Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

Enrichir la Page Tendresse ?  un mail de 2 ou 3 lignes .
La lire : c'est ici .

NB : il existe une Page Tendresse "Spéciale Combat et Victoire " , ne la manquez pas .

Poursuivons ,

poursuivons ...

Page précédente nous avons laissé Giovanni Paolo FEMINIS , natif de Crana , près de Santa Maria Maggiore , dans la vallée Vigezzo , obtenir la formule si secrète de "l'Eau de la Reine " ou "Aqua Mirabilis" la très admirable "eau" ( à base d'eau-de-vie , tout-de-même !... et de macération de plantes  ) qui connaissait un immense succès en tant que médicament et de "sent-bon" comme dirent des générations d'enfants par la suite . La proverbiale soif de précision qui caractérise notre bon Docteur ( voir p. 428 ) nous oblige à signaler que , selon certains , ce seraient les Anglais ( encore ?? ) qui auraient mis au point cette eau-miracle , unissant toutes sortes de remèdes de grand'mères ( à base des mêmes plantes  ) pour essayer de sauver quelques éléments de l'Armée Britannique totalement décimée par la dysenterie devant Goa ( "la Rome de l'Asie " ).
Ce serait un colonel qui en aurait donné la formule à Feminis ??

   
... toujours est-il qu'il l'avait , la formule , notre Giovanni Paolo .

Bien , bien content de l'avoir !!

"Zia Caterina" ( la tante Catherine de Giovanni Paolo ), à la mort de son époux , l'avait fait venir près d'elle à Cologne où ils étaient établis depuis longtemps , et c'est donc là que notre Gi-Pi - comme on dit maintenant - ( Giovanni Paolo ) rentra ventre-à-terre , formule en poche .


il se mit aussitôt à l'ouvrage , mélangeant avec ardeur mais précision , l'eau-de-vie , le romarin , la bergamote , la mélisse , le cédrat  ... et diverses choses que nous tiendrons secrètes , naturellement .

Le 13 janvier 1727 il ouvre à la clientèle de Cologne  l'accès d'un magasin regorgeant de cette "Aqua Mirabilis"  .
Elle fut aussitôt doctement étudiée par les "savants" de l'époque qui lui reconnurent avec un bel enthousiasme des vertus quasi "miraculeuses" dans le traitement de toutes sortes de maladies ( c'était écrit sur la notice accompagnant chaque flacon ! ).
Ce fut un triomphe et , vite devenu riche , GiPi envoya - toute sa vie - de très belles sommes d'argent à son village natal ( qui sut l'utiliser : église , école , mairie , action sociale ...etc )..

.. " pour avancer , on avance , mais c'est une longue       histoire , vous savez ."...

Faisons le point :

* à Cologne
* on fabrique et on vend
* une Eau extraordinaire
* qui est bientôt connue dans le    monde entier

... dites , et si on l'appelait  :
       
" l'Eau de Cologne " ?
c'est simple , élégant ( si l'on est cultivé , on parle un français parfait dans toute l'Europe du
XVIII ème siècle ).

Qui a eu cette "idée marketing"  ?
Eh bien .... ce n'est pas notre GiPi .
 

C'est Jean-Marie Farina .
Ou plutôt , la famille Farina
( Jean-Marie n'arrivant qu'à la 2ème génération ).
Ceux-là étaient moins riches ( et moins généreux ) que GiPi ; ils venaient pourtant du même village mais n'avaient pas eu la même réussite ,  pas le même talent , loin de là .
Par contre , établis à Cologne eux aussi , ils ne laissèrent pas passer la fameuse "eau admirable" ... et se mirent à en fabriquer une à leur manière ... avant d'en racheter la formule authentique à la mort de GiPi en 1736 ( on fit même courir le bruit qu'ils en étaient les héritiers naturels par lointaine  filiation ).
Ceux-là étaient de bons commerçants ! De générations en générations ils surent en faire la promotion , multiplièrent les succursales ( une quarantaine au milieu du XIX ème siècle !! ) et imposer un nom :
" l'eau de Cologne Jean-Marie Farina " qui deviendra " l'eau de Cologne Jean-Marie Farina Extra-Vieille" quand ils cédèrent la formule initiale à Armand Roger et Charles Gallet en 1907  ( qui ne regrettèrent d'ailleurs jamais leur investissement ) .

Page suivante , tout sur ce pauvre canard . Promis .