Page précédente
Page suivante
INDEX
Tout sur nous ?

* Dire "Merci" à
sainte Rita

* Autre Ex Voto de remerciement

Forts ou non , nous avons tous besoin , à un moment ou à un autre , de reprendre un peu
notre souffle .

C'est facile sur la Page Tendresse .

C'est facile aussi de l'enrichir , par un mail de 2 ou 3 lignes .

Je viens de me faire un super cadeau pour ma retraite: une perceuse spéciale béton vibré ! :-)  C'est pas un beau cadeau ça ???
Comme notre Lulu , estomaquée , n'en revenait pas , voici la réponse :
Alors, pour Lulu, je vais expliquer pourquoi cette perceuse est un super cadeau !
Voila: ma maison est une Ca... Die... ça ne vous dira peut être pas grand chose, mais c'est du costaud ! ça résiste même aux tremblements de terre, qui ont le sait, sont fréquents dans l'est de la France !!! ( elle habite là-bas )
Leur procédé de béton vibré a donné lieu a un brevet déposé par eux .
Les ouvriers qui sont venus refaire le circuit électrique chez moi tiendront peut être compte, à présent, de l'avis d'une femme qui leur dit
"attention... les murs sont très solides"...
Pour le moindre petit trou, il faut un marteau burineur... un truc qui pèse une tonne au repos, mais au moins deux quand ça se met en route.
Ma perceuse à percussion n'avance pas dans ce béton, à raison de plus d'un millimètre par heure... la mèche rougit et finit par être fichue et moi avec.

 
Pourquoi aurais-je besoin de faire des trous me direz-vous ??
Imaginez... vous êtes dans un magasin de déco et vous vous dites "oh ça irait bien dans ma cuisine ce bidule "(ou dans la salle de bain.. ou dans le couloir... peu importe).
Dans des murs normaux, vous prenez un clou, un marteau, et le bidule est accroché ! chez moi.... que nenni ! pas le moindre clou, ni la moindre punaise ne rentre dans ce mur !

Toutes les femmes savent bien que la patience des hommes a des limites (enfin... ceux que je connais).
-"
Tu veux le mettre où ton bidule ?" 
- "heu.. là.... non... attends... peut être là... ou là ... qu'est ce que tu en penses ?"

-
"c'est toi qui vois" (soupir de lassitude avec le marteau burineur emprunté au voisin et qui pèse lourd au bout des bras, même quand on est un homme).
Vous imaginez la suite... quand l'homme en question est le fils... ça se termine en eau de boudin, quand c'est un ami, je sens intuitivement que je n'oserai plus rien lui demander avant un bon moment.

 

Alors quand hier je suis allée dans le magasin de bricolage pour acheter ... un Kärsher ... j'ai jeté un oeil sur les marteaux burineurs... voir si, par hasard, il n'y en avait pas des plus petits. Hélas ! que des trucs monstrueux.
Le vendeur qui m'a bien calculée (comme diraient les jeunes) s'approche et me demande s'il peut m'aider. Oui oui.. il peut ! - "vous n'avez QUE ça en marteaux burineurs ?"
- "oui, mais là j'ai un produit qui peut vous intéresser... c'est pour accrocher des cadres ? " (oui bien sûr... je ne vais pas construire une maison) et il me montre une super petite perceuse toute légère, sans fil, un amour de perceuse !- "et ça marche sur le béton vibré ?"- "oui oui... regardez"
Et d'une seule main le monsieur perce un trou dans du béton (vibré m'assure t-il) et m'invite à en faire autant. Bon... je fais.. pas d'une seule main... faut quand même pas exagérer.. et ça marche !
Il me parle de lithium, de titane... d'outils de plus en plus adaptés aux femmes...je ne l'écoute plus... CA MARCHE !!! Voila ... mon amour de perceuse est en train de charger, je vais l'essayer et je vous dirai si le vendeur était un bel arnaqueur ou pas...


 

Une Femme Forte
Eh bien , notre page sur les femmes fortes nous a valu du courrier ! Beaucoup de courrier .
Epatant . Plusieurs lectrices nous ont dit " Mais , c'est tout moi , çà !" , d'autres les ont admirées , plaintes ou critiquées .... pourquoi pas .

Une de nos amies , qui ne se croit pas être une femme forte pourtant , nous a écrit longuement sur les petits ou grands problèmes de sa
vie quotidienne de femme seule , et son récit est tellement savoureux que , pour une fois , les textes de cette page ne seront pas les
nôtres , mais
le sien ( à part quelques commentaires ).

Nous voici donc rassurés quant à la décoration intérieure de la maison de notre amie: ça va foncer . En fait , il faut bien çà , parce qu'elle avait quand même eu quelques problèmes ... grâce à Fifille .Voici son récit :

 
Dans cette maison, la véritable maitresse des lieux, c'était Fifille, une chatte trouvée toute jeune par mon fils et qui a été choyée plus que de raison par ma soeur, célibataire et sans enfant.

C
omme tous les enfants gâtés, Fifille n'en fait qu'à sa tête. De plus, elle est aussi affectueuse qu'un pitbull à qui on aurait coincé la queue.

Et Fifille, aime pardessus tout une chose: déchirer du papier et surtout le papier peint ! Même le papier garanti "antigriffedechat" ne résiste pas à sa marotte et elle le transforme rapidement en dentelle.
Nous avons tout essayé: l'arbre spécial pour faire ses griffes, laisser à sa disposition des journaux qu'elle peut lacérer à loisir... non ! c'est tellement plus drôle de déchirer le papier peint !
Alors, même si j'en n'ai pas l'air... je pense !
Qu'est ce que je pourrais bien mettre au mur ? En chinant dans mon magasin de bricolage préféré, je tombe sur l'enduit à cirer... génial !
Et en avant pour refaire les murs avec ce produit ! Miracle: elle ne s'en approche même pas ! Alors, avec mon fils, nous avons refait pratiquement tous les murs du premier étage, en enduit à cirer ! c'est joli et surtout ça reste entier !

    

Mais alors , il y a un petit problème :
 
Bon... le décor étant posé... allez coller quelque chose sur de l'enduit à cirer ...
hein ??

Oui , oui .... et c'est  bien pour celà qu'il fallait une perceuse . Tout s'explique .
Au fait... elle fonctionne super bien cette perceuse... :-)
Ma voisine (superwoman dans le bricolage) l'a essayée et a pris une option pour ses travaux futurs.
Cet après midi, je vais poser un cadre. Je suis contente (il m'en faut peu ! hi hi).

                 

Et voilà un très bon départ pour une retraite que nous souhaitons très heureuse à notre amie .
Bravo !!
Bonne retraite , Yvonne !

Aux dernières nouvelles d'Yvonne , le soir même : Ravie que mes histoires vous plaisent ! je n'ai même pas accroché mon cadre....
j'ai bavardé avec 2 voisines (pas en même temps) et un voisin...C'est fatiguant la retraite !
Je goûte à mon bonheur tout neuf de remettre au lendemain ce que j'avais prévu de faire le jour même.  Bravo !!