Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

Votre coeur trouvera les mots justes , ne vous inquiètez pas , pour enrichir la Page Tendresse .
Juste un petit mail ( 2 ou 3 lignes , pas plus SVP ) . Merci .
appeler un chat un chat


Oui , vous l'avez reconnu ,
c'est "notre bon Docteur" .
Eh bien , il y a des moments
où il nous énerve un peu . Si .

C'est comme on vous le dit .
Il a une petite manie : il veut de la précision , de la clarté , des faits .
Son interlocuteur s'entend souvent dire :
" Ah oui ? Mais encore ?..."
" Qu'entendez-vous par là ? ... "
" Que dois-je comprendre ? ..." etc ....il a toute une collection de ces phrases qu'il appelle des "ouvre-langue" ( pas des "abaisse-langue"!)
Du coup , finis les "à-peu-près" , les "ben , ch'sais pas..." , les " Voilà ! Tu vois ce que je veux dire . ".... et autres approximations .

Cette exigence grammaticale , il y tient beaucoup . Vraiment beaucoup . Elle a dénoué bien des situations difficiles , à l'entendre .
" Il faut appeler un chat un chat , si l'on veut manager un tant soit peu la-dite bestiole " dit-il ( vous pouvez noter ! ).


NB : n'y voyez de sa part aucune attaque personnelle envers les chats , vous savez combien nous les aimons
( pages 9 , 129 , 130 , 225 , 230 , et tout récemment 406 , 407 , 408 ) .
Vous qui aimez les chats , allez voir le superbe site de Docha !

Pourquoi en parler aujourd'hui ?
A propos d'un exemple ; vrai et tout récent , comme toujours .

Une personne que nous connaissons - appelons-la Mimi - a récemment souffert de l'attitude agressive et mensongère d'un de ses proches.
Elle s'est confiée à une amie , très bien intentionnée et gentille , qui lui a écrit des choses qu'elle pensait vraiment réconfortantes :
"Ma pauvre amie , c'est révoltant , inimaginable ! Surtout essaie de ne pas laisser son attitude gangrèner à jamais ton coeur et ton esprit . Tu es odieusement attaquée , ma pauvre Mimi . C'est un coup de poignard que tu as reçu . Sois forte . Je souffre avec toi ."
Moui ... moui  ... moui .....  bigre !
Horrifié à l'idée d'une gangrène cardiaque et cérébrale , notre bon Docteur a mené sa petite enquête . Mais que s'était-il donc passé ?

Eh bien , il s'est passé qu'une personne connue pour son mauvais caractère , son égoïsme et sa moralité douteuse , a changé de victime . La nouvelle victime , c'est Mimi , qui , jusque là , avait échappé aux attaques dudit odieux personnage .

Le coup de poignard en question n'est rien d'autre que la façon d'être habituelle de "l'agresseur" . ( ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas qu'elle se défende , et avec énergie ! ).

Mais , soudain concernée personnellement , Mimi ne l'a pas vu .
Ce n'est pas un coup de poignard : c'est un symptôme du mauvais caractère en question .
Mimi ne risque ni la gangrène du coeur , ni celle de l'esprit : le "malade" ce n'est pas elle , c'est son "agresseur" .
Ne pas confondre un coup de poignard avec un symptôme !

Donnons leur vrai nom aux faits , celà clarifiera bien des choses : je vous  assure qu'il est bien moins dangereux d'être confronté avec un symptôme plutôt qu'avec un poignard .

Le mot juste .
Vive le mot juste !

il évite les méprises dangereuses

 
allez donc vois "Hic sunt leones "!


 il fait avancer plus rapiddement sur le chemin de la prise de conscience !


il permet de "comprendre" le pourquoi de certains faits .
Vive le mot juste !

 

Au total ?

L'amie bien intentionnée a chaussé les mêmes "lunettes -à-réaction" que Mimi , elle l'a donc confortée dans son analyse si dramatique .
Chaussons des lunettes-neutres , c'est plus sûr .

Est-ce faisable ? Est-ce facile ?

Mais oui c'est faisable .
Mais ce n'est pas très facile .

Une fois de plus il faut y mettre du sien , faire taire orgueil , passion , intérêt personnel , habitudes ou peur . Pas facile , mais c'est la vie .


Il faut décider de ne pas se laisser éblouir , de ne pas se laisser exploiter ou intimider non plus .

Et puis il faut quand même vivre !
Se dire qu'avec un peu de bon sens , de prudence et de courage , on va s'en tirer quand même ... parce que , finalement , il y a quand même une majorité de gens "vivables" ( et qu'il ne tient qu'à nous de l'être aussi , notamment en nous parlant-vrai à nous-mêmes ) .

La vie vaut la peine d'être vraiment vécue , les yeux ouverts , le coeur et l'esprit aussi . Ainsi elle est plus belle , plus forte ... plus "vivante" ! Il y a des jours gris , mais aussi des jours roses ; il faut les prendre un par un , en étant conscient - et heureux  - d'y participer par nos choix intérieurs .

"Roseau peut-être , mais roseau-pensant" . Na .