Page précédente
Page suivante
INDEX
Tout sur nous ?

* Dire "Merci" à
sainte Rita

* Autre Ex Voto de remerciement

Printemps ou pas il y a toujours , dans la vie de bien des gens , de grands "manques" que quelques lignes d'espoir ou de courage peuvent aider à supporter .

Enrichissez la Page Tendresse de votre force ( un mail de 2 ou 3 lignes , pas plus ).

D'autres viendront y puiser , justement , en lisant la Page Tendresse , c'est sûr .

Un petit mendiant demande la charité aux oiseaux
Oh ne me laissez pas la main pleine
Je resterai là jusqu'à la nuit s'il le faut
Et il y a dans son regard une lueur de détresse
Cette lueur , un oiseau la surprend

Tout à l'heure , par pure délicatesse et sans avoir grand faim il s'en ira à petits pas prudents manger dans la main de l'enfant le pain offert si simplement
Et la joie allumera tous ses feux dans les yeux du petit mendiant                         

S'il n'y avait que sept merveilles du "monde" sur la terre , cela ne vaudrait pas la peine d'y aller voir . Sans parler de la mer , des femmes ou du soleil , chaque caillou a son histoire . Chaque taillis sa forêt vierge , chaque ruine sa muraille de Chine , ses falaises d'Etretat , et le moindre coin de rue ses jardins suspendus .
L'échelle humaine est un outil très approximatif et le plus laid des poux sur la tête du plus chauve des hommes , c'est quelqu'un .
Le moindre grain de sable est grandeur nature . Mais la nature n'est pas mégalomane : elle est nature.
Et dans sa chambre verte , elle aide aussi bien le peintre que le photographe à développer tous les portraits de ses décors , tous les échos de ses couleurs , toutes les figures de ses ballets .
Les palmes et les branches , les tiges et les feuillages , tout çà c'est les hélices de la terre qui la font naviguer dans les mers du ciel .
Au milieu un grand arbre n'arrête pas de tourner
Et le bateau La Terre roule par tous les temps
Et pendant son voyage on voit dans son sillage des tas de poisssons volants qui nagent dans l'air liquide et y volent en même temps .
Et la lune c'est le phare pour les traversées de nuit
et le soleil c'est le grand sémaphore avec ses trois cent soixante-cinq signaux pour tous les jours multicolores .            
           
Dans un chantier désert , une pauvre plante verte dans une pauvre caisse éventrée jette un cri de détresse , de soif .
Surgit alors la vieille dame à l'arrosoir , soeur de la vieille aux chats et du vieil homme aux moineaux . Et la plante reprend ses couleurs et lui crie un vert merci .
Couleurs de Paris , de sa musique secrète , de sa détresse muette , de ses rêves heureux , de ses chants amoureux .

Les animaux ont des ennuis

Le pauvre crocodile n'a pas de C cédille
on a mouillé les L de la pauvre grenouille
le poisson scie a des soucis
le poisson sole ça le désole

Mais tous les oiseaux ont des ailes
même le vieil oiseau bleu
même la grenouille verte
elle a deux L avant l'E

 

                                                        
Laissez les oiseaux à leur mère
laissez les ruisseaux dans leur lit
laissez les étoiles de mer
sortir si ça leur plaît la nuit
laissez les p'tits enfants briser leur tirelire
laissez passer le café si ça lui fait plaisir
 

Printemps Joli
en compagnie de Jacques Prévert

Le Roi du Printemps , c'est Prévert ( tout un programme ce nom ! ).
Même quand il n'en parle pas , il écrit printemps .
Il est printemps , même quand le poème est triste  ; le printemps c'est tour à tour pluvieux ou clair , doux ou bien cruel . Prévert aussi .
Voici quelques poèmes de Prévert que nous aimons particulièrement .

Nous avons fait beaucoup d'autres pages pour célébrer le Printemps : regardez les INDEX .

La vieille armoire normande
et la vache bretonne
sont parties dans la lande en riant comme deux folles
les petits veaux abandonnés
pleurent comme des veaux abandonnés

Car les petits veaux n'ont pas d'ailes
comme le vieil oiseau bleu
ils ne possèdent à eux deux
que quelques pattes et deux queues

Laissez les oiseaux à leur mère
laissez les ruisseaux dans leur lit
laissez les étoiles de mer
sortir si ça leur plaît la nuit
laissez les éléphants ne pas apprendre à lire
laissez les hirondelles aller et revenir .
                   

     

Et , pour faire suite à la
page précédente :
 

Ils ont insulté les vaches
ils ont insulté les gorilles
les poulets
Ils ont insulté les veaux
ils ont insulté les oies  les serins  les cochons  les maquereaux   les chameaux
ils ont insulté les chiens

Les chats ils n'ont pas osé .