L'amour n'a pas d'âge (2)
L'éternelle chanson
Rosemonde GERARD
.../...
Et comme chaque jour je t'aime davantage ,
Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain ,
Qu'importeront alors les rides du visage ?
Mon amour se fera plus grave - et serein .
Songe que tous les jours des souvenirs s'entassent ,
Mes souvenirs à moi seront aussi les tiens .
Ces communs souvenirs toujours plus nous enlacent
Et sans cesse entre nous tissent d'autres liens .
C'est vrai , nous serons vieux , très vieux , faiblis par l'âge ,
Mais plus fort chaque jour je serrerai ta main
Car vois-tu chaque jour je t'aime davantage ,
Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain .
Et de ce cher amour qui passe comme un rêve ,
Je veux tout conserver dans le fond de mon coeur ,
Retenir s'il se peut l'impression trop brève
Pour la ressavourer plus tard avec lenteur .
J'enfouis tout ce qui vient de lui comme un avare ,
Thésaurisant avec ardeur pour mes vieux jours ;
Je serai riche alors d'une richesse rare
J'aurai gardé tout l'or de mes jeunes amours !
Ainis de ce passé de bonheur qui s'achève ,
Ma mémoire parfois me rendra la douceur ;
Et de ce cher amour qui passe come un rêve
J'aurai tout conservé dans le fond de mon coeur .
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille ,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs ,
Au mois de mai , dans le jardin qui s'ensoleille ,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants .
Comme le renouveau mettra nos coeurs en fête ,
Nous nous croirons encore aux jours heureux d'antan ,
Et je te sourirai tout en branlant la tête
Et tu me parleras d'amour en chevrotant .
Nous nous regarderons , assis sous notre treille ,
Avec de petits yeux attendris et brillants ,
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs .
Mon âme a son secret , ma vie a son mystère ,
Un amour éternel en un moment conçu :
Le mal est sans espoir , aussi j'ai dû le taire ,
Et celle qui l'a fait n'en a jamais rien su .

Hélas ! j'aurai passé près d'elle inaperçu ,
Toujours à ses côtés , et pourtant solitaire .
Et j'aurai jusqu'au bout fait mon temps sur la terre ,
N'osant rien demander et n'ayant rien reçu .

Pour elle , quoique Dieu l'ait  faite douce et tendre ,
Elle suit son chemin , distraite et sans entendre
Ce murmure d'amour élevé sur ses pas .

A l'austère devoir , pieusement fidèle ,
Elle dira , lisant ces vers tout remplis d'elle
" Quelle est donc cette femme ? " et ne comprendra pas .
Le sonnet d'Arvers
Dans la vie , c'est comme çà : il y a des choses injustes . Regardez Arvers , on connaît 1 ligne de lui  "Mon âme a son secret , ma vie a son mystère "... alors qu'il a fait d'autres fort belles choses ( page précédente ) .
C'est peut être une idée , çà ? Résumer soi-même l'essentiel de sa vie en 2 ou 3 phrases...et les répéter , les répéter , les répéter ...jusqu'à ce qu'elles soient le cadeau inoubliable que nous ferons à ceux ce que nous aimons , tant que nous sommes près d'eux .
En fait , c'est à nous aussi que nous faisons un cadeau , et un beau : savoir tenir en quelques mots , au creux de son coeur , l'essentiel de sa vie . C'est la savourer pleinement . C'est VIVRE !
Page précédente      Page suivante

INDEX de la p. 151 à la p.270

Tout sur nous

Autre Ex Voto gratuit
Vous aussi , vous avez plein de lumière à donner sur la Page Tendresse ! ( un mail de 2 ou 3 lignes )