Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

Pas de compétition sur la Page Tendresse !  Juste un mail ( 2 ou 3 lignes , pas plus  SVP ) , plein de courage et d'espoir pour ceux qui
sont en train de "ramer" de toutes
leurs forces !

 

Vive le Palio !

"Le Palio" , nous en avons parlé quand Lulu est allée en Toscane . En effet , le Palio le plus connu est celui de Sienne ; il a lieu , sur la célèbre place en forme de coquille Saint-Jacques , 2 fois par an , le 2 Juillet et le 16 Août : c'est une course de chevaux sans pitié entre les différents quartiers de la ville .
Celui qui gagne fait la fierté de son quartier qui remporte "un palio" ( un étendard ) .


la célèbre place de Sienne

les magnifiques étendards que l'on fait tournoyer avec art :

... pendant que les pigeons s'ébattent dans la Fontaîne Joyeuse , les chevaux piaffent !
 

Beaucoup d'autres villes ont un Palio , mais toutes n'ont pas de chevaux ... pas de problème , on peut faire la course avec des ânes , ou en nageant , ou en ramant ... l'essentiel c'est qu'il y ait des éclats de rire ... et un vainqueur .
Nous , celui qui nous a enchantés , c'est le Palio de Villadossola
( tout en haut du Piémont ) .

C'est le "Palio delle galline"
( = le palio des poules )  >>>>>>>

le Palio des Cocottes !

 

Et ne riez pas , ne vous moquez pas de nous : nous , celà nous ravit que l'on puisse - à notre époque un peu fatigante avec son  "toujours plus" -  encore rire
et trouver des bonheurs simples comme çà .

Vive le Palio
des Cocottes !

Nous allons vous raconter çà .


Tout d'abord , mettons les choses au point : ces poules courent seules , sans cavalier
( heureusement ! ).


Deuxième mise au point nécessaire pour bien apprécier le Palio en question : n'importe quelle poule ne peut pas y participer . Mais non . Le Palio , c'est très important . Historique .


Dans le village , celà fait partie
des premières choses que l'on raconte aux petits ( poulets ) .
 

En effet , il s'agit non seulement d'un sport ( la course , à pattes ) mais aussi d'une mission "forte" : défendre , et faire triompher , les couleurs du quartier que l'on représente . Pour une année entière le quartier sera fier  et admiré grâce à ce succès .
Et la gagnante ne retombera pas dans l'oubli ( ni dans une casserole semble-t-il : qui aurait le coeur - et surtout l'estomac - de manger une championne ?
Qui ??)
Non , c'est plutôt une retraite dorée qui l'attend . Paraît-il . >>>>>

Ex-championne locale . Vous voyez un peu le standing ?

Alors , comment se passent les choses ?

Et bien , il faut d'abord réunir une "commission" chargée d'organiser l'entraînement des athlètes , puis de veiller à la régularité et au bon déroulement de l'épreuve , qui a toujours lieu pendant les journées de la fête de San Bartolomeo , le saint Patron de la paroisse .

Pour celà il faut s'assurer de la bonne coordination des principaux "coaches" ( on dit comme çà , maintenant ) :
1* les coqs tout d'abord : en effet , c'est une course de poules et non pas de coqs ; les seigneurs de la basse-cour vont rester dans l'ombre , ce qui n'est pas courant chez eux et , si l'on n'y prend garde , peut engendrer un certain nombre d'épisodes dépressifs par frustration
( "notre bon Docteur " estime que ce n'est pas impossible , c'est
tout de même un stress , çà , tout-le-monde n'ayant pas le don de l'Humilité ).
Mais dans l'ensemble tout se passe bien de ce côté-là : un peu de chauvinisme n'ayant jamais fait de mal à personne :
 
" je me sacrifierai pour mon village !  Allez , ma poule , à l'entraînement , moi je vais faire une petite sieste !" ....

2° autre coach important : le propriétaire de la poule ;
s'il envisage de participer au Palio , il doit veiller à la forme physique de son athlète-maison ... et en tout cas , ne surtout pas la mettre au pot , au four ou en sauce blanche , prématurément ; ce serait une  erreur fatale .

 

3°  : le vétérinaire : on n'a pas pu se faire certifier qu'il veille sur les élues toute l'année ( il ne faut pas exagérer , surtout que les aléas de la vie font que les candidates prévues ne sont pas toujours au départ , c'est pourquoi la désignation finale est assez tardive , et multiple , pour pouvoir faire d' hilarantes éliminatoires juste avant le grand jour ).
En tout cas le vétérinaire s'assure qu'aucune candidate ne subit le moindre mauvais traitement . Ouf .

 
 
toute une équipe qui part à l'entraînement , d'un bon pas ....

                 

Et puis , c'est le grand jour :

dans une ambiance festive ( à l'italienne , bien sûr ) ...


sous les hurlements des "tifosi" du coin , destinés autant à encourager leur représentante qu'à déconcentrer les autres candidates , la course commence entre 2 haies de spectateurs passionnés , la course commence .....

Cette année , c'est Pina -la-Poule qui a remporté l'épreuve , et haut-la-patte .encore !
Certains propriétaires essayaient de faire avancer leur candidate par la voix , d'autres en agitant derrière elle des feuillages sensés la doper .... mais , la propriétaire de Pina , tranquillement , s'est mise à marcher à reculons devant elle ,
en lui agitant sous le bec un petit seau rempli de graines .

Et voilà ! Comme vous et moi , Pina a couru aveuglément après
ce délice si tentant ! Elle a gagné
( c'est bien , mais rappelons-nous aussi que prudence est vertu ! ) .

      
Alors , hein , le
Palio-des-Cocottes , ce n'est pas mal non plus ?