Le "Pélerinage des Fous" à Chissey-sur-Loue
Nous vous avons déjà parlé de Chissey-sur-Loue , ce charmant petit village du Jura surnommé "la perle du val d'Amour " ( du latin Amaous , du nom d'une ancienne tribu de l'Empire romain ) . Nous vous avons montré sa si jolie petite Vierge des Avents qui porte Jésus dans son ventre . Cette fois , c'est de ses "babouins" qu'il s'agit .
Les habitants de Chissey se nomment des "babouins" . Oui , oui , du nom des singes bien connus
Mais pourquoi ? Tout simplement parce que son église est dédiée à Saint Christophe ...qui aurait eu le pouvoir de guérir les malades mentaux . Et à Chissey , saint Christophe fut tellement actif en ce domaine qu'un "pélerinage des fous" lui amenait chaque année des centaines de malades , il y a quelques siècles.
Alors , dans l'église , on les mit à l'honneur ...c'est-à-dire que l'on sculpta au-dessus du choeur  , entre le XII°et le XVIl ème siècle , une frise sensée les représenter . La maladie mentale , le plus souvent n'a aucune traduction sur les traits du visage , mais certains patients , avec probablement un retard mental profond , voire des hallunicinations , ont une expression "figée" ou "absente" ... que les tailleurs de pierre essayèrent de représenter . Il faut reconnaitre que le résultat n'était pas vraiment flatteur , mais il était saisissant en ce temps où les images "exotiques" n'abondaient pas . On baptisa donc cette fresque "les babouins" , et comme les gens de Chissey ne voulaient pas vexer ces malheureux malades qui venaient demander la remise en ordre de leurs pauvres neurones à Saint Christophe ...ils se nommèrent eux-mêmes aussi "les babouins" ...nom qui leur est resté . Joli .
voici quelques uns de ces "babouins" qui , du haut de leur corniche surveillent les paroissiens pendant la messe !
Au Moyen-Age , saint Christophe ne fut pas le seul à ètre prié de guérir les malades mentaux . Cette " hagiothérapie " ( pouvoir de guérison d'un saint ) était très répandue ...faute de mieux  ( de nos jours , redisons une fois de plus que la maladie mentale est une maladie et que , en tant que telle elle relève d'un traitement médical  auquel chacun est libre d'associer la prière , mais que celle-ci ne peut ni ne doit remplacer le traitement médical . Notre maxime favorite " Aide-toi le Ciel t'aidera " traduit bien cette nécessité de soins médicaux d'abord et avant tout .)
Parmi d'autres "pélerinages des fous" on trouve encore :
A Ronse , en Belgique , c'était  Saint Hermès qui était prié    La ville , d'ailleurs , un peu comme Chissey-sur-Loue , s'appelait " la cité  des fous " et l'on faisait de grandes processions , réunissant malades et familles qui les avaient amenés , de bien loin souvent .
Saint Hermès était prié pour les mêmes troubles mentaux dans la cathédrale de Salzbourg en Autriche .
Saint Colomban :
tout particulièrement en Bretagne , dans le Morbihan .
A Locminé , on amenait ceux qui souffraient du "mal de saint Colomban" , souvent très agités ou délirants ... et on les enchaînait 9 jours dans la chapelle ! Les pauvres gens .
A Escoeuilles , dans le Pas-de-calais , on priait  " Notre-Dame des Fous "dont l'autre dénomination " Notre-dame des Affligés" traduit bien la douleur morale qui afflige malades et familles .
Saint Mathurin  , fêté le 1er novembre , fut aussi très prié à Larchant où il naquit au III ème sièle ( en Seine -et-Marne , sur l'ancienne route de Compostelle )  .
Sa renommée en ce domaine lui vint probablement après qu'il eùt "libéré une fille possédée du démon " . Le pélerinage qui lui amenait des centaines de malades a été l'un des plus connus du Moyen-Age  et de nombreux rois de France s'y rendirent ( en prévention ?.... Celà nous fait penser à un livre paru  , il y a quelques années  : "Ces malades qui nous gouvernent " . C'était  effarant ! )
Les litanies de Saint Mathurin disent : " saint Mathurin , illuminateur des  esprits , priez pour nous " . A notre avis , celà peut s'appliquer à chacun  , car nous sommes tous "le fou" de quelqu'un , après tout .
Petit clin d'oeil en passant , Saint Mathurin était prié "pour les fous et les épouses impossibles " ! Authentique .
Saint Dizier , enfin , qui repose à St-Dizier-l'Evêque  dans le Territoire de Belfort , se tailla lui aussi une solide réputation en ce domaine .
Le pélerinage dont il était l'objet a duré presque mille ans , jusqu'au milieu du XIX ème siècle ! Il concernait les maux de tête et les troubles mentaux . Les malades devaient passer , par une petite ouverture à ras du sol , sous le sarcophage du saint , puis être baignés dans des "auges" pleines d'eau miraculeuse , au bas du village .
Avez-vous aimé l'histoire de Charles VI , le Roi Fou-et-Bien-Aimé ?
Quel périple ! Finalement , c'est très émouvant de penser à tous ces gestes de foi qui ont demandé la guérison de la maladie mentale , celle qui fait peur parce qu'elle exclut   . De nos jours  aussi , ils peuvent exister : la démarche de confier le malade à un médecin tout d'abord .
Beaucoup de maladies mentales peuvent être traitées ou au moins atténuées par la Médecine moderne . Il faut y croire et garder l'espoir . Tout faire pour que l'être malade réintègre le monde des "vivants" ... parce que "la normalité" , ça n'existe pas !
Page précédente      Page suivante
Tout sur nous ?

* Dire "Merci" à Sainte Rita
* autre Ex Voto de remerciement

Ecrivez-nous , participez :unmomentdecalme@aol.com

Regardez la Page Tendresse et enrichissez-la d'un petit mail
Regardez la Page Tendresse 52 : elle célèbre l'Amitié . La vôtre .