Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

La Page Tendresse pousse comme jacinthe au printemps , pour le bonheur de ceux qui viennent y cueillir courage , espoir et sourire .
Apportez votre petite pousse : un mail de 2 ou 3 lignes .

 

Mythe ?

Page précédente la jacinthe des bois a fait place à la jacinthe , qui nous a menés au beau Hyacinthe

C'est un prénom qui va refleurir bientôt , vous verrez , parce qu'il est au creux de la vague , après avoir connu un beau succès aux XVII° , XVIII° , et XIX° siècles .

Sous sa forme masculine , s'entend ... parce qu'il est florissant pour les filles :
Cynthia , Cindy , Cinzia ....
caprice de la mode .

L'un des plus célèbres Hyacinthe est le peintre de Loui XIV , Hyacinthe Rigaud
 

...voici son auto-portrait :
 
... mais beaucoup d'autres Hyacinthe furent célèbres >>>

...Eustache-Hyacinthe Langlois , peintre et graveur , l'un des premiers à s'intéresser à notre patrimoine artistique ( en Normandie) et à parler de "gothique flamboyant " ...
... de nombreux religieux
...et même le bon Docteur Laënnec ( René-Hyacinthe )
tellement admiré par "notre bon Docteur" à nous !

Rigaud , Langlois , Laënnec ... ceux-là sont bien réels ( ou tout au moins , l'ont été ) mais Hyacinthe ??  De l'avis général :
C'EST UN
MYTHE !

Et un mythe , selon les bons dictionnaires , c'est un récit légendaire mettant en scène des dieux ou des héros de l'antiquité le plus souvent , représentant symboliquement des forces physiques,   philosophiques ou spirituelles .
C'est une construction de l'esprit , destinée à glorifier la mémoire d'êtres ou de faits réels ou non , et à servir éventuellement d'exemple ou d'explication .

NB :" Un exemple n'est pas forcément un exemple à suivre ."
Albert Camus

"Que serions-nous
sans le secours
de ce qui n'existe pas ? "   

Paul Valéry
"Les légendes , moi j'y crois , parce que c'est plus joli ."
G Lemarchant
" Avant , pour les gosses , les grands étaient des mythes ; maintenant ce sont les parents qui flippent .
Les temps changent ."
MC Solar

Nous avons souvent besoin  d'explications , dans la vie , c'est vrai . Les mythes expliquent bien des choses ...à leur manière .

"L'application de la fécondation artificielle panachée à l'art vétérinaire est d'une importance qui n'échappera à personne . Le produit incestueux de la carpe et du lapin cessera donc enfin d'être un mythe ."  
Alphonse Allais

Tant que nous sommes dans les considérations linguistiques , n'omettons pas de mentionner au passage l'origine grecque de "mythe" : c'est "muthos" , la fable.
Du coup , il ne faut pas s'étonner de la louche parenté du mythe avec le mythomane , celui qui a une tendance pathologique , consciente ou non , à la fabulation ( ou à l'affabulation ! )

Voici ce que dit Verlaine de  Torquato Tasso , le Tasse , qui avec sa "Jerusalem délivrée" fut l'un des plus grands "metteurs en mythe" après Homère , Virgile et autres grands "penseurs- peintres" de l'humanité et de son histoire . >>>>>>>>>>

Le poète est un fou perdu dans l'aventure,
Qui rêve sans repos de combats anciens,
De fabuleux exploits sans nombre qu'il fait siens,
Puis chante pour soi-même et la race future.

Plus tard, indifférent aux soucis qu'il endure,
Pauvreté, gloire lente, ennuis élyséens,
Il se prend en les lacs d'amours patriciens,
Et son prénom est comme une arrhe de torture.

Mais son nom, c'est bonheur ! Ah ! qu'il souffre et jouit,
Extasié le jour, halluciné la nuit
Ou réciproquement, jusqu'à ce qu'il en meure !

Armide, Éléonore, ô songe, ô vérité !
Et voici qu'il est fou pour en mourir sur l'heure
Et pour ressusciter dans l'immortalité !

Ces penseurs-peintres ont un  pouvoir étrange sur les hommes !
Fabuleux , non ?

"Ecrire , c'est transformer des abîmes de banalités en sommets mythologiques." P.Michon
 
Mais , après tout , que vaut-il mieux ?......

"Mythologie : ensemble des croyances d'un peuple primitif concernant ses origines , sa préhistoire , ses héros , ses dieux , etc.... à ne pas confondre avec les récits véridiques qui sont inventés par la suite ." A Bierce

Il ne faut pas être tristes en apprenant que beaucoup de choses que l'on nous a inculquées à l'école en tant que bases premières ( parfois avec bien du mal ) ne sont en fait que des mythes .
Parce que les mythes eux-mêmes ont pris vie !
Voilà qui est "fabuleux"aussi .
Certains sont toujours bien vivants depuis des siècles ( très belle vitalité ) d'autres s'effritent doucement ou bien tombent brutalement de leur piedestal .
La roue tourne aussi pour les mythes .
Impressionnant , ce pouvoir créateur - et destructeur- de la pensée humaine .
Là encore notre liberté s'exprime ( mais il lui faut beaucoup de temps pour démarrer , quelquefois ) . Regarder , réfléchir , examiner , puis choisir et décider ... voilà qui a fait changer l'humanité , encore que tout changement ne soit pas forcément un progrès .
Il nous reste même la liberté de choisir nos mythes chouchous ,
de les conserver précieusement , comme un héritage rassurant et attendrissant de notre passé commun . Pourquoi pas ?
Revenons à notre jacinthe !
Nous allons en voir beaucoup , sur les marchés et à l'étal des fleuristes . Ce sera assez drôle de se dire que la plupart des gens ignorent le langage de sa couleur...mais pas nous !
Quel joli champ d'observation :
* la jacinthe rouge , c'est la douleur , en souvenir du sang versé de Hyacinthe
* la bleue , c'est la constance
* la pourpre , c'est le pardon
* la jaune , la jalousie
* la blanche , la pureté et l'affection
* la rose , la joie et le plaisir .

Qui va choisir quoi ?
Et pourquoi ?
Voilà de quoi pimenter nos promenades ...encore que , parfois , on choisira en fonction de l'état de la fleur ( déjà ouverte ou pas ) de son odeur , déjà perceptible ou pas ... et de SON PRIX ! .... mais oui , de nos jours les mythes non plus ne résistent guère au coût de la vie !
Quelle époque !
 

Saints , mais pas mythes .  Juste pour le plaisir de les faire renaître quelques instants à la mémoire des humains , voici 2 Hyacinthe qui somnolent un peu dans l'oubli :
 
saint Hyacinthe ( fêté le 17 août )

Dominicain né au XII° siècle , il a été appelé "l'apôtre du Nord" pour avoir évangélisé la Pologne , l'Autriche , le Danemark , la Suède ,l'Ecosse , etc...
Le tableau ci-contre le montre emportant le saint Sacrement et une statue de la Vierge , dans sa fuite devant les Tartares . Non seulement il fit traverser le fleuve voisin à ses compagnons en étendant sur lui son manteau , qui servit de barque , mais on sut que la statue qu'il serrait sur son coeur pesait plusieurs centaines de kilos !
Au Québec , une ville porte son nom ( n'est-ce pas , Francine ? Allez donc voir son blog , vous l'aimerez ).

Sainte Giacinta Marescotti
Née en 1585 à Viterbo (province du Latium ). Enfermée par sa famille dans un couvent , elle y mena pendant 15 ans une vie très luxueuse et tapageuse ... pour , soudain , se convertir à la plus grande religiosité ; générosité , pénitence , fondation d'institutions charitables , lui valurent d'être canonisée en 1807
 

"Vousjêtesjunmythe"
"Notre Bon Docteur" raconte en riant que , dans les années 1960, un brillant "Professeur à la Faculté de Médecine de Paris " ( à l'époque il n'y en avait qu'une seule à Paris ) troubla beaucoup une de ses stagiaires ( la profession médicale était presque exclusivement masculine alors ) en lui répétant souvent cette phrase , sentant bon son Midi natal . Il ne voulut jamais s'en expliquer , sauf à quelques intimes auxquels il précisait hilare "Elle est l'idiotie personnifiée".
La pauvrette crut longtemps qu'il avait un faible pour elle .

Page suivante , le plus beau des mythes : Apollon !

©