Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

N'ayons pas peur de vivre ! De vivre vraiment . D'autres y sont passés avant nous , au travers des bourrasques et des déserts . Ils ont laissé une trace sur la Page Tendresse . Allez-y . Et puis , quand vous serez arrivés à bon port : un mail de 2 ou 3 lignes pour ceux qui sont encore en chemin . Merci .

 

 La vérité ??

Elle est , paraît-il , toute nue
et sort du puits ... mais elle fait peur , peu de gens sont disposés à la recevoir , la pauvre .

Ce qui fait peur , c'est qu'elle est toujours accompagnée du Temps , qui la dévoile , et ce , depuis qu'ils sont enfants tous les deux : la preuve dans ce tableau :
 


Cette "bouche de la vérité" de la Rome antique , sensée avaler la main du menteur n'est pas pour rien dans cette peur !

Au fait , petit clin d'oeil de l'Histoire , en passant : c'est Démocrite ( 400 ans avant JC ) qui aurait dit : ": « En réalité, nous ne savons rien, car la vérité est au fond du puits. »... mais le plus beau est qu'il habitait tout proche ...d'un puits où le tyran de l'époque gardait ses jarres de vin , et qu'un beau jour il fut pris ... la main dans le puits ( n'y cherchait-il que la vérité ?? ). Son talent lui permit de faire rire le propriétaire et d'échapper à toute sanction .

Alors , nous sommes-nous trop avancés en réclamant
la vérité ?
"il faut beaucoup d'imagination pour dire la vérité , car on ne la connaît jamais toute entière "
(Sacha Guitry )

"La vérité , c’est ce qui m’arrange"  (Wolinski)

"Il n'est pas possible de dire la vérité, mais on peut faire des mensonges transparents: c'est à vous de voir au travers " (J.Renard)

... ceci ne nous éclaire pas trop !

Mais....peut-être personne n'a-t-il vraiment la conscience tranquille ?
Au point de ne même pas suppporter la plaisanterie ??

Le mal est qu'en rimant, ma muse un peu légère     
Nomme tout par son nom, et ne saurait rien taire.
C'est là ce qui fait peur aux esprits de ce temps,
Qui, tout blancs au dehors, sont tout noirs au dedans :
Ils tremblent qu'un censeur, que sa verve encourage,
Ne vienne en ses écrits démasquer leur visage,
Et, fouillant dans leurs moeurs en toute liberté,
N'aille du fond du puits tirer la vérité.
Tous ces gens éperdus au seul nom de satire
Font d'abord le procès à quiconque ose rire :
Ce sont eux que l'on voit, d'un discours insensé,
Publier dans Paris que tout est renversé,
Au moindre bruit qui court qu'un auteur les menace
De jouer des bigots la trompeuse grimace.
Pour eux un tel ouvrage est un monstre odieux ;
C'est offenser les lois, c'est s'attaquer aux cieux.

Mais bien que d'un faux zèle ils masquent leur faiblesse
Chacun voit qu'en effet la vérité les blesse :
En vain d'un lâche orgueil leur esprit revêtu
Se couvre du manteau d'une austère vertu ;
   ( Boileau )
 
 

Finalement , personne ne la retient à déjeûner ,
une fois qu'elle est sortie de son puits , la pauvre .

Nous ne faisons pas l'apologie du mensonge . Loin de là .
Ce n'est pas dans nos idées ,
... et puis ce n'est pas une "science facile !
 "Aucun homme n'a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge " ( Lincoln )
 
"Le mensonge supppose une délicatesse d'âme dont bien des gens sont dépourvus " ( un déçu )

"Connais-toi toi-même ...
mais pas trop ."
( A.Arnoux )

... ceci non plus n'est pas très éclairant . Mince , alors !

Quant aux faibles femmes , les pauvrettes , de quoi ne les a-t-on pas accusées en ce domaine !!
 
" Quand on ment à une femme , on a l’impression qu’on se rembourse  ".   ( S Guitry )

 "Une femme est franche quand elle ne fait pas de mensonges inutiles " ( A.France )

"Les hommes sont les roturiers du mensonge , les femmes en sont l'aristocratie ". ( anonyme )

Peut-être la psychanalyse nous sera-telle de quelque secours ?

 
"L'inconscient est ce chapître de mon histoire qui est marqué par un blanc ou occupé par un mensonge ."   ( Lacan )
 
Tonnerre de Brest !

Page précédente , nous n'y sommes pas allés par quatre chemins en disant qu'il est bon de se dire la vérité , quand on se regarde soi-même " entre quatre-z-yeux" . C'est vite dit . La vérité , la vérité  ?... oui , mais encore ?
En fait , chacun connaît parfaitement sa propre vérité ; mais "les autres" ?...

Ah , ah , ah !.... nous rions !
A nous lire jusque-là vous vous êtes peut-être dit :"ça y est , ils sont gâteux , ils vont devenir des petits vieux pleurnicheurs !" ?

Pas du tout ! !

Très peu pour nous de la "Tristesse "du distingué Musset , vous savez bien :

J'ai perdu ma force et ma vie,
Et mes amis et ma gaieté ;
J'ai perdu jusqu'à la fierté
Qui faisait croire à mon génie.

Quand j'ai connu la Vérité,
J'ai cru que c'était une amie ;
Quand je l'ai comprise et sentie,
J'en étais déjà dégoûté.

Et pourtant elle est éternelle,
Et ceux qui se sont passés d'elle
Ici-bas ont tout ignoré.

Dieu parle, il faut qu'on lui réponde.
Le seul bien qui me reste au monde
Est d'avoir quelquefois pleuré.

Bouououh !.... le pauvre Alfred !
Il est bien avancé , maintenant .
Avec des idées pareilles , il n'a pas fini !

Mais non !

Même si nous pensons que la vérité est une bonne et belle chose , nous pensons qu'elle est comme le coeur des jeunes amants que  Serge Lama  chantait si bien : "Oh oui, méfie-toi des jeunes amants , Qui ont le coeur coupant comme un diamant." nous pensons que la vérité aussi peut faire mal ... aux autres .
Quant à nous-mêmes , c'est une autre affaire .
Cyrano - sous la plume d'Edmond Rostand - parle de l'élégance morale envers soi-même ; ce n'est pas mal non plus :

Moi, c’est moralement que
j’ai mes élégances,
Je ne m’attife pas ainsi
qu’un freluquet,
Mais je suis plus soigné
si je suis moins coquet ;
Je ne sortirais pas avec,
par négligence,
Un affront pas très bien lavé,
la conscience
Jaune encore de sommeil
dans le coin de son œil,


Franchement ?

Est-ce bien utile - voire prudent - d'aller titiller "la" vérité de tout-un-chacun ( surtout s'il ne nous demande rien ) ? ( voir Hic sunt leones ! ) .
A quoi celà sert-il ?
Une petite satisfaction égoïste ?

"Franchement "....
il y a mieux .

Ce mieux , c'est être soi-même .
... et ce , franchement .
Pas si facile que çà , souvent bien rare , mais épanouissant .

En fait , ce n'est qu'au prix d'un gros travail sur soi , que l'on va se rendre "acceptable" , autant par soi-même que par les autres .

il n'est plus question de "vérité" , il est question d'être réellement et de vivre , réellement .

Joli programme , non ?

Et puis il faut
garder le sourire !
il faut regarder les autres  - et soi-même bien sûr - avec objectivité et humour .
Et s'attendre à tout ... même à rencontrer la vérité :

"Il est monstrueux de voir comment , derrière votre dos , les gens disent de vous des choses entièrement et absolument vraies . "
( Oscar Wilde )  ah , ah , ah !

Page suivante , petite surprise à propos du roi des menteurs .

mais vous verrez , la vie nous y ramène souvent , à la "vérité vraie" comme disent les enfants
( qui la gardent toujours prête à sortir de leur jolie petite bouche rose , paraît-il ) .