il faut dire qu'il en existe pratiquement 500 variétés !

Outre sa couleur et la douceur de ses joues rebondies , la pêche est entrée dans le langage vulgaire et argotique , c'est dire sa renommée ) : comme la poire , elle signifie parfois le visage (prendre un seau d'eau sur la pêche , se fendre la pêche !....) mais aussi une bonne gifle ! Et paf .
La pêche fleurit rose , comme intimidée de son propre futur charme , juste après l'abricotier qui préfère le blanc chic et sobre . Si l'on vous offre des boutons de pêcher , Mesdames , c'est pour dire "je suis ton prisonnier" , des fleurs épanouies ...c'est pour proclamer que vos qualités aussi bien que vos charmes sont sans égaux sous le soleil ! Au Japon et en Chine , la floraison du pêcher est encore fêtée comme signe de protection ...et même les couronnes de mariées utilisent sa fleur  (en soie !...parce que la floraison dure peu ) .
Un cuisinier ému ?
En 1893 , elle connut meilleure fortune grâce à Escoffier , le grand cuisinier qui créa la délicieuse "Pêche Melba" pour la cantatrice Nellie Melba qui l'avait bouleversé dans le Lohengrin de Wagner .
Mangez des pêches !
Bourrées de vitamines , délicieuses , jolies ....les pêches ont tout pour plaire ! Mangez-en , mais "dépêchez"-vous  , leur temps ne dure guère ...et ce serait "péché" de s'en priver .
En Chine , d'ailleurs , on dit que manger des pêches de la montagne de Kouoliou donne la vie éternelle .... si , en plus vous ne péchez pas trop ...l'avenir est à vous . Mangez des pêches , même en allant à la pêche !...qu'est-ce qui vous en "empêche" ?
Dans les pages suivantes nous verrons jusqu'où le curieux petit anglais a pu pousser la curiosité à propos de ces mots .
Participer à la Page Tendresse , c'est très facile : juste un petit mail , 2 ou 3 lignes qui ensoleilleront la journée de quelqu'un . Ne soyez pas timides !....
retour à l'INDEX
Entre deux pêches ... écrivez-nous !unmomentdecalme@aol.com
tout sur nous :