Celle qui parle aux escargots
Il y a "l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux " . Gérard Lenorman parlait aux oiseaux , aux ruisseaux , aux fontaines ...
Saint François d'Assise faisait des sermons aux oiseaux ...
Nous , nous avons beaucoup plus simple , beaucoup plus modeste , mais non moins important  : notre Lulu parle aux escargots !
Lulu , c'est une (presque ! ) vieille dame toute simple . Un peu fofolle ( mais ça fait son charme prétend-elle quand elle sent qu'elle va se faire gronder ) .
Elle participe beaucoup à notre site , et la plupart des idées un peu farfelues que vous y trouvez ( mais que vous aimez bien semble-t-il ) viennent d'elle .
Elle se prétend un peu "demeurée" , mais en fait c'est une coquine , elle dit celà pour goûter sans  complexe  toutes les manifestations de la Vie ,dans ses aspects les plus humbles , les plus inattendus , les plus vrais aussi  .
Jusqu'à ces derniers jours , nous ne savions rien de son innocente manie envers les escargots . Mais voilà , il a plu , et après la pluie , l'un d'entre nous est reparti avec elle à pied , par les petites rues de notre banlieue . Les petites maisons d'une certaine rue ont toutes un jardin , et après cette grosse pluie , les escargots ont pris le départ . Pour où ? ....ça , on ne sait pas trop , et eux non plus , mais , vous savez ce que c'est : " l'herbe est toujours plus verte chez le voisin ".... et beaucoup d'entre eux  se sont retrouvés sur le macadam , ...
Et sur le macadam , qu'est-ce qu'il y a ?  Des écraseurs ! Pas forcément des écraseurs-de-Lulus , mais en tout cas , des écraseurs-d'escargots : les voitures .
Et c'est là , paraît-il que notre Lulu entre en scène . Elle qui dit "ne plus rien y voir " se révèle avoir un oeil de lynx pour repérer les gastéropodes en perdition .
Elle descend prestement du trottoir , fonce sur la bestiole , la détache délicatement du sol , la regarde et commence à lui parler tout en se dirigeant vers le jardin le plus proche :
 - " Ton destin n'est pas sur le macadam , mon ami , tu seras infiniment mieux dans l'herbe . Tu vas voir . Tiens , ici par exemple , c'est un beau jardin et je suis sûre que tu vas y retrouver plein de petits copains , ou des membres de ta famille ."
Et la scène se répète 2 fois , 5 fois , 10 fois... tout le long de la rue , avec un naturel désarmant . Lulu opère ses petits sauvetages et reprend la discussion en cours avec celui qui l'accompagne .
NB : depuis la publication de cette page nous avons appris que d'autres lecteurs ont aussi des "interlocuteurs du ras-des-pâquerettes" , comme Claude , de "la bande à Léo" !
Mais .... pourquoi vous raconter cette innocente manie de Lulu ?
Eh bien parce que Lulu essaie de "faire la fête de la Vie" chaque fois qu'elle le peut , dans les plus petits détails , et que celà nous semble une formidable qualité .
La vraie fête, c'est faire ce dont on a envie, indépendamment de ce que font les autres, sans tenir compte du calendrier, en se moquant des usages et en faisant fi du qu'en-dira-t-on. Rare et difficile. Philippe  Bouvard
Ah , le "qu'en dira-t-on ? " !
Grossier personnage qui ne demande qu'à vous  polluer l' intellect sournoisement si l'on n'y prend pas garde .
Nous , nous n'aimons pas le "qu'en dira-t-on  ?" .
Nous sommes "vieux jeu " et avons donc reçu un stock de leçons , préceptes , règles , commandements et autres bons usages ...mais nous ne sommes pas ( encore ) séniles ; et donc au soir de notre vie , nous avons pu faire un choix , élaguer , mettre en valeur et soutenir un certains nombre d'idées qui nous tiennent vraiment à coeur .
L'une de ces idées c'est que chacun est maitre  et responsable de lui-même . Donc , au "qu'en dira-t-on ? " , nous préférons le "qu'en penserai-je plus tard  ? " .
Il faut oser  être  pleinement .
Nous le redirons une fois de plus : il faut être libre . Nous pouvons être libres !
Trop d'occasions sont manquées par des obstacles que nous nous mettons tout seuls entre les pieds .
Trop de fois , au lieu d'être des locomotives , même pour des petites choses , nous devenons des wagons ... vides le plus souvent .
Quelqu'un d'autre "parle"  et vaut la peine d' être  écouté ( en fait , c'est une succession de lettres qu'il écrit ! ). C'est un grand "Monsieur" ( voir notre page 127 ) , c'est Yves Duteil .
Yves Duteil "parle" ainsi ... à ses proches , à des gens connus , à la politique , à la médecine , à des lieux ( Précy , dont il est le maire , la Corse , la Terre , le Chemin de Compostelle ) dans un livre superbe ( achetez-vous-le , c'est formidable !! ) : "Les choses qu'on ne dit pas" .
Il y parle même au chocolat ! ( alors vous voyez bien ... Lulu et ses escargots , ce n'est pas si idiot que çà . )
Ecrivez , participez  :unmomentdecalme@aol.com
La Page Tendresse recueille votre optimisme pour que les autres viennent y puiser ! Juste un mail de 2 ou 3 lignes SVP .
Dire « Merci » à Sainte Rita
Autre Ex Voto de remerciement