29 septembre : Saint Michel   ©
Allez faire un petit tour page 119...au Mont Saint Michel...enfin , sur l'un des Monts Saint Michel !
"Prince des Milices Célestes " , Archange , combattant resplendissant qui terrasse le dragon , détenteur de la balance qui pèse les âmes quand elles quittent leur corps , il est aussi "l'Ange qui se tient devant l'autel , un encensoir d'or à la main " ( auquel on donne beaucoup d'encens dont la fumée monte vers Dieu  et emporte les prières des humains ) etc..., Saint Michel tient une place prépondérante dans notre civilisation , et dans diverses religions .
Nombreux sont les sanctuaires du sommet desquels il veille , dont le plus fameux est sans doute le Mont Saint-Michel  (et le Monte Sant'Angelo , près de Manfredonia en Italie , où il apparut en l'an 490  , et qui s'élève à plus de 800 m , sur le Gargano) .
Vous voulez des liens menant à des sites concernant Saint Michel ?  il y en a des centaines sur n'importe quel moteur de recherche . N'hésitez pas , certains sont fantastiques .
Tapez simplement :  Saint Michel ...et vous serez étonnés .

Mais , surtout , allez au Mont Saint Michel  (ou visitez son site ) et suivez la visite guidée ! C'est inoubliable .
Des prénoms dérivés  , il y en a dans presque toutes les langues .
Des expressions émaillent notre langue .
Souvenez-vous :
* la Mère Michel , qui a perdu son chat et qui crie par la fenêtre à qui le lui rendra (c'est le Père Lustrucu qui lui a répondu ..."vot'chat n'est pas perdu..." et ri et ran.... ).

* " ça fera la rue Michel " : ça fera le compte...déformation à partir du son "compte"...avec la rue Michel- le -Comte...le compte...et la rue Michel !...nos aïeux n'étaient pas à ça près !

* et puis on ne peut pas oublier Michelangelo Buonarroti (1475-1564)...l'immense Michelange , qui se définit toute sa vie comme sculpteur mais fut tout autant peintre , architecte et poète (plus de 300 poèmes !).



Et les "haricots de Saint Michel " ?
 c'étaient de petits haricots secs , faits à l'huile , et mangés pour la fête de la Saint Michel , en Italie .
On vous donne une petite recette rapide :
- prenez de gros haricots blancs , un oignon piqué de clous de girofle , des épices , du serpolet (ou de la marjolaine )..etc...
- cuisez le tout  (à la cocotte-minute , il ne faut pas très longtemps )
- ensuite : une bonne vinaigrette avec un peu d'ail et un soupçon de "releveur" (vinaigre balsamique de Modène , ou , plus prosaïquement un peu d'arôme de viande )...et le tour est joué !

Pensez à acheter du pain de campagne , c'est meilleur avec .
Et l'omelette de la Mère Poulard ?
Elle fit la réputation d'une auberge du Mont Saint Michel .
Sa recette est un secret....mais il paraît que , si vous battez les blancs en neige légère , avant de les mêler aux jaunes...mmmm
des omelettes ?....à tout !
* nature ,                              * au jambon
* aux pommes de terre ,  * à la saucisse ,
* aux champignons ,        * au chorizo ,
* aux fines herbes ,          * aux anchois ,
* au fromage ,                    * aux olives ,
* au thon , aux tomates confites , etc.....
sans parler des omelettes sucrées ....

Vous avez bien un petit quelque chose
à mettre en omelette ?
Allez-y , il faut nourrir la machine...pour
que le moral reste en forme .


C'est l'automne !
Et allez , donc ! ...une saison de plus qui s'est envolée .
Maintenant les jours sont exactement égaux aux nuits , mais contrairement à l'équinoxe de Printemps du mois de Mars , les jours vont diminuer jusqu'à Noël.
Pas de panique : dès Noël , ils rallongeront .
Allez , on tient (presque !) le bon bout !

Octobre est le Mai de l'automne !
....et c'est vrai aussi au figuré (pour l'âge de la vie ) .
Nous ne sommes pas encore retombés en enfance...non , nous vivons un nouveau Printemps .
Ah , on se sent déjà plus léger !
Nous , les retraités qui "avons du temps "...c'est chic de se savoir dans un nouveau Printemps .

Une rose d'automne est , plus qu'une autre , exquise .
                   (Agrippa d'Aubigné )
Voilà de quoi requinquer , mieux qu'un lifting , toute "jolie Madame" qui aurait quelques inquiétudes sur l'aspect de son minois .
Quelques bonnes solutions :
* se regarder ..d'un peu loin , sans trop s'approcher du miroir , sans loupe grossissante ni lumière rasante ; après tout , que voient les autres ?...l'aspect général , pas la nouvelle petite ridule apparue depuis votre dernière crise de foie .
* piocher tout de même quelques petits trucs et astuces de maquillage dans les revues féminines (pas de teintes trop soutenues , pas de poudre lourde...qui va tout de suite au fond des sillons pour mieux les souligner !);
* peut être une petite visite chez un dermato ou dans un institut  si les problèmes s'amplifient trop vite : quelques conseils simples et vous voilà en forme pour des années !
Qui a dit qu'après 50 ans , on a le visage que l'on mérite ?
Hum....oh , après tout ,  quand votre sourire est "allumé", votre image est encore assez jolie , non ? Alors , essayez .
NB : le sourire "allumé" c'est le truc d'une de nos amies : elle estime qu'à son âge (75 ans ).."il est temps de faire quelque chose  pour celui qui est en face" ....elle a donc décidé de ne faire que des sourires qui soient de vrais sourires et non pas seulement la contraction de ses zygomatiques : elle "pense" son sourire , elle fait briller ses yeux parce qu'elle est joyeuse de voir la personne en face d'elle ou qu'elle suit avec plaisir ce que dit celle-ci ...et elle le montre vraiment .
Allez-y : truc efficace et gratuit .
retour à l'INDEX