Un petit chat simple et doux , poète et mélomane .
C'était un chat ; un tout petit chat , mais un petit chat bizarre . IL AIMAIT LES OISEAUX . Non pas à la croque-au-sel comme ses congénères au hasard d'une partie de chasse-moineau ...mais bien vivants , heureux et gazouillants . Chat des villes , il ne connaissait que les moineaux et les pigeons qui se posent sur les balcons , mais il passait des heures à les regarder voleter et pépier derrière les vitres .
C'était un petit chat simple et doux , poète et mélomane .
Un jour ses maîtres devinrent riches et il entendit parler d'une maison de campagne , mais rien ne changea dans sa petite vie et il coula un hiver douillet et calme .
Au printemps , tout heureux , il retrouva les ébats des moineaux et des pigeons amoureux . Puis , un jour , il fut capturé , emporté , cahoté , assourdi par le bruit de voitures lancées à toute allure...et il se retrouva dans une maison qu'il ne connaissait pas , au milieu d'un grand jaridn . Quelle merveille ! Là , les fleurs n'étaient pas dans des vases comme à la ville : il y en avait partout , sur le sol , le long des murs de la maison , sur une tonnelle !
Et que d'oiseaux ! C'était un vrai concert , le jour comme la nuit .
Il y avait aussi dans le voisinage , d'autres chats , solides matous campagnards , qui vinrent faire connaissance de ce petit chat des villes . Au demeurant assez sympathiques , ils effrayèrent pourtant le petit chat en le conviant à partger les restes d'une énorme souris fraîchement tuée . Petit chat déclina l'invitation et resta dans son jardin .
Mais peu après , les relations reprirent...et au fil de la conversation le petit citadin dut avouer qu'il n'avait jamais tué ni mangé souris ou oiseau .
Tout le monde s'esclaffa , et lorsqu'il se défendit en disant que , des souris , en ville on n'en voyait guère et que les petits oiseaux étaient faits pour charmer les oreilles de tout un chacun...ce fut la tempête !
Petit chat dut se rendre à l'évidence : il n'était pas normal !
Après de mornes heures de réflexion et d'auto-critique , il se décida . Bondissant comme un fou dans le jardin , il s'élança sur le premier moineau qui passa , révélant un joli don pour la chasse . Il le tua d'un seul coup de patte et n'en fit qu'une bouchée .
Soudain dégrisé , des petits bouts de plumes encore accrochés dans les moustaches , il alla se cacher sous le seringa en fleurs .
Il entendit les oiseaux pépier , les colombes roucouler , et fut très malheureux . Sous l'ombre verte et embaumée , petit chat se roula en boule , posa sa tête sur ses pattes , poussa un gros soupir , ferma doucement les yeux ...et mourut de chagrin .
C'était un petit chat doux et simple , un poète , un artiste .
Soudain dégrisé , il regarda autour de lui , reprit son élégant  calme habituel , et , lorgnant les chats du coin qui , tout ébaubis , venaient d'admirer l'exploit ...il alla humer délicatement les fleurs en disant : - ah ! la campagne  et ses bonnes vieilles coutûmes ! ...ça vous remet en forme en un rien de temps !...
C'était un petit chat doux et simple , un poète , un artiste
Fin N°2
Soudain dégrisé , il fit un brin de toilette , s'étira , sentant avec plaisir ses muscles jouer avec agilité sous sa fourrure si bien entretenue , et se dit :  - Ah , ça fait du bien ! Avec leur lait demi-écrèmé , je savais bien qu'il me manquait du calcium ."
C'était un petit chat doux et simple , un poète , un artiste
Fin N°3
Soudain dégrisé , il se tourna vers ses nouveaux copains , mit ses lunettes de soleil et demanda : - il n'y a pas beaucoup de minettes par ici ...ou bien vous êtes trop tartes pour les draguer ?"
C'était un petit chat doux et simple , un poète , un artiste . Mais il commençait sa crise d'ado .
Fin N°4
Ne soyez jamais on vous attend !...et ne vous attendez pas non plus vous-même au tournant...ou alors ...n'y soyez pas !
D'après le craquant petit-fils de Lulu , on ne peut pas nous faire confiance ! ...nous ne sommes pas des gens sérieux !
Evidemment . Il avait lu cette page en silence , jusqu'au bout de la première version...et s'apprêtait à dire à sa grand'mère que "c'était bien mignon" d'un air de commisération attristée ...et puis voilà qu'il nous prenait la fantaisie de donner plusieurs fins à cette histoire !
A notre âge !
De la fantaisie ???...(en  fait , on le croit un peu vexé : c'est un ado !)
NB : pour la Saint Valentin , c'est pages 67 , 68 et 69 !
il y a même l'adresse à laquelle on peut écrire à Juliette , à Vérone !
Retour à l'INDEX
* à partir de la page 151
Envoyez 2 ou 3 lignes d'espoir et de compréhension sur la Page Tendresse !
tout sur nous