Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

Même si Apollon n'y figure pas , sur la Page Tendresse il y a de l'espoir et du courage pour tous ceux qui en ont besoin .
Pour l'enrichir : un petit mail de 2 ou 3 lignes .

Apollon

Il est beau , il est jeune .
La lumière est belle .
Le soleil est beau.
L'été est beau .
La musique est belle .
Les arts sont beaux .
La modération est belle .
Le pardon est beau .
L'
amitié est belle ....

..de tout celà , Apollon est le dieu . OUI , bien sûr ....

Mais Apollon est bien plus que celà : Apollon est le plus complexe de tous les dieux .

Voici , selon André Chénier , une invocation à Apollon qui donne une idée de la diversité de ses pouvoirs et de la dévotion antique à ce dieu vainqueur .

       >>>>>>>>>>>>>>>

Apollon, dieu sauveur, dieu des savants mystères,
Dieu de la vie, et dieu des plantes salutaires,
Dieu vainqueur de Python, dieu jeune et triomphant,
Prends pitié de mon fils, de mon unique enfant !
Prends pitié de sa mère aux larmes condamnée,
Qui ne vit que pour lui, qui meurt abandonnée,
Qui n'a pas dû rester pour voir mourir son fils ;
Dieu jeune, viens aider sa jeunesse. Assoupis,
Assoupis dans son sein cette fièvre brûlante
Qui dévore la fleur de sa vie innocente.
Apollon, si jamais, échappé du tombeau,
Il retourne au Ménale avoir soin du troupeau,
Ces mains, ces vieilles mains orneront ta statue
De ma coupe d'onyx à tes pieds suspendue ;
Et, chaque été nouveau, d'un jeune taureau blanc
La hache à ton autel fera couler le sang.
Apollon est-il un dieu-médecin?
On dit bien "le serment d'Hippocrate" , non ? Eh bien , en fait , les nouveaux médecins jurent par Apollon ( leur serment , c'est Hippocrate qui l'a rédigé 4 siècles avant JC  ) !!
"Je jure par Apollon , médecin , par Esculape , par Hygie et Panacée , par tous les dieux et toutes les déesses , les prenant à témoin que je remplirai , suivant mes forces et ma capacité , le serment et l'engagement suivant : ..." etc....etc....

Qu'était-il capable de guérir ?
Un peu tout ... il a même ressuscité des morts ( ce qui n'a pas plu à tout le monde ) .
Blessures , maladies , fièvres ... rien ne lui résistait .
Enfin...quand il était bien tourné .
parce qu'il était aussi fort capable , à l'aide de ses flèches , de "lancer de loin" mort subite ou épidémie de peste !
Mais si .
Relisez l'Iliade ( sur Internet ).
Petit jeune homme beau et artiste Apollon ? Hmmmm !....

Fougueux et pas très bon caractère , le bel Apollon !

 Irascible autant qu'imprévisible .

Mais alors , où est donc passé Esculape , "dieu de la médecine " ? ( Asklepios en grec )

Pas loin : il est le fils d'Apollon .
He oui , un don , ça se transmet parfois de père en fils.
Dieu protecteur , dieu secourable , mais aussi dieu redoutable ; en tout cas , dieu puissant ;
outre la santé du corps , Apollon s'occupait aussi de celle de l'âme :

il est le dieu de l'expiation et de la purification .
Il a dû lui-même , sur l'ordre de Zeus , son père , le dieu des dieux , partir expier quelques méfaits éclatants , en devenant berger-esclave de certains rois !
Du coup , il est devenu le dieu des bergers qu'il aida à s'affranchir , comme il avait lui-même reconquis sa propre liberté après cet exil punitif .
Or , même en Grèce , un berger , et son troupeau , ça transhume , ça marche le long des sentiers et des routes .... sous la protection d'Apollon , naturellement , qui , dans la foulée ....est devenu le dieu des routes et des rues ! ( Janus , lui , était le dieu des portes et des passages ) .
Apollon est le dieu conducteur , il montre le chemin , la route , mais aussi la voie à suivre sur le plan spirituel .

Ci-contre Apollon se révèle dieu conducteur .... mais ce sont souvent les Muses qu'il a conduites , le coquin ! Elles en étaient folles paraît-il . Il leur fit même beaucoup d'enfants .
 

Vous pensez bien qu'il devait avoir beaucoup de succès : jeune , beau , éclatant , doué pour la musique et pour tous les arts !... on ne rencontre pas souvent pareil séducteur . Surtout quand il arrivait sur le char du soleil !
 


.. pour faire bonne mesure à sa séduction  il avait sa lyre , et ne négligeait aucune occasion pour se mêler aux chants et aux danses .
Comment vouliez-vous résister ?

Que de choses , que de dons chez ce dieu "riche" !
Mais ce n'est pas tout , loin de là ; d'autant plus que chacun de ces pouvoirs montre une face positive et une face inversée ( guérison et mort par exemple ) mais que l'on ne peut dire "négative" puisqu'elle semble toujours concourir à un but au-dessus de l'humain .
Il est probable d'ailleurs que son image a été modifiée au cours des siècles , dans le grand courant qui a voulu voiler  "les choses cachées " au commun des mortels .
C'est pourquoi bien des aspects du mythe semblent aussi étranges et contradictoires de nos jours .

Apollon " dieu qui sait tout , le nombre des grains de sable et les dimensions de la mer" .....

Dieu de la lumière , Apollon conduit le char du soleil .
Il
apporte la lumière là où sont les ténèbres ... et le voilà dieu de la prophétie .
Il s'exprimait par la Pythie de son temple de Delphes , en des phrases à peu près totalement incompréhensibles le plus souvent (mais qui devaient peut-être beaucoup aux vapeurs toxiques qui baignaient le siège de la Pythie ! ).Chacun pouvait , seul ou aidé par les "sages" du lieu , interpréter les choses à sa façon . Début de la sagesse ?
Bien cachée certainement , la raison pour laquelle Apollon est réputé être "le dieu aux souris".
Elles apportaient fidèlement la peste qu'il envoyait parfois aux ennemis de ceux qu'il protégeait  ... mais elles savaient aussi ronger les liens des esclaves qu'il voulait délivrer et les cordes des arcs des armées ennemies .
Leur version XL ( les rats ) jouissait de la même complicité .
Avec serpents et rampants de toutes sortes , ce n'est pas plus clair : il a tué le Python qui poursuivait sa mère Léto , mais on l'appelle le "tueur de lézards " et un serpent est à ses pieds quand il est médecin !

 
Apollon est dit aussi "le dieu à la taupe" . Pas banal ( son fils Asklepios-Esculape en aurait tiré son nom ). Est-ce par tendresse envers l'humanité aveugle à laquelle il apporte la lumière ?
Encore une chose cachée . Comme l'homme elle a peur de la lumière , elle bâtit , elle tourne en rond ....
( quelque fois cependant elle sait dire "Alleluia !" )

Victor Hugo lui aussi met l'amour du divin dans le coeur de la taupe et lui fait dire : 
"Suppose que sur terre un seul être en Dieu croie,
Cet être, si jamais le soleil s'éclipsait,
Remplacerait l'aurore."

Lumière , beauté , force , puissance , complexité ...le mythe d'Apollon ne nous renvoie-t-il pas à ce qui est au-dessus de l'homme - appelé "dieu" ou pas - et dont la conception  seule , même fragmentaire et imprécise , lui donne l'impression "qu'il plane et approche du soleil"?

©