Page précédente
Page suivante
INDEX
Tout sur nous ?

* Dire "Merci" à
sainte Rita

* Autre Ex Voto de remerciement

Sur la Page Tendresse , finalement , ce sont des "câlins pour l'âme et pour le coeur" que chacun de vous envoie pour les autres ( un mail de 2 ou 3 lignes pas plus SVP )

C'est bien , ça réchauffe le coeur et l'âme .

Qui aurait pu l'imaginer ? Notre époque si technique  et si brillante dans certains domaines des plus pointus de la recherche et de la contestation ... retombe en enfance !
Elle est très nettement revenue au stade , si charmant chez le petit enfant , de la volonté exprimée de recevoir des câlins .
Si , si , le petit câlin tout simple , sans aucune connotation triviale ou amoureuse .
Vous ne nous croyez pas ?
Regardez la plupart des émissions de télévision .
C'est là que l'on voit que les moeurs évoluent .

... et ça pleure , et ça se prend dans les bras , et ça se tapote le dos , et ça s'étreint à s'étouffer , en fermant les yeux , voire en sanglotant d'émotion .
Plus de drame ou de coup du sort qui ne donne lieu à ces "nouveaux câlins" , avant bien sûr d'aller se confier à la "cellule psychologique" ad hoc .

Le câlin ?
Il a pour origine le latin "caldere" - être chaud- et même "l'éclair de chaleur"; très louable intention , naturellement , mais bien révélatrice de la "froideur" dans laquelle les gens doivent se sentir pour y remédier si souvent  de nos jours .

i Qui avait droit aux câlins , petits ou grands , il y a quelques années ?
Les bébés et tout petits enfants , et eux seuls .
Et maintenant ? Mais tout le monde bien sûr , en voilà un racisme !
Ados , jeunes adultes plus ou moins branchés , artistes , gens en vue ou anonymes , intellectuels refoulés ou hommes d'action en plein boom ... qui n'a pas son câlin ? Alors , allons-y gaiment !
Câlinons , câlinons ... réconfortons de la main ( c'est plus facile de parler à des épaules qu'à un coeur ou à un cerveau )...

Qui veut des câlins ?

Mais tout le monde !
Enfin , en principe .

Qui donne des câlins ?
mais tout le monde
bien sûr !
Enfin , en principe .

   
... autrefois ... c'était çà ...
( mais "avec modération , hein !" ).

  Nous , nous apprécions encore plus l'initiative d'une dame âgée qui , il y a quelques années s'était illustrée d'une manière charmante :

      


elle s'est assise dans un jardin public avec un petit écriteau :
"Qui veut bavarder un peu avec moi ?"
Et ça a marché .
Pour son bonheur ... et celui de ses interlocuteurs ! Bravo .

Au fond , c'est peut-être le début de quelque chose de nouveau , de réconfortant , dans les relations humaines ?

Savez-vous ce qui se passe actuellement ?

C'est la mode des
"câlins gratuits "

 
= "free hugs"

Allez voir çà !!

Partout dans le monde il y a des gens qui se mettent dans des lieux très fréquentés , souriants , avec une petite pancarte ' câlins gratuits" brandie au-dessus de leur tête et ils proposent aux passants juste un câlin très amical , très sobre mais plein de gentillesse .
Vous imaginez la surprise des gens ... mais au bout d'un moment ... ça marche ...et il y a un tout petit peu plus de sourires en ce bas monde . Génial !

Allez voir les liens ci-dessous ( vous en trouverez beaucoup d'autres ) c'est extraordinaire .

lien 1       lien 2       lien 3       etc....etc....

Il fallait bien que Lulu rajoute son grain de sel ! Voici sa citation , ( reçue après la publication des pages précédentes )
"
Pour beaucoup d'hommes , la femme est surtout là pour prendre dans ses bras un ancien bébé qui a un peu froid ou faim ."
... alors , après tout , si tous , hommes et femmes , nous savons réchauffer les autres de notre amitié , ça va changer le monde .
Si . Vous verrez . Ce sont les "petites idées" comme çà qui changent les mentalités .
Avec du temps , de la patience et de la bonne volonté .

Vous ne connaissez peut-être pas le "Lapin-Malin" ...coqueluche de nos arrière-petits-enfants ?
Il chante très bien les câlins

c'est de son âge !

   tu est mon petit trésor
   à tes cotés est mon coeur
   car j'aime te câliner
   mon amour adoré
refrain:
   bisous , bisous , bisous,
   tu es mon petit doudou
   tu es mon étoile filante
  que je garde avec moi
na, na, na, na, na, na, na...