...et d'amitié

©

C'est parti . Novembre s'installe et il ne fait pas très beau ... enfin , ça dépend où : un petit coup de fil d'Afrique est plein de l'espérance des beaux jours !
Alors , nous allons "cocooner" un peu et parler de choses agréables .
Une jolie initiative :
Nous avons lu dans "stresanews"  -c'est un petit journal local , sur le web , rédigé en italien par un habitant de Stresa (sur le Lac Majeur ) , avec toute l'actualité de la petite ville . Et il s'en passe des choses !....
Voici l'initiative de l'adjointe aux affaires familiales de la municipalité : c'est nouveau et vraiment mignon . Vous allez voir .
Le 19 octobre 2002 , les heureux parents des enfants nés en 2002 à Stresa , ont été invités (avec le jeune "impétrant" , évidemment) à venir retirer une plaque (en argent !) et un diplôme commémoratifs .
"Il était une fois... -est -il écrit sur la plaque -...c'est ainsi que nous voudrions t'accueillir . Comme le début des contes de fées , parce que ton arrivée parmi nous sera comme le déroulement d'une fable dont tu seras l'heureux protagoniste .
Aujourd'hui , pour nous tous , est un jour important , parce que la communauté s'enrichit d'un nouveau citoyen qui nous aidera à nous développer et à nous améliorer .
Tu nous manquais , tu es arrivé , nous en sommes heureux ." .

Le nom et la date de naissance , ainsi qu'un petit noeud rose pour les filles , bleu pour les garçons , personnalisent les choses .
Trop petits pour comprendre ? Naturellement . Mais on garde (et regarde ) volontiers , plus tard , ce qui se rattache à nos racines .
Ces enfants-là retrouveront ainsi l'esprit de la ville dans laquelle ils ont vu le jour . Ils imagineront l'émotion de leurs parents recevant ces souvenirs .
N'est-ce pas ainsi que l'amitié , l'affection , se transmettent ?...par-delà le temps et les générations ?
En cette Toussaint , nous avons repensé à ceux de notre famille ou de nos amis qui ont fini leur chemin plus tôt que nous sur cette Terre . Je vous parie que , s'ils ont lu "Stresanews" (tout leur est accessible , maintenant , y compris la langue Italienne !!)...ils vous envoient eux aussi , un message d'amour et de tendresse .
Ce n'est pas à sens unique , l'amour et l'affection !
Alors , faites-vous réceptifs à ce qui vous est destiné !
Acceptez de penser qu'ils vous aiment encore et toujours...comme vous les aimez .
....ça va faire un peu plus de joie et d'amour...sur cette Terre...comme au Ciel .
Et ça , c'est la vraie Vie .
"Seigneur , je me suis fait réceptacle , et Vous Vous êtes fait torrent ."
C'est aussi la fête de toutes les Mamans .

Seigneur ,
En ce jour de Toussaint  , il faut que je vous prie
Pour les Mamans qui n'ont plus personne qui prie .
Les enfants ont vieilli , sont partis à leur tour
Et les tombes sont là , sans fleurs et sans amour .

Et la Fête des Mères , alors ? -me direz-Vous .
- Ah , ce n'est pas pariel , pas pareil du tout !
A la Fête des Mères , ce sont les tout-petits
Qui courent vers les Mamans , vraiment les tout-petits .

Cette prière-ci est toute autre chose :
Elle est un chant de reconnaissance et d'amour ,
Elle est des brassées et des brassées de roses ,

Qui recouvrent les tombes en effaçant les jours ,
Et vont rendre à chacun les merveilleux moments
De pouvoir , en secret , retrouver sa Maman .
Seigneur ,
Accueillez ma prière , elles ont toutes été Mères .
Même les plus mauvaises ont su , un jour , sourire
Et la plupart ont dû , pour nous , beaucoup souffrir ,
S'accrochant chaque jour pour être vraiment Mères .

Oubliant travail , fatigue , douleur , misère ,
Elles ont été refuge , amour , tendresse .
Elles ont été solides , des forteresses
Où le feu était doux même au creux de l'hiver ,

Où flottait le parfum qui n'appartient qu'à Elles
De bons petits repas pris ensemble en riant ,
Où elles savaient donner tout leur amour à Elles .

Seigneur ,
En ce jour de Toussaint ayez pitié des Mères !
Donnez-leur notre amour et toutes nos prières
Et faites-leur entendre nos " je t'aime , Maman" .

Un moment de calme et d'amitié , celà se trouve...et celà se donne... même si l'on est seul ou loin de ceux que l'on aime .
N'oubliez pas de donner un petit coup de fil de temps en temps ,  d'envoyer un petit mail ou une lettre ...à ceux qui vous aiment ou que vous aimez ....eux aussi , ils attendent peut être juste un petit signe...pour être plus heureux .
Le bonheur n' a pas de prix...chacun  peut le donner  sans mesure : il ne coûte rien la plupart du temps .
retour à l'INDEX
édition du Ier novembre 2002
Si vous avez trouvé un moment de calme sur ce site , nous sommes heureux .
écrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com