Maintenant que nous connaissons Saint Loup ( voir les 2 pages précédentes ) et que nous n'avons plus trop peur de notre propre peur ... c'est le moment du rire et des belles histoires , non ?

Bucéphale , vous connaissez sûrement !

Bucéphale était un cheval ; un cheval splendide mais que personne n'avait jamais pu monter tellement il était rétif , nerveux , indomptable .
A l'époque ( 356 avant JC ) son propriétaire l'amena au grand roi Philippe de Macédoine , en espérant qu'il le lui achète un bon prix ( Philippe signifiant justement "qui aime les chevaux" ).
- Magnifique !"s'exclama le roi en le voyant ...mais il déchanta vite quand il vit
que personne ne pouvait le monter . - je n'en veux pas !" dit-il . Mais son fils Alexandre , qui avait 12 ans , jura qu'il allait le monter sans problème .

- OK - dit le Papa - mais je te préviens , si tu n'y arrives pas  je me rembourserai de son prix
( exorbitant ! ) sur ton argent de poche  et pendant des années !"

- Banco !" dit Alexandre en éclatant de rire .
c'était le futur Alexandre-le-Grand !

Et savez-vous ce qui arriva ? Alexandre tourna le cheval le nez vers le soleil et lui parla doucement ; en fait il lui expliqua comment le soleil faisait une ombre et qu'il ne fallait vraiment pas en avoir peur .
Bucéphale -qui était malin - comprit et n'eut plus jamais peur de son ombre qui le terrorisait tant auparavant et se laissa monter sans problème .
Ils furent inséparables toute leur vie .

Page précédente

*** Dire « Merci » à Sainte Rita ?

Lire la Page Tendresse ?
Et puis avoir envie de l'enrichir d'un petit mail de 2 ou 3 lignes ?

Page suivante

*** Autre Ex Voto de remerciement

INDEX        Nous ?

Ecrivez , participez : unmomentdecalme@aol.com

Notre langue est encore très riche en "loups" et en peur ... quand on les connaît , ça dédramatise bien !

* Devenu vieux , le loup se fit ermite (ah , s'il n'avait pas toutes ces douleurs !)...

* J'ai peur du passé, du présent, du futur, du passé simple et du plus-que-parfait du subjonctif. Wolinski  (... ça fait beaucoup , non ? )
Et méfions-nous des jeunes loups aux dents longues ... surtout s'ils ont une faim de loup ! Prudence , prudence !

* Se mettre dans la gueule du loup
* en italie c'est: Tenir le loup par les oreilles (c'est comme s'asseoir entre les cornes du taureau ): peu conseillé .

* Faire entrer
le loup dans la bergerie , en tant que berger : chercher les ennuis , c'est sûr .

     Ne soyons pas idiots !!

         
Etymologie intéressante :
Un mouton rendu "
fou de peur"   ("expavidus" en latin , du verbe "pavere" , épouvanter ) par l'arrivée du loup , quittait le troupeau et se perdait ... il devenait alors une "espave" en vieux français ... comme le navire naufragé devient une épave .  Bigre

et la
vesse-de-loup          ?

Hi , hi , hi !...

Tout le monde connait ce petit champignon sans pied qui laisse échapper une fine poussière quand on l'écrase ( pas de goût , ne vous fatiguez pas à le ramasser ).
Ce qui est amusant , c'est son nom : la vesse ( mais non , pas la fesse ! ) c'est ... un petit "pet" qui ne fait pas de bruit ! Si , si ! Ah , ah ... ce loup qui pète en douce , voilà de quoi réduire pas mal de  peurs , non ?

La "queue du loup" , elle , semble mener une vie très indépendante : elle apparaît dès qu'on parle de lui ...quand elle ne fait pas une farandole "à la queue leu-leu" !

Quant aux champions de la lutte contre la peur , toutes les peurs , ils sont de plus en plus nombreux de nos jours : honneur à ces gens de courage !

Pfffffffffff !........ Pfffffff...........Pffff....
La
vesse de loup et son nuage de poussière , c'est comme ce petit truc bien connu que l'on nous enseignait avant les épreuves du Brevet Supérieur pour nous éviter de rester muets de peur à l'oral autrefois ( mais il n'y pas plus d'une soixantaine d'années finalement ) : "si tu as peur de l'examinateur , imagine-le en train de prendre un bain-de-pieds !" il faut dire qu'à l'époque on se lavait par petits bouts , dans l'évier de la cuisine ou dans des bassines où l'on versait un broc d'eau chaude ; mais le truc est bon . il suffit de le moderniser un peu , après tout .

Saint Loup, on rit de   la peur et du loup !

Eh bien nous , nous sommes drôlement contents d'avoir ainsi rencontré Saint Loup , le saint du courage . Nous en sommes tout réconfortés , parce que la peur , ça ne sert jamais à rien , mais savoir qu'on peut la vaincre , c'est le début du courage et de l'espoir . Et nous , l'espoir , on aime çà .

    Alors pour finir dans un éclat de rire : on regarde Nicolas
CANTE
LOUP  bien sûr !

 http://www.youtube.com/watch?v=dbY_J6u5Cd4
 
http://www.youtube.com/watch?v=J1BO8MJ_gdw&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=ckJZkwZ2eDw&feature=related