Voir : Sainte Rita (1)               Sainte Rita (3)
           Sainte Rita (2)               Sainte Rita (4)
          
Sainte Rita petite fille
Rita fut une petite fille souhaitée , aimée et heureuse .
Ses parents , Antonio Lotti et Amata (Aimée) Ferri commencent à s'inquiéter : ils prennent de l'âge et aucun bébé ne s'annonce ... s'il en vient un maintenant , ça va bientôt relever du miracle ....mais tout est possible à ce Dieu auquel ils le demandent .
Les voisines sont confiantes , d'ailleurs : elles sont allées voir la Sibylle Porrina , à la Grotte d'Or , et celle-ci a prédit " une pierre précieuse , une marguerite " qui resplendira dans tous les pays du monde , alors.... Oui , mais le temps passe ...
Mais un jour , les choses se précipitent . Un Ange est venu . Deux fois . La première , pour annoncer un bébé ; la seconde pour dire que ce serait une fille et qu'il faudrait l'appeler Rita .
Et c'est arrivé ! Et c'était bien une fille !....à leur âge , incroyable !
Vous imaginez la joie d'Antonio et d'Amata !
Naturellement , la petite fille fut baptisée dans les quelques jours qui suivirent sa naissance , dans l'église Santa Maria della Plebe , à Cascia . Le seul petit problème fut que don Angelo Pelosi , digne curé du lieu , eut un haut-le-corps :  - Comment çà , Rita ? C'est un diminutif !...la sainte dont elle portera le nom , c'est Santa  Margherita  , il n'y a pas de Sainte Rita.....donc  je la baptiserai Margherita ."
Qu'à celà ne tienne , on n'allait pas vexer ce bon curé ...mais on s'empressa d'oublier "Marghe" pour ne garder , définitivement , que Rita .
Si Margherita fut bien le prénom de plusieurs saintes et de plusieurs reines , il faut reconnaître que Rita l'a mondialement supplanté .
...et ça n'a pas tardé , les miracles ont commencé !
Les abeilles
On était au milieu du mois de juillet , Rita avait quelques jours ; ses parents l'emmenèrent aux champs dans une petite corbeille pendant qu'ils faisaient la moisson . Bien installée sous un arbre elle ne risquait pas grand'chose .
Un de leurs voisins venu les aider se blessa à la main avec sa faux. Comme il saignait beaucoup il se dirigea vers le village à toutes jambes , mais s'arrêta net en passant près de la corbeille de Rita : un essaim d'abeilles entourait la tête du bébé et entrait dans sa bouche !
Le brave homme horrifié s'approcha : la petite semblait ravie et suçotait le miel des pattes des insectes qui ne lui faisaient aucun mal . N'écoutant que son courage le brave homme avança la main pour les chasser : non seulement il ne fut pas piqué ....mais la plaie de sa main se ferma instantanément ....ce qu'il raconta abondamment  tout le reste de sa vie .
C'est pour celà que les petites orphelines élevées à Cascia sont appelées " les petites abeilles" et  la petite revue dont nous vous avons parlé  : " des abeilles aux roses" .
Enfant longtemps attendue et  unique de parents aimants , Rita eut la chance d'apprendre à lire et à écrire (auprès des nombreux  religieux de la région )ce qui n'était pas très courant pour une petite fille de l'époque .
Par contre , elle reçut  une très solide instruction religieuse et ménagère comme il était de coutume alors .
Enfin , par l'exemple parental , "elle apprit à pacifier" . Ses parents , en effet étaient "pacieri" dans leur village ; un peu comme des "juges de paix" ou des "médiateurs" ...des "pacifiants" si l'on peut dire . Et c'était nécessaire à l'époque car les 2 ou 300 habitants du village , souvent rescapés ou réfugiés des luttes régionales , avaient une idée plus que violente de la vie en société !
Rita vit ses parents à l'oeuvre ; aimés de tous et respectés ils étaient bien à leur place dans cette fonction ... elle apprit donc beaucoup de choses auprès d'eux ...qu'elle utilisa toute sa vie .
Rita apprend
Petite , menue , blonde , gracieuse , modeste , serviable et gaie , Rita grandit en sagesse , en force morale et en harmonie , vite attirée par la vie spirituelle . A mesure que ses parents avançaient en âge elle se chargea de les soulager de leurs lourds travaux et de leurs responsabilités .
Et puis , il y avait l'Ange . Celui qui priait avec elle dans sa maison ou qu'elle retrouvait en haut du rocher qui surplombait le village....
Il n'est donc pas étonnant que Rita ait exprimé très tôt son intention de devenir religieuse .
Oui , mais , désormais âgés , ses parents préfèrèrent pour elle une vie d'épouse et de mère et envisagèrent de la marier . Elle se conforma à leur souhait .
Page suivante , nous rencontrerons Rita , épouse et mère
Sur la Page Tendresse , grâce à un petit mail de 2 ou 3 lignes , vous déposez un tas de petites roses d'espoir , de courage , de sagesse ...rien que pour donner un peu de chaleur et de tendresse à ceux qui n'en ont pas . Participez , SVP !
Naviguez sur le site ! Cette page est  la 214ème , vous trouverez bien celle qui vous tiendra compagnie ...il suffit de chercher un peu
*** Page précédente
*** Page suivante
 
tout sur nous