Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

Même si vous avez une voix de canard , ne vous inquiètez pas : sur la Page Tendresse , un petit mail ( 2 ou 3 lignes pas plus SVP ) , tout chargé d'amitié et d'espoir , sera toujours entendu "avec les oreilles du coeur " .

 

    "La parole est une arme ;
   la voix est son tranchant ."
       
     "Oui , ma Chérie ! " ??   Eh bé !!


Ce n'est pas pour celà qu'il faut en abuser ou , au contraire en être esclave . Non . On peut en utiliser sagement la richesse ...

Aider , réconforter , stimuler , calmer , rassurer ... la voix peut tout faire si le coeur le lui demande .

Et la voix , on l'utilise tous les jours . On l'utilise pour être avec les autres .
Alors on peut en faire , au quotidien , "un cadeau pour les autres" ... si elle part du coeur .

NB : même la voix de notre conscience sait se faire "écoutable" . Vous avez remarqué ? Imitons-la .


( exception : la voix de la conscience de Lulu , les jours où elle n'a vraiment pas envie d'aller faire son heure de marche ).

Alors , pour nous faire entendre ... rendons-nous "écoutables " ,
ce sera déjà un bon début .

Evitons les "mots qui fâchent"

et autres " si j'étais toi" ou " je te l'avais bien dit " ....

Sachons dire ceux qui "ouvrent les portes " ( mais en les pensant vraiment , pas "juste pour faire bien " )

et autres "merci" , "s'il-vous-plaît" etc ....

Qu'en ont-ils dit ?

"Un mot n'est pas le même chez un écrivain ou chez un autre L'un se l'arrache du ventre , l'autre le sort de la poche de son pardessus ."  Ch Péguy

"Les mots sans les pensées ne vont jamais au ciel " Shakespeare
 "
Le plus difficile au monde est de dire en y pensant ce que tout le monde dit sans y penser ". Alain

"Si vous avez une idée , dites-la et arrêtez-vous .
 C'est déjà si beau d'avoir une idée ." P.Reboux

... et après ces bonnes "paroles" , rions un peu ! 
En Italie , on est à la veille de la 1ère Communion . La petite Clara vient de
se confesser . Sa grand'mère lui dit : " Et surtout , sois sage ce soir : pas de gourmandise , pas de mensonge !".... d'une petite voix quasi ...angélique Clara la rassure : "Promis ! Ce soir , un dessert , pas plus . Et de tout petits mensonges , mais pas des gros ... et çà ,  jusqu'à demain après la messe ."

Toujours en Italie : "Il a gardé un téléphone fixe parce que maintenant qu'il a un portable , il peut appeler chez lui et entendre sa propre voix sur le répondeur . Il ne s'en lasse pas ." ( à propos d'un animateur télé très connu ).

Nous ne pouvons nous empêcher de penser " au Luciano de Lulu " ( elle pousse les hauts-cris ! )
 
en voilà un , de beau-parleur !

... et rien que pour faire plaisir à "notre bon Docteur" qui en raffole , revoici "l'incendie de Rome" par Paolo :
 
" Tigellino , qui avait adultéré Agrippine , soeur de Canicula , était le chef des pompiers de Rome . Mais quand Néron , empereur et chanteur-lyrique , incendia Rome , il arriva trop tard . Il fut processeuré , exilé et condamné à la guillotine , mais il l'abattit au vol , en se suicidant ".

      

On en a ri , page précédente ,mais ce n'est pas si drôle que çà , et c'est malheureusement fréquent : les échanges inter-humains ne sont pas toujours très harmonieux
( même en Italie ; vous voyez de qui nous voulons parler : la dame "57").
Il faut faire attention à ce que l'on dit , mais aussi au ton que l'on emploie pour le dire .

" Je n'aime pas ce que tu me dis ... mais ce que je déteste en toi c'est le ton sur lequel tu me le dis  ."   ( vous voyez comment on passe du mot à la personne ?  Attention ! ).

L'être humain a un don inestimable : la faculté d'utiliser et de maîtriser sa voix .

Dans ce domaine-là aussi
 :
nous sommes
libres .
A nous de ( bien )choisir  .
( même si nous n'avons pas l'onctuosité très "british" de Lady Patricia ).

Vous aimez les beaux poèmes , alors en voici , qui parlent de voix .

La voix d'un ami

Si tu n'as pas perdu cette voix grave et tendre
Qui promenait mon âne au chemin des éclairs
Ou s'écoulait limpide avec les ruisseaux clairs,
Eveille un peu ta voix que je voudrais entendre.

Elle manque à ma peine, elle aiderait mes jours.
Dans leurs cent mille voix je ne l'ai pas trouvée.
Pareille à l'espérance en d'autres temps rêvée,
Ta voix ouvre une vie où l'on vivra toujours !

Souffle vers ma maison cette flamme sonore
Qui seule a su répondre aux larmes de mes yeux.
Inutile à la terre, approche-moi des cieux.
Si l'haleine est en toi, que je l'entende encore !

Elle manque à ma peine ; elle aiderait mes jours.
Dans leurs cent mille voix je ne l'ai pas trouvée.
Pareille à l'espérance en d'autres temps rêvée,
Ta voix ouvre une vie où l'on vivra toujours !

Marceline DESBORDES-VALMORE

Pitié des choses

La douleur aiguise les sens ;
- Hélas ! ma mignonne est partie ! -
Et dans la nature je sens
Une secrète sympathie.

Je sens que les nids querelleurs
Par égard pour moi se contraignent,
Que je fais de la peine aux fleurs
Et que les étoiles me plaignent.

La fauvette semble en effet
De son chant joyeux avoir honte,
Le lys sait le mal qu'il me fait,
Et l'étoile aussi s'en rend compte.

En eux j'entends, respire et vois
La chère absente, et je regrette
Ses yeux, son haleine et sa voix,
Qui sont astres, lys et fauvette.

François COPPEE

Je sais faire des vers perpétuels ...

Je sais faire des vers perpétuels. Les hommes
Sont ravis à ma voix qui dit la vérité.
La suprême raison dont j'ai, fier, hérité
Ne se payerait pas avec toutes les sommes.

J'ai tout touché : le feu, les femmes, et les pommes ;
J'ai tout senti : l'hiver, le printemps et l'été
J'ai tout trouvé, nul mur ne m'ayant arrêté.
Mais Chance, dis-moi donc de quel nom tu te nommes ?

Je me distrais à voir à travers les carreaux
Des boutiques, les gants, les truffes et les chèques
Où le bonheur est un suivi de six zéros.

Je m'étonne, valant bien les rois, les évêques,
Les colonels et les receveurs généraux
De n'avoir pas de l'eau, du soleil, des pastèques.

                       Charles CROS