Page précédente
Page suivante
INDEX
Tout sur nous ?

* Dire "Merci" à
sainte Rita

* Autre Ex Voto de remerciement

Soyez les "porte-espoir" des autres , au moins , si vous n'êtes pas sûrs de pouvoir être leur "porte-bonheur" .
Sur la Page Tendresse il y a de l'espoir , du courage , de la compassion .... et vous pourrez y mettre tout votre coeur en nous envoyant un mail de 2 ou 3 lignes .
( 2 ou 3 lignes , PAS PLUS , merci ).

Le "bar-à-chats" ?
Ce n'est pas une blague . C'est même la dernière avancée socio-architecto-psychologique qui fait fureur ... au Japon.
Au fait , connaissez-vous Tokyo ?
 Tokyo , c'est fou .
  1 Japonais sur 4 y vit
( ce qui fait 35 millions de  "tokyotes" pour une agglomération de 60 km de large ) .

     
   

Le Japon n'est pas extensible : 378 000 km² .
Une population de 127 millions d'habitants ( dont  60 % dans les villes ) .                   Terrifiant .
Le pire , c'est à Tokyo : rien que le centre ville compte 8 millions d'habitants ! Vous imaginez le prix du mètre carré , à l'achat comme en location .
                   Donc : on vit serré !!!!!!!!
Dans de tout petits logements empilés dans d'immenses tours ; certaines de 290 mètres de haut ... malheur  à ceux qui ont le vertige !... d'ailleurs on n'a même plus le temps , ni la folie , de se demander si on va se plaire dans un tel appartement ... c'est çà ou bien habiter à 1 ou 2 heures de TGV de Tokyo .
( Note pontifiante de notre bon Docteur , décidément remué par le printemps :
 -  part les sumotori , la grande majorité des Japonais sont et restent minces , non ? Je ne serais pas si étonné que ce soit là une adaptation génétique de leur morphologie à leur mode de vie ."

Sommes assez inquiets . Vous tiendrons au courant de son état ) .

      Mais dame Nature est miséricordieuse : bien que serrés comme des sardines , les japonais gardent un coeur tendre et généralement doux ( on met à part les guerriers mythiques et dragons de tout poil )  ........... Le japonais est comme tout le monde : il veut des câlins !

Pire : il rêve de la douceur
des chats !

Alors , astucieux et créatif comme pas deux , le japonais a créé ...

le bar-à-chats .
... ça n'a l'air de rien , mais encore fallait-il y penser .

   
        

Encore pire :  le Japon tout entier aime les chats !!
Des chats , il y en a partout (tout au moins où il reste un petit espace entre deux gratte-ciel ).
Le chat on l'aime sous toutes ses formes ( sauf en sushi ! ) on l'aime vivant et beau ( même la race "bobtail" , le chat sans queue que l'on trouve aussi dans l'île de Man ) . Toutes les races , toutes les couleurs .... aucun racisme .


 "Quoi , ma queue ? "
    
aux dernières nouvelles on travaillerait même sur l'espèce "bonsaï" .

On aime aussi le chat parce qu'il est un porte-bonheur reconnu .
Dans la devanture de nombreux restaurants ... chinois , on voit une petite statuette de chat levant une de ses pattes avant . Eh bien , à l'origine , ce "chat-qui-invite" est japonais , et pas chinois du tout ( mais il a beaucoup émigré ) .
Maneki Neko , ainsi qu'il se nomme lorsqu'il est ainsi statufié , est toujours favorable et protecteur .
Dans 60% des cas c'est la patte gauche qui est levée ( plus ou moins haut  d'ailleurs selon un code philosophique très subtil ) et dans ce cas il invite des personnes ( donc des clients !! ).
Lorsqu'il lève la patte droite , c'est l'argnet et la chance qu'il invite ( il y a des petits malins qui lui font lever les 2 pattes , mais çà , c'est de la triche ).

D'où vient son pouvoir ? Les légendes abondent mais le plus souvent c'est le remerciement d'un dieu , camouflé en chat , envers lequel des hommes se sont montrés bons et charitables .
Toujours est-il que Maneki Neko est présent chez la plupart des japonais .

            
Coïncidence curieuse , bien que le blanc soit souvent choisi pour sa pureté , ou l'or pour son rapport évident à la richesse ... c'est le "tricolore" le plus prisé ... le chat "écaille-de-tortue" , comme chez nous .
même la célèbre "hello Kitty" est japonaise !

Alors , vous commencez cetainement à réaliser le problème des japonais : en petite statuette ça va encore , mais où caser un vrai matou qui aura forcément besoin d'un minimum d'espace vital , dans de tout petits logements ?? Hein ?? .... voir page suivante .

On câline dur dans les
bars-à-chats !

Nous vous rassurons tout-de-suite , et nous rassurons les enseignants de langue française de divers pays qui nous font l'honneur et l'amitié d'utiliser les pages de notre site pour étudier avec leurs élèves :
ceci n'est pas une page érotique !
Comment çà ? "Dommage" dit notre bon Docteur ?  Serait-ce le Printemps ?? Oh !