Jolie balade à la cabane à sucre , page précédente .
Les recettes de la cabane à sucre
Il y a des dizaines de sites Internet concernant les cabanes à sucre et leurs délices . Allez les regarder ( tapez seulement "cabane à sucre" sur n'importe quel moteur de recherche ) . Nous , nous ne sommes pas spécialistes du tout en la matière , et il y a , comme partout , autant de variantes d'une même recette ... que de cuisiniers . Voici seulement quelques recettes que nous avons glanées deci-delà .
Voulez-vous un petit caribou pour commencer ?
C'est tout simple : un mélange de porto et de whisky .
Les fèves au lard

Avec ce plat , vous ne risquez pas de tomber d'inanition avant un petit bout de temps . C'est le "cheval de bataille" d'une de nos lectrices canadiennes . Voici comment elle fait .
La veille au soir , elle met à tremper dans un grand saladier des fèves sèches ( on doit pouvoir faire de même avec de gros haricots blancs) dans 2 ou 3 litres d'eau froide additionnée d'un petit bouquet garni .
Le lendemain matin elle porte à ébullition l'eau et les fèves qui y ont trempé , pendant 1/2 heure environ , en écumant .
Ensuite il faut verser l'eau de cuisson et les fèves dans un grand poëlon en grès allant au four , préalablement tapissé de fines tranches de lard enduites de sirop d'érable ( plus ou moins selon les goûts) ; on ajoute un oignon roulé dans la moutarde , du sel , du poivre et encore un peu de sirop .
On recouvre le tout de nouvelles tranches de lard et d'eau ( ou de bouillon ) à hauteur , et on met le couvercle . On met au four tiède ( 180° C ) pendant une dizaine d'heures . On rajoute un peu d'eau ou de bouillon si les fèves semblent sèches en cours de cuisson .
Se régaler d'abord avec les jolis noms des gourmandises qui vont bientôt vous "sucrer le bec "
Le grand-père

C'est un dessert tout simple et il faut retenir surtout sa douceur plutôt que la manière "énergique" selon laquelle il est fabriqué : on jette de petites boules de pâte ( farine , sucre , sel , levure , beurre  ) dans le sirop d'érable brûlant ( on peut aussi mettre ces petites boules dans des petits ramequins contenant le sirop d'érable , et mettre le tout 1/4 d'heure au four à 180° C  ). Délicieux .
Les crêpes
Ce ne sont pas des "crêpes-dentelle"...oh que non : épaisses , énormes , moelleuses , et baignées de bon sirop dégoulinant joyeusement .( en Bresse , moitié moins grosses , on les appelle des "mâte-faim" ) .
Les oeufs au sirop    
Il  suffit de "pocher" les oeufs dans le sirop bouillant , ou encore de les y faire mijoter à four doux .
On peut en faire autant....avec des saucisses ! Mmmmmm....le croquant et le fondant ....
...et le blanc de poulet
Sur le même principe , des petits dés de blanc de poulet sont roulés dans de la farine agrémentée de poivre , de paprika et de sel , et dorés à feu vif . On déglace la poële avec  beurre ,eau et sirop d'érable et on enfourne le tout 1/2 heure à 180°C.en arrosant souvent .
Le filet de porc au sirop d'érable
Très simple à faire paraît-il , selon la lectrice qui nous a donné la recette : on saisit d'abord la viande à feu vif quelques instants pour la dorer  , puis on  roule les  filets  dans de la farine additionnée de moutarde sèche ( ou bien on les badigeonne  de moutarde traditionnelle puis on les roule dans la farine ) ; ensuite on les dépose dans un plat à four contenant du sirop d'érable dilué dans du bouillon , jusqu'à mi-hauteur . On recouvre du reste de farine et de moutarde , de quelques petits éclats d'ail , et on enfourne 1 heure à 180°C en arrosant de temps à autre .
Tout celà est délicieux , et donne lieu à de joyeuses "parties de sucres" qui réunissent petits et grands et sont l'occasion de dégustations délicieuses , mais aussi de belles promenades à cheval dans l'immensité toute blanche qui entoure les cabanes ; parfois , on danse , on chante .... une occasion d'être heureux !
Accueillons le Printemps avec une petite bouffée de Bonheur  , il n'en sera que plus joli !
...et "les pets de soeurs " ?
Ici en France , nous connaissons les "pets de nonnes" sortes de petits beignets tout gonflés et légers ( comme sont supposées être les ...flatulences des petites soeurs ?? ) . Les "pets de soeurs " sont différents . Ils auraient été inventés , dit-on , par une soeur-cuisinière qui avait fait une tarte aux pommes et ne savait que faire des  restes de pâte . Pour ne rien jeter , elle eut l'idée de faire de petits carrés avec les chûtes de pâte  et d'y mettre au centre un peu de sirop d'érable et de beurre et de cuire le tout en même temps que la tarte elle-même .
L'amusant de la chose , d'après un de nos amis ayant vécu à Abidjan , en Côte d'Ivoire , c'est que là-bas aussi on fait des "pets de soeurs" , en mettant au centre de petits carrés de pâte brisée , un mélange de crème et de cassonnade .


Tout sur nous .

Mettre un Ex Voto gratuit sur Internet .
Vous avez  déjà rempli 45 Pages Tendresse , continuez  ( un mail de 2 ou 3 lignes ), c'est du bonheur pour tout le monde .
Ecrivez , participez !