En Haute-Savoie ( voir photos pages 323 et 324 )Lulu a vu beaucoup de belles choses . Les torrents qui dévalent de la montagne ont fait son bonheur . Voici ses photos ...
... et puis aussi quelqu'un qui remonte le temps et le torrent ...
Torrent
Ô Seigneur,
je savais que Vous étiez la Source et la Vie , mais entraîné dans le flôt des jours qui passent , des bonnes et des mauvaises actions , des bonnes et des mauvaises pensées , je Vous délaissais...
et Vous Vous êtes fait Evidence .

Ô Seigneur ,
il me manquait quelque chose ; les plaisirs ne m'étourdissaient plus , mes amours ne m'étaient plus fidèles , le courant s'accélérait sous la barque qui m'emportait...
et Vous Vous êtes fait Présence .

Ô Seigneur ,
alors je Vous ai aimé , malgré mon indignité ,
aimé malgré mes fautes , mes rechûtes , mes révoltes ,
aimé de plus en plus , en me sentant aimé malgré tout ce que j'étais et tout ce que je ne serai jamais...
Ô Seigneur , Vous m'avez fait réceptacle et Vous Vous êtes fait Torrent .

Alors , j'ai aimé vraiment , ou plutôt Vous avez aimé à travers moi qui Vous contemplais médusé , incapable d'un tel Amour ,
aimé le monde , les autres , Votre création , Votre volonté...
J'ai aimé , donné , bien peu.
Reçu , tellement .
Prié et aimé encore ...

Ô Seigneur , Vous vous êtes fait accueil et Vous m'avez fait Torrent !
Mais , d'où vient ce torrent , avec son eau glacée ?...
Voici une des joyeuses surprises étymologiques qui font notre joie . Le "torrent" , cet impétueux descendeur de montagnes qui se gorge de la fonte des glaces ...il vient du verbe latin "torsere" , devenu "torrere" , avec la signification de déssècher par la chaleur ! Donc , le café soigneusement torréfié et les régions les plus torrides de la terre qui l'ont produit , sont les cousins du torrent .
Mais comment çà , déssèché par la chaleur ?
Tout simplement parce qu'à l'origine le "torrent" était un cours d'eau susceptible d'être ...à sec ( en été surtout , tout de même ) , et puis brutalement grossi par d'énormes quantités d'eau ( le plus souvent descendues du haut des montagnes , au printemps ) .
Et ce n'est pas tout !
Le verbe torrere avait des dérivés :tostum notamment ... avec l'idée d'être grillé , chauffé , d'être à peine sorti du four  : tôt , aussitôt , plutôt , etc... nacquirent bientôt . Les anglais , toujours à l'affût des bonnes affaires , prirent même la coutume du Sud de la future Europe, de tremper une tranche de pain grillé dans un verre de vin pour porter chance à quelqu'un ...et baptisèrent çà un toast ( puisque le pain était "tosté" ) !
Quelques pages plus loin , suite du voyage en Haute-Savoie
Page précédente     Page suivante


Tout sur nous .

*** un Ex Voto à Sainte Rita
*** un autre Ex Voto
Un petit mail ( 2 ou 3 lignes , pas plus ) enrichira la Page Tendresse , pour le coeur de tous les autres .
Nous envoyer un petit mail, c'est facile :unmomentdecalme@aol.com