je me suis fait plaisir !
La langue en marche ....
Aujourd'hui , on ne s'achète plus une voiture hors de prix : on se fait plaisir , tant pis si on s'est endetté pour des années .
Nous ne parlons plus comme Montaigne , ni même comme Lamartine . Dommage pour nos lecteurs . Les dernières années ont vu notre langue évoluer ... à pas de géant . C'est bien - mais si ! - tout doit évoluer : la vie , c'est le mouvement ....mais parfois celà traduit , sournoisement , un état d'esprit nouveau , pas toujours propice au "bonheur" que chacun recherche dans la vie ( même s'il le baptise autrement ) .
C'est ce côté sournois qui nous dérange . Comme dit "notre bon Docteur" , ce sont les germes "anaérobies" ( les microbes qui prolifèrent dans les recoins , là où il n'y a pas d'oxygène ) qui sont souvent les plus dangereux .
Aujourd'hui , on ne s'achète plus un bon appareil photo , non : on se fait plaisir ... même si on ne saura jamais se servir du quart des possibilités de celui qu'on a acheté , fort cher ....parce que...parce que quoi ?.... on ne sait pas trop pourquoi on a finalement acheté celui-là.... alors on se persuade qu' on s'est fait plaisir !
Etrange , tout-de-même , cette prise de possession insidieuse du commerce dans la vie des gens .
Faites-vous plaisir : crédit en 1 heure !
Achetez maintenant !
Parce qu'au départ , c'est du commerce tout simple . Vendre . Donc : faire acheter , plus , et encore plus....
Et pour celà , il faut créer le besoin . On change tous les 3 mois la formule de la lessive qui , pourtant , avait atteint la blancheur de la blancheur ....on remplace votre parfum préféré de yaourt , vraiment trop "basique" par un autre ...tellement meilleur parce que tellement plus élaboré sans doute ?...etc....
Disons-le franchement , nous n'aimons pas entendre , au cours d'une émission enfantine , une voix péremptoire expliquer au petit téléspectateur "ton DVD t'attend chez le marchand de journaux ! "
Evidemment , direz-vous ,"il faut se détacher des choses" , d'après vous , alors !!!
Nuance , si vous permettez , nous avons dit : se libèrer des choses . Vous savez bien que notre passion , c'est la liberté (regardez les INDEX ). Nous sommes libres !....mais encore faut-il le vouloir .
Courage , résistons . Choisissons réellement nos vies... et nos envies et assumons nos choix .
Si l'on se sentait vraiment libre de faire une entorse à son régime ( c'est même fortement conseillé  mais suppose une vraie gestion de ce régime et non pas une soumission haineuse à celui-ci ) aurait-on besoin d'affirmer "je me suis fait plaisir" ?
Pourquoi se justifier de continuer à fumer en disant "je me fais plaisir"...si ce n'est parce que l'on n'ose pas qualifier autrement sa propre conduite , et en l'occurrence bien souvent son renoncement à la liberté ( pour quelle que raison que ce soit )?
Voilà . On l'a dit . On se justifie !
On ne ressent même plus le plaisir ...on se justifie d'un comportement . peut-être parce que ce comportement ne nous semble pas vraiment "blanc-bleu" ?
C'est pratique , au fond , ce "je me suis fait plaisir" qu'on lance comme un défi , comme un droit au-dessus de toute réflexion ou de toute loi à celui qui est en face !
Joies sans causes  ( Sully-Prudhomme )
On connaît toujours trop les causes de sa peine ,
Mais on cherche parfois celles de son plaisir ;
Je m'éveille parfois l'âme toute sereine ,
Sous un charme étranger que je ne peux saisir .

Un ciel rose envahit mon être et ma demeure ,
J'aime tout l'univers , et, sans savoir pourquoi ,
Je rayonne . Celà ne dure pas plus d'une heure ,
Et je sens refluer les ténèbres en moi .

D'où viennent ces lueurs de joie instantanée ,
Ces paradis ouverts qu'on ne fait qu'entrevoir ,
Ces étoiles sans nom dans la nuit des années ,
Qui filent en laissant le fond du coeur plus noir ?
Celui-là ne me plaît pas ? je lui tape dessus  même si c'est un passant ,  mon patron , mon professeur , mon voisin , un pauvre sans-abri , un vieillard , une femme ou un enfant ..
Ouvrons l'oeil . C'est dangereux !
Une expression - "se faire plaisir" - ne doit pas tenir lieu de mode de vie , ni de justification ...quand elle a perdu sa signification au profit de bénéfices commerciaux . C'est de l'arnaque !
Est-ce un avril ancien dont l'azur se rallume ,
Printemps qui renaîtrait de la cendre des jours
Comme un feu mort jetant une clarté posthume ?
Est-ce un présage heureux des futures amours ?

Non . Ce mystérieux et rapide sillage
N'a rien du souvenir ni du pressentiment ;

C'est peut-être un bonheur égaré qui voyage

Et , se trompant de coeur , ne nous luit qu'un moment .
Restons capables de choisir réellement nos joies . Restons capables d'apprécier même les "joies sans causes" comme dans ce beau poème de Sully-Prudhomme .
La Page Tendresse est faite de votre force , de votre sagesse , de votre espoir , mis à la disposition de ceux qui n'en n'ont plus assez .(un mail de 2 ou 3 lignes , mais pas plus SVP !)
Tout sur nous .
*** Dire "Merci" à Sainte Rita
*** autre Ex Voto ( de remerciement)