Prononcez :
" Kiaravalllé  dellla  Colommmba " !
Voici la pure merveille que Lulu a découverte cette année en Italie , près de Piacenza , aux abords de la Via Francigena :  l'abbaye cistercienne de Chiaravalle della Colomba .
Et d'abord , pourquoi ce ( joli ) nom ?
Pour deux raisons .
La 1ère est qu'elle est l'oeuvre de Saint Bernard , moine cistercien de l'abbaye de...Clairvaux  ( = claires vallées ... chiare valle ...Chiaravalle ! )
La 2ème tient à l'intervention d'une colombe en 1135 . Elle vit des moines en train de délimiter les contours d'une abbaye qu'ils avaient l'intention de construire à Caretto , petit lieu-dit perdu dans la campagne de la province de Piacenza . Ils plaçaient sur le sol des brindilles sensées délimiter la construction .
Eh bien , la colombe ne l'entendit pas de cette oreille ( si l'on ose dire ) . Elle fonça en piqués accélérés sur les-dites brindilles et les transporta une à une un peu plus loin , vers la commune d'Alseno .
Pas contents du tout , les moines . Mais assez intuitifs : ils suivirent le vol de la colombe ... et découvrirent qu'elle avait disposé les brindilles-repères comme l'aurait fait le meilleur des
maîtres-bâtisseurs du temps .
Et c'est ainsi que fut construite cette abbaye , considérée comme l'une des plus belles d'Italie et remarquablement conservée .
Certains puristes disent que ce n'est pas vrai et que la colombe en question serait le symbole du Saint-Esprit venu inspirer les moines
Ce à quoi d'autres ultra-puristes répondent que , pas-du-tout !... la colombe représente la pureté de Marie à laquelle est dédiée cette abbaye .
Lulu dit que ces arguties ne tiennent pas debout . La 1ère arrivée , ça a été la colombe , alors...
Immense , bien pourvue en salles , dortoirs , et dépendances diverses  pour une nombreuse colonie de moines , l'abbaye fut construite en un temps record par ceux qui devaient l'habiter , justement . Ils étaient nombreux , ne rechignaient pas au travail ( "Ora e labora"  - Prie et travaille - étant leur règle ) donc l'ouvrage avança vite , d'autant plus que cette abbaye fut conçue selon les idées très "révolutionnaires" de saint Bernard ( pas encore saint à l'époque mais doté d'un caractère redoutable et d'une belle opiniàtreté ) .
"Que fait l'or dans les églises pendant que les pauves ont faim ?"
Ce n'est pas pour autant que cette abbaye soit triste ou sombre . Pas du tout . Dépouillée , elle est lumineuse , grandiose , prenante .Tout y a un sens . Tout y a un mouvement , les colonnes et la lumière.
Telle était la conception de St Bernard . Aussi , l'abbaye fut-elle construite essentiellement en brique rose , pierre blanche , et ,  par endroits , solide marbre rose de  Vérone .
l'habit des moines
l'ancien dortoir ( transformé en petit musée ) et l'escalier qui y monte , directement depuis l'église
les orgues qui y chantent , protégées par 2 magnifiques portes peintes
le "patron" des lieux : St Bernard
 c'est un tel "phénomène" que nous allons lui consacrer une page spéciale
la Vierge que l'on y révère : une Madonne allaitante qui donne le sein à l'Enfant Jésus
l'immense cheminée ( avec des "bancs" en pierre pour ètre plus proches de la chaleur ) dans le "calefactorium" où les moines pouvaient se réfugier pour lire ou méditer par très grands froids , préparer les couleurs , encres et parchemins , etc... aujourd'hui on y trouve images , médailles , et la production artisanale de l'abbaye : confitures et tisanes notamment .
... mais , la merveille des merveilles , c'est le cloître .
 page suivante .
Ecrivez , participez : unmomentdecalme@aol.com
La Page Tendresse c'est un coffre-au-trésor fait de vos mails ( pas plus de 2 ou 3 lignes SVP ) . Servez-vous !
*** Dire « Merci » à Sainte Rita
*** Autre Ex Voto de remerciement