Nous avons déjà fait une page sur Sainte Rita ( la page 1 , donc )et elle nous a valu un très abondant courrier malgré sa modestie . " Racontez-nous Sainte Rita ! Dites-nous en plus !" disaient les mails reçus . Mais il y eut polémique au sein de notre groupe : notre amie Lulu , fleur bleue comme on sait , ne demandait que çà . Le merveilleux , vous pensez si elle était "pour" .
Notre bon Docteur , lui , défendait avec acharnement le peu d'esprit scientifique qu'il lui reste : c'était "non et non " .
Heureusement , un troisième larron ( trop timide pour que l'on mentionne même son prénom ...appelons-le notre "petit Ange fureteur" ) sans rien dire , s'est mis en recherche . Fut-il aidé par Saint Antoine , le grand "découvreur" ?...on ne sait pas . Toujours est-il qu'il a trouvé ! Quoi ? Des preuves incontestées de ce que l'on sait sur la vie de sainte Rita .
Voilà qui changeait tout . Nous pouvions désormais vous "raconter" Sainte Rita .
Quelles sont ces preuves ?

Tout d'abord , ce qui fut écrit sur le cercueil de Sainte Rita , au moment de sa mort . Elle était déjà "sainte" pour tout le monde (même si elle ne fut béatifiée que 200 ans plus tard , et canonisée seulement en 1900 ) et on s'empressa de l'écrire un peu partout : y compris sur le cercueil .
On peignit aussi immédiatement des tableaux racontant sa vie exceptionnelle .
Les soeurs de son couvent ne se privèrent pas non plus de décrire avec force détails la vie extraordinaire de leur céleste compagne dans leurs archives .
Les gens du village , ceux qui l'avaient connue toute petite , ceux qui étaient allés aux champs avec elle ,ou à son mariage , ou aux enterrements de ses proches , ses voisins , ses amis , et tous ceux qu'elle soutenait , aidait , écoutait sans relâche , ne furent que trop heureux de raconter ce qu'ils avaient vu de leurs propres yeux ...et ils en avaient vues , des choses !...une vie extraordinaire , des miracles ...toutes choses que l'on n'oublie pas , et que l'on n'a même pas besoin d'enjoliver . Comme Cascia était à l'époque (1373-1447) un important noeud commercial , les récits se répandirent vite , parfois très loin .
Et puis , il y eut aussi le notaire . Eh oui !...à l'époque l'entrée dans la vie religieuse nécessitait l'intervention d'un notaire ( grimoires , épargnés par les souris du coin !) . Par souci d'authenticité , on enregistra aussi "par-devant notaire" , dès sa mort , les nombreux miracles qui se produisirent ...( enfin , pendant un temps , parce qu'au fil des années , les notaires se lassèrent ....)
Qui d'autre encore ?
L'évêque de Spoleto (et tout son aéropage naturellement) qui , 10 ans seulement après sa mort , en 1457 ,  fit exhumer le corps de Sainte Rita et constata sa parfaite conservation ( il en profita pour la faire transférer dans une splendide châsse ) .
Les actes du procès en béatification de 1626 ( et à l'époque , on n'était pas tendre en ce domaine ) et le compte-rendu de la 2ème "exhumation" ( ou plutôt "inspection" ) du corps , toujours parfaitement intact de Sainte Rita .
Les actes de la 3ème inspection du corps ( opiniâtrement intact ) de 1703 .
Ceux de la 4ème inspection en 1745 ( toujours intact , pourquoi voulez-vous que ça change ?...mais , elle est patiente , franchement ! ) ....etc.....etc.....etc .
Alors , finalement , ce que l'on sait sur Sainte Rita , ce n'est pas une légende ...c'est une histoire vraie , c'est de l'histoire ,universelle maintenant . Nous , celà nous émeut , une femme de notre ère ( bien proche de nous : moins de 600 ans nous séparent ) a démontré ( et continue à le faire , c'est çà le plus fort ) une "extra-humanité" incontestable qui en fait un exemple vivant , connu , constaté ( par notaire !! ) .
 C'est une "démonstration" de plus de la dimension d' "outre-Terre" que peut prendre l'être humain . Extraordinaire . Eblouissant .
Sainte Rita s'est beaucoup occupée des autres , dans sa vie , mais , si elle les a beaucoup aidés et réconfortés , ça a toujours été à titre individuel , dans la plus profonde humilité , sans vouloir faire passer le moindre message , faisant de sa vie un message lumineux , en étant elle même un vibrant message d'Amour .
C'est sans doute pour celà aussi que chacun peut la sentir aussi "proche" de lui , s'adresser à elle avec simplicité , sans plus de détours qu'avec une amie bienveillante toujours à l'écoute .
Et pourtant : elle n'a rien dit !  C'est une sainte "muette" , elle n'a pas dit , pas recommandé , pas prêché , pas écrit ...elle a fait , elle a vécu , elle a été .
Alors , nous allons raconter son histoire . Comme on le faisait à l'école de notre temps : où se passe l'action ? quand survient-elle ? quelles sont les circonstances ? que fait le héros ? ...etc...
...c'est pour celà qu'il nous faudra plusieurs pages ( soyez patients ! ) ...d'autant plus que Sainte Rita a eu 3 vies en une seule :
*** la vie de petite fille ( page 213  )
*** la vie d'épouse et de mère ( pages 214 - 215 )
*** la vie de religieuse ( pages 216 - 217 - 218 )
Elle a réussi chacune de ces vies au-delà de ce que l'on peut imaginer .... vous souvenez-vous de cette citation (dont nous ne nous souvenons pas du nom de l'auteur ) :  "ce n'est pas moi qui vivais , j'étais vécue par Dieu " ....
Dites "Merci" à sainte Rita : p.290
Ecrivez-nous , participez !
Vous faites la Page Tendresse en envoyant sagesse et courage pour ceux qui n'en n'ont plus . Un simple mail de 2 ou 3 lignes suffit à redonner un peu de lumière ou de chaleur aux autres . Vous en avez bien un peu à donner , non ?
Naviguez , cette page est la 211ème !
Page précédente                        Page suivante
Retour à l'INDEX : * pages 1 à 150    * à partir de la page 151
    
tout sur nous :