Rentrée des classes ( 2 )
Mais il y avait quand même des cas difficiles , dans la lutte du corps enseignant contre l'ignorance : ceux-là ont reçu de nombreux coups de règles sur les doigts ... ou bien , ont porté le bonnet-d'âne !
On ne va pas épiloguer ni radoter , juste nous souvenir de notre enfance . Ce qui nous frappe , c'est qu'à l'époque , même dans les milieux très pauvres ou isolés au fin fond des campagnes , la plupart des gens quittaient l'école ( fréquentée en principe de 6 à 14 ans ) "en sachant lire-écrire-compter " comme l'on disait . Un bel hommage à rendre aux "instituteurs" de l'époque .
Pour l'école , on sait : - Qui a eu cette idée folle , un jour d'inventer l'école ? ....C'est Charlemagne . Mais pour le bonnet d'âne ? Aucune idée .
Ce bonnet de papier à 2 pointes était posé sur la tête de ceux qui ne savaient pas leur leçon . " La honte ! " disait-on déjà .
Mais pourquoi ? Quel en était le symbolisme ? Vous savez que nous aimons les ânes  , eh bien , réflexion faite , nous pensons que c'est à titre thérapeutique que l'on donna la forme de leurs grandes et remarquables oreilles . L'âne est prudent , volontaire et courageux . Que souhaiter de mieux à un jeune ignorant ?
Conduite d'O Jacques Prévert
Enfant , j'avais souvent O de conduite
mais si , en souriant , je leur disais
"Ah , j'ai O de conduite !"
ils devenaient furieux et criaient
"Ce n'est pas O , c'est zéro !"

Pourtant ce qui était écrit était écrit
et l'on peut très bien se permettre
de tout prendre à la lettre

Exemple : si on prend tout à O ,
il reste toujours O .
Alors !
NB : n'oubliez pas notre page "Mathématiques" , elle ne parle pas que de chiffres , vous verrez . Elle vous aidera même à aider ceux qui pleurent ...vous verrez .
Le cancre Jacques Prévert
Pourquoi "cancre" ?
Il dit non avec la tête
mais il dit oui avec le coeur
il dit oui à ce qu'il aime
il dit non au professeur
il est debout
on le questionne
et tous les problèmes sont posés
soudain le fou rire le prend
et il efface tout
les chiffres et les mots
les dates et les noms
les phrases et les pièges
et malgré les menaces du maître
sous les huées des enfants prodiges
avec des craies de toutes les couleurs
sur le tableau noir du malheur
il dessine le visage du bonheur
Silence de vie Jacques Prévert
Je ne veux rien apprendre
Je ne veux rien comprendre
ni retenir
de morte voix
Je ne veux plus entendre
ce vacarme sourd et muet
de phrases et de chiffres
de nombres et d'idées
Depuis longtemps déjà
et même en se taisant
la vie chante avec moi
quelque chose de beau
je n'entends pas votre langage
je refuse un autre cerveau
dit l'enfant
L'enfant sauvage .
Tout simplement par référence à la "progression lente et malaisée" du crabe (cancro en lat.) . Eh oui , la progression scolaire du jeune cancre est lente et malaisée , c'est le moins que l'on puisse dire !On ne sait plus à quel saint se vouer !...mais si : à Sainte Scholastique !
Ste Scholastique
C'est la soeur jumelle de Saint Benoît ( nous avons longuement parlé de celui-ci pages 75 et 76 )! Elle a été sa meilleure "élève" , devenant la première des Soeurs Bénédictines ( appliquant avant la lettre la "règle de saint Benoît" : ora et labora = prie et travaille ).Remarquez , elle avait un prénom prédestiné : "scholastique" venant de "scuola" : l'école .
C'est pourquoi elle serait la patronne...des écolières ( les garçons étant réputés moins bien réussir à l'école - au moins dans les petites classes - pour cause notamment d'indolence , d'inattention ...voire d'overdose de foot !) . Elle est représentée un livre dans la main ( NB : sainte Anne aussi , dans son rôle d'éducatrice de sa petite fille , la Vierge Marie ).
On peut être un élève studieux et pourtant garder sa personnalité . C'est même vivement recommandé .Une jolie anecdote à propos de sainte Scholastique et de saint Benoît le rappelle .
Sainte Scholastique vivait dans un monastère proche de celui de son jumeau Saint Benoît . Sentant sa fin proche elle demanda à son frère de venir la voir , ce qu'il fit aussitôt . Ils parlèrent très longuement des choses de la Terre ... et du Ciel où ils se retrouveraient sans aucun doute , mais l'heure tournait et Saint Benoît se leva pour partir .
- Reste encore , demanda sa soeur , nous avons tant à dire encore !
-- Non , non , il faut que je rentre près de mes frères . Adieu ! - Oh ?
Elle était très déçue et resta silencieuse , les yeux fermés quelques instants . Eclata alors un orage extraordinaire , comme on n'en avait pas vu depuis longtemps dans cette partie montagneuse de l'Italie . Benoît dût attendre avant de reprendre sa route . De longues heures à la grande joie de Scholastique . Il se douta d'ailleurs rapidement de quelque chose :
-- Dis-moi , Scholastique , qu'as-tu fait ?" demanda-t-il un peu inquiet .
- Eh bien , mon frère , je t'ai prié de rester , et tu ne m'as pas entendue . Alors j'ai prié mon Seigneur ...et Lui m'a écoutée !" répondit-elle dans un éclat de rire .
Puisque le Ciel se mettait du côté de Scholastique , Benoît aurait eu mauvaise grâce de ne pas se réjouir aussi de ce temps qui leur était accordé et tous deux rendirent grâce et reprirent leur entretien , si important puisqu'ils savaient que c'était le dernier ici-bas .
Elle rendit l'âme 3 jours après et à l'instant son frère vit une colombe s'élever à tire-d'aile vers le Ciel .
Page précédente    Page suivante


Tout sur nous ?

*** Ex Voto à Sainte Rita
Regardez la Page Tendresse , et puis enrichissez-la de votre espoir , de votre courage , de votre sourire ...pour ceux qui n'en ont plus .
Ecrivez-nous ! Participez ! unmomentdecalme@aol.com