le Roi fou et bien-aimé
Page précédente , à l'occasion du Bal des Ardents , nous avons évoqué ce pauvre roi de France , si fou et si bien-aimé : Charles VI . Voici quelques images de sa vie .
Charles VI est né en 1368 , de Charles V - dit le Sage ou le Savant  - et de Jeanne de Bourbon . Il est mort à 52 ans ( un bel âge , pour l'époque )en 1422 après un règne long et pathétique , émaillé de régences multiples , liées tout d'abord à son très jeune âge ( il est roi à l'âge de 6 ans , couronné à 12 ans ) puis à de nombreuses "attaques de folie" ( environ une cinquantaine ) durant toujours plusieurs mois .
Marié (à 16 ans) à Isabeau de Bavière (qui en avait 14) il ne fut pas très heureux en ménage , semble-t-il , malgré les 12 enfants qu'ils eurent ensemble ( ... enfin , en principe , parce qu'Isabeau se lassa vite de cet époux pas comme les autres ) ; comme souvent à l'époque , 11 de leurs enfants n'attinrent pas la majorité .
Ces périodes de régence successives ne furent pas favorables à notre pays , les régents ( oncles , frères ,... ) pensant plus à leurs intérêts personnels qu'à ceux du pays . Et puis il y avait la gourmande Angleterre , déjà très intéressée par le vignoble bordelais , la querelle entre les Armagnacs et les Bourguignons , la complicité d'Isabeau avec Henri V d'Angleterre , etc...
On lui fit même signer le désastreux traité de Troyes faisant d'Henri V d'Angleterre le futur roi de France ! Heureusement , son fils Charles (qui deviendra Charles VII ) , Jeanne d'Arc , et bien d'autres purent rétablir la situation , mais tout celà n'était guère brillant .
Charles VI était peut-être un malade mental , mais la vie ne lui épargna pas grand'chose non plus !
Sa maladie ?
Il est probable qu'à notre époque on la qualifierait de "psychose maniaco-dépressive " . Aujourd'hui on la traite , à son époque non ; c'était une tare plus ou moins honteuse et presque maudite  .
C'est pourquoi on la cachait avec soin .
L'aspect cruel de sa maladie était qu'entre les crises il se rendait compte de son état , en avait honte et en souffrait . L'attitude de son entourage et d'Isabeau , l'insécurité qui régnait à l'époque avec complots et multiples assassinats ( duc d'Orléans , Jean sans Peur , etc...) n'arrangèrent pas les choses naturellement
Une seule personne lui fut sincèrement attachée et fidèle , sa "Petite Reine" ( sa maîtresse , choisie en "envoyée" par Isabeau ) Odinette de Champdivers dont il eut une fille , Marguerite de Valois (bizarre , bizarre : 12 enfants avec Isabeau ...un seul avec sa fidèle Odinette ?!! ) .
Ses crises
Comme souvent dans ce type de maladies , des chocs psychologiques peuvent favoriser la survenue d'une crise .
Le 5 Août 1392 , dans la forêt près du Mans , alors qu'il s'assoupissait sur son cheval à cause de la chaleur et de la fatigue , il fut réveillé en sursaut par un pauvre hère , qui se jeta devant son cheval et lui hurla de retourner sur ses pas car il était trahi . En même temps un grand bruit se fit dans son escorte arrêtée elle aussi brutalement . Effrayé , Charles saisit son épée et se rua sur ce qu'il prit pour des ennemis et qui n'était que son escorte . Il se battit si furieusement ... qu'il en tua plusieurs et s'effondra quand il le réalisa .
Le Bal des Ardents du 28 Janvier 1393 fut lui aussi une catastrophe pour son équilibre mental . A partir de là , le peuple sut .
Pauvre et malheureux roi .
Pourtant il savait être attachant , offrant des jarretières de diamants à Isabeau qui pourtant ne l'aima guère ... baptisant son lévrier Lancelot pour qu'il joue ou combatte avec Tristan , le lévrier d'Isabeau ... faisant lâcher 400 oiseaux dans le choeur de Notre-Dame de Paris à l'occasion d'une grandiose cérémonie ...prenant pour devise un cerf ailé portant un collier d'or " parce qu'il en avait vu un lors d'une chasse"...
Sa modestie et sa générosité lui gagnèrent le coeur de la foule . Vivant quasi reclus dans l' Hôtel Saint-Pol , que son père , Charles V , avait fait construire "au calme , hors Paris " ( quai des Célestins aujourd'hui ) il ne gardait rien pour lui " que le pouvoir de donner ".
Le peuple et lui
Le peuple l'aimait , ce roi pas comme les autres , et continua à l'aimer tout au long de sa vie , sans jamais mettre en cause sa légitimité (NB : il y a quelques années , un livre - Ces malades qui nous gouvernent (?) - a amplement démontré qu'il n'y a décidément rien de nouveau sous le soleil !! ) . Pourtant ses décisions furent parfois ...surprenantes , comme celle du 16 Juillet 1394 décrétant l'expulsion "sans exception ni privilège" de tous les juifs de France déclarés "responsables de la famine et de sa maladie ".
Curieux aussi , ce conseil à ses vassaux d'avoir recours à la cartomancie - Odinette lui ayant fait connaître des tziganes tireurs de Tarots - pour ensuite l'interdire , les Tarots lui ayant révélé trop de complots ( ils disaient probablement vrai d'ailleurs !! ) .
Pleine d'ingénuité aussi - et sans succès - cette création d'un Ordre religieux chargé de secourir tous les chrétiens opprimés en Terre Sainte  . Il était prévu des centaines de milliers de Chevaliers ... mais il n'y en eut guère , chacun devant faire voeu de fidélité conjugale ...
A sa mort , il fut pleuré sincèrement ( même par Isabeau , paraît-il ! ) . Pour la première fois , même , on fit une "effigie" à son image exacte , habillée de ses atours royaux , portant couronne , sceptre et main de justice , qui fut couchée au-dessus du cercueil lui-même pour que le peuple puisse le voir une dernière fois .
Après une cérémonie grandiose à Notre-Dame , il fut mis au tombeau dans la Basilique de Saint-Denis , là où reposent les Rois de France .
Pourquoi avoir parlé de Charles VI ?
Peut-être parce qu'il est un roi un peu oublié . Parce qu'il a un bien beau qualificatif " le Roi fou et bien-aimé " . Mais aussi parce que , dans sa maladie il reste digne et touchant .
Certains d'entre nous ont dans leur entourage des malades , "invivables" voire même dangereux . Les temps ont changé , le regard que l'on peut porter sur eux aussi . Ils ont besoin de deux choses : d'abord être soignés ( c'est indispensable et réalisable de nos jours ) et puis être aimés et respectés . Les deux .
Regarder la Page Tendresse ? clic !
Participer à la Page Tendresse : clic !
Page précédente     Page suivante
INDEX       Tout sur nous

*** autre Ex Voto de remerciement
Pour nous écrire ? Cliquez !