©

Lulu s'arrête au Pont-Neuf
Lulu est arrivée toute rose et essoufflée (enfin , presque ) à la terrasse où elle retrouve ses amis pour le café tous les samedis . Elle a l'oeil pétillant et la mine faussement modeste des grands jours .
Elle est comme ça , Lulu . Avec elle , on ne s'ennuie jamais, il lui arrive plein de choses qu'elle raconte  avec de petits fous-rires pour la plus grande joie de son entourage . Pour faire durer le plaisir , on ne lui demande pas tout de suite l'aventure du jour...mais plutôt des nouvelles de sa santé , comment s'est passé la semaine , etc...
Les réponses sont rapides et sans appel : Lulu a autre chose à dire .
Résignée ( et un soupçon envieuse ?) sa meilleure amie se jette à l'eau :
  - Alors ???...Tu as l'air toute coquine , qu'as-tu donc fait , cette fois ?".
Ouf !...la porte s'ouvrait enfin , et à deux battants devant Lulu .
   - Moi ? Je n'ai rien fait du tout...MAIS...figurez-vous qu'en venant ici...je me suis fait suivre dans la rue ! Il y a longtemps que celà ne m'était pas arrivé !"
...et de rire , du plaisir de l'aventure et des exclamations des amis !
   - Je suis descendue à la station Luxembourg . Il y avait beaucoup de touristes , par ce beau temps . Au feu rouge , j'étais à côté d'un homme avec un polo vert . Un étranger , manifestement.
En descendant le boulevard Saint Michel , il m'a dépassée deux fois...parce qu'on s'arrête souvent aux devantures . Ce n'est qu'à l'angle du boulevard Saint Germain que je m'en suis vraiment aperçue : au feu rouge , il s'est mis exactement à côté de moi , comme au Luxembourg .....et ça a continué jusqu'en bas du boulevard Saint Michel .
   - Et , qu'as-tu fait ? Il t'a parlé ?" .
   - Oh non , je l'ai juste regardé un peu à la sauvette , et il m'a fait un petit sourire . Je suis une honnête femme , dis-donc !...mais il était sympathique , notre âge à peu près , et marchant d'un bon pas .".
    - Et alors ?
   - Alors , sur le Pont-Neuf...je l'ai perdu . Disparu , ni devant , ni derrière moi....mais tout d'un coup j'ai vu son ombre sur le sol , qui me rattrapait à grands pas....ça m'a fait plaisir...mais , quand même , je commençais à me dire que les choses allaient se corser s'il continuait à me suivre ainsi . Finalement ..,quand il a été à ma hauteur ...ça m'a soulagée : ce n'était pas lui...mais un vrai gamin d'à peine trente ans . Que voulez-vous que j'en fasse ?...J'ai regardé : il n'était plus en vue...mais , jusqu'au Pont-Neuf , c'est un joli souvenir .".
Elle a de jolis souvenirs , Lulu...70 ans...et le goût du bonheur .

Vous la retrouverez sur les INDEX pour son voyage annuel en Italie ( dernier coup de coeur 2011 : Carpi ).
Ah , ce livre !...facétieux .

Nous ne regrettons pas nos €uros . Nous nous sommes offert le Dictionnaire des Saints Imaginaires et Facétieux .
(J.E.Merceron  Ed Seuil ) .
Vous pensez bien que nous n'allions pas passer à côté ! Nous aimons beaucoup les dictionnaires...et beaucoup rire , alors....
Ce qui nous a décidés , en fait...c'est qu'on y parle de  la "Saint Cochon" dont le Chien d'Fonsine  (page 24 de ce site ) avait bien profité ....et avec tant de détails que nous avons été séduits ....vous pensez , il y figure même le terme patois qui a bercé l'enfance de certains d'entre nous : "la sè cayon" !
Vous aussi , vous allez découvrir et redécouvrir les merveilles de notre passé si plein d'esprit ....et de coquinerie .
Et puis , des saints Imaginaires et Facétieux...vraiment , on ne fait pas plus sympathique !
Qui a dit ça ?  
  - on n'est pas sûr que ce Saint ait existé ?...ça ne me fait rien du tout...parce qu'il m'exauce très bien " .
  - dans les lieux où l'on prie , il y a toujours un Ange qui porte nos prières jusqu'à Dieu , vous pensez bien qu'ils n'en perdent pas une miette , ils aiment trop ça !" .
Nous , tout celà nous va très bien et nous met en joie .
Nous vous parlerons de Saint Hurluberlu , de saint Fourmi , de sainte Marmite , etc.....

N'oubliez pas les jours heureux

Même en ces jours de fatigue ou de maladie , où tout devient pesant , douloureux ou difficile ,
N'OUBLIEZ PAS LES JOURS HEUREUX et gardez l'espoir : la douleur sera soulagée , le jour luira après les angoisses de la nuit .

Même en ces jours de deuil et de solitude où tout est vide , froid , triste
N'OUBLIEZ PAS LES JOURS HEUREUX et gardez l'espoir : autour de vous on vous attend pour vous aider ou pour avoir votre aide . Ouvrez vos yeux et votre porte .

Même en ces jours de doute , de désarroi , de honte et de souffrance , où tout est amer et vain ,
N'OUBLIEZ PAS LES JOURS HEUREUX  et gardez l'espoir : la lumière reviendra , et avec elle l'allégresse .

...parce que dans toutes les vies il y a des jours gris , des jours roses , des beautés et des zones d'ombre , des réussites et des lâchetés , mais tous les jours un nouveau jour se lève sous le Soleil de l'Eternité .

alors...N'OUBLIEZ PAS LES JOURS HEUREUX ET GARDEZ L'ESPOIR !
retour à l'INDEX
écrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com