Page précédente
Page suivante
INDEX
Tout sur nous ?

* Dire "Merci" à
sainte Rita

* Autre Ex Voto de remerciement

On peut adhèrer ou non à la vogue du "câlin gratuit" , on peut ou non avoir un chat câlin ou aimant les câlins , sur la Page Tendresse on trouve amitié et réconfort .
Et on peut l'enrichir par un petit mail ( 2 ou 3  lignes pas plus SVP )

Vive le câlin qui changera ( peut-être ) la face du monde ( dans quelques siècles ? ) .
Le roi du câlin , parce qu'il fait çà "en musique" - comme disait émerveillé un petit bout-de-chou en entendant ronronner un chaton , semblerait être le chat .
Non ? Sérieusement ? Vous y croyez ?
Aimant beaucoup les chats ( pages : 9 ,  130 , 187 , 225 ,  229 , 230 , etc  ... ) nous n'en restons pas moins circonspects quant à la sincérité de leurs câlins .

Vous trouverez des dizaines de sites vous expliquant le comment et le pourquoi du ronron félin . Edifiant .
Nous admettons que :
 
Les chats ont un petit côté chameau     (R Chartrand) mais puisque comme disait H.Taine : " J'ai beaucoup étudié la philosophie et les chats . la sagesse des chats est infiniment supérieure " nous passerons sur leur petit égoïsme atavique , la férocité lacérante de leurs jolies papattes et nous célébrerons donc chats , minets , matous , raminagrobis , greffiers,etc

Lunatique
J.Lorrain

À Edgar Poe.

Dans l'herbe folle et l'ortie,
La paupière appesantie,
Rôde un chat maigre au poil roux.
Le mur dans l'ombre blafarde,
Où s'entrechoquent des houx,
Se crevasse et par les trous
La lune errante regarde.
Le chat maigre en s'étirant
De sa voix traînante et rauque
Miaule, et dans son oeil glauque
S'allume un feu transparent,
Mirage, où, spectre enivrant,
On voit danser toute nue
Hécate, au ciel inconnue

 

Dieu fait les questions pour que l'enfant réponde.

" Les deux bêtes les plus gracieuses du monde,
Le chat et la souris, se haïssent. Pourquoi ?
Explique-moi cela, Jeanne. " Non sans effroi
Devant l'énormité de l'ombre et du mystère,
Jeanne se mit à rire. " Eh bien ?
- Petit grand-père,
je ne sais pas. jouons. " Et Jeanne repartit :
" Vois-tu, le chat c'est gros, la souris c'est petit.
- Eh bien ? "
Et Jeanne alors, en se grattant la tête,
Reprit : " Si la souris était la grosse bête,
À moins que le bon Dieu là-haut ne se fâchât,
Ce serait la souris qui mangerait le chat. "

Victor Hugo

Vous souvenez-vous ?

"Tu l'auras ta maison avec des tuiles bleues, des croisées d'hortensias, des palmiers plein les cieux, des hivers crépitant près du chat angora.”
Ecoutez ....

Claude Nougaro
  
   
Tu verras , tu verras ....

    LE CHAT ET LE SOLEIL   
    (Maurice Carême)

    Le chat ouvrit les yeux
    le soleil y entra
    le
chat ferma les yeux
    le soleil y resta

    voila pourquoi le soir
    quand le chat se réveille
    j'aperçois dans le noir
    deux morceaux de soleil

La java des pussy-cats

Sur un vieux toit en zingue
Y avait des pussy-cats
Qui dansaient comme des dingues
En f'sant du bruit avec leurs pattes
Alertés, les voisingues
S'écriaient ça n'a rien d'bath
y a d'quoi dev'nir sourdingue
On peux plus travailler ses maths
Le matou du marchand d'volailles!
Une sardine en bandouillière
Avait enlacé par la taille
La chatte de la cuisinière
Chacun faisait du gringue
A la siamoise de l'épicier
C'était un vrai dancingue
A tout l'monde ils cassaient les pieds
Au bout d'une demi-plombe
Ecoeurés par ce raffut
Les flics s'amènent en trombe
En faisant tourner leurs massues
Et c'est une hécatombe
Les ardoises volent en éclats
On aurait cru des bombes
Mais y avait déjà plus un chat
Réfugiés au fond d'une cave
Les
 pussy-cats pas dégonflés
Sirotant d'l'alcool de betterave
S'étaient remis à gambiller
Toute la nuit ils dansèrent
En usant des kilos d'savates
Pour leur anniversaire
La java des pussy-cats.

Boris Vian

 

                         Tout ça , c'est bien mignon , mais ce n'est rien à côté ... du bar-à-chats  ( page suivante !! ) .