Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

Pas de date pour lire la Page Tendresse  Et pour l'enrichir : un petit mail de 2 ou 3 lignes .

C'est tout simple . Comme l'amitié ,

 

Page précédente nous avons commencé par évoquer le mois de Février , et selon la nouvelle voie de la "logique approximative" que nous explorons à votre intention , nous avons parlé ... du " 31 " .

Il est donc temps de parler du mois de Février ... non ?
D'autant plus qu'il est pratiquement terminé .
Il serait temps !

Pour commencer , pris d'un soudain accès de modestie ( ça ne durera peut-être pas ), nous laissons la parole à un expert en matière de mois de Février :
LE  MERLE
(sous la plume de Théophile GAUTIER tout-de-même ) .
 


Un oiseau siffle dans les branches
Et sautille gai, plein d'espoir,
Sur les herbes, de givre blanches,
En bottes jaunes, en frac noir

C'est un merle, chanteur crédule,
Ignorant du calendrier,
Qui rêve soleil, et module
L'hymne d'avril en
février.

Pourtant il vente, il pleut à verse ;
L'Arve jaunit le Rhône bleu,
Et le salon, tendu de perse,
Tient tous ses hôtes près du feu.

Les monts sur l'épaule ont l'hermine,
Comme des magistrats siégeant.
Leur blanc tribunal examine
Un cas d'hiver se prolongeant.

Voici comment le même Théophile GAUTIER voit l'année , de son oeil poète et rieur :

LIED

Au mois d'avril, la terre est rose,
Comme la jeunesse et l'amour ;
Pucelle encore, à peine elle ose
Payer le Printemps de retour.

Au mois de juin, déjà plus pâle
Et le coeur de désir troublé,
Avec l'Eté tout brun de hâle
Elle se cache dans le blé.

Au mois d'août, bacchante enivrée,
Elle offre à l'Automne son sein,
Et roulant sur la peau tigrée,
Fait jaillir le sang du raisin.

En décembre, petite vieille,
Par les frimas poudrée à blanc,
Dans ses rêves elle réveille
L'Hiver auprès d'elle ronflant
.

Lustrant son aile qu'il essuie,
L'oiseau persiste en sa chanson,
Malgré neige, brouillard et pluie,
Il croit à la jeune saison.

Il gronde l'aube paresseuse
De rester au lit si longtemps
Et, gourmandant la fleur frileuse,
Met en demeure le printemps

Il voit le jour derrière l'ombre,
Tel un croyant, dans le saint lieu,
L'autel désert, sous la nef sombre,
Avec sa foi voit toujours Dieu.

A la nature il se confie,
Car son instinct pressent la loi.
Qui rit de ta philosophie,
Beau merle, est moins sage que toi !

Une petite légende à propos du mois de Février ?
Tout se passe fort loin et il y a longtemps ( comme çà nous sommes tranquilles au cas où vous voudriez aller vérifier ; ça fait loin ).
On est à la fin Janvier et un paysan râleur peste contre ce mois qui se termine enfin ( à l'époque tous les mois avaient 30 jours )
 - Ah , ce n'est pas trop tôt , je ne vais pas te regretter , Janvier inutile et désagréable !" dit-il ( il s'était levé du pied gauche certainement ) .
Janvier fut outré . C'est vrai çà , en voilà des façons .
Il demanda aussitôt à Février de lui prêter 2 jours , histoire de punir le rouspèteur . Février lui accorda ses 2 jours bien volontiers et donc , pendant des dizaines d'années Janvier eut 32 jours . Pour la plupart des gens , celà ne changea rien , mais le paysan en question , lui , fut bien obligé de remarquer tous les ennuis qui lui arrivaient régulièrement les 2 derniers jours de Janvier . Il fit son mea culpa , mais pas assez aux yeux de Janvier , qui commença à rembourser Février , mais lentement , 1 jour tous les 4 ans ! Cette année-là , Janvier a encore 31 jours mais Février 29 .
Voilà ce que c'est quand on s'attaque à un rancunier .
 

La durée des mois de l'année a beaucoup changé au cours des siècles et selon les latitudes .
jusqu'en 45 avant JC il n'y avait d'ailleurs QUE 10 mois :
* Martius ( voué à Mars ) 31 jours
* Aprilis ( Aphrodite ) 30 jours
* Maius ( Maia ) 31 jours
* Iunius ( Junnon ) 30 jours
* Quintilis ( "cinquième" ) 31 jours
* Sextilis ( "sixième" ) 30 jours
* September ("septième")30 jours
* October ("huitième") 31 jours
* November ("neuvième")30 jours
* December ("dixième") 30 jours .

....ça ne fait pas le compte !!
Il manque plus de 60 jours !.... mais on n'était pas très fixé non plus sur la durée réelle de l'année ( révolution solaire ) .

Nous vous passons les approximations , ordres et contre-ordres de toutes sortes , chacun voulant sans doute "laisser sa trace" comme tout nouveau "chef" ( surtout les "petits chefs" )qui sent confusément combien la gloire peut être trompeuse et éphémère et s'empresse de changer les choses avec son nouveau pouvoir tout beau tout neuf . 
(Après , l'euphorie se lasse et le chef s'emploie plutôt à gèrer les vrais problèmes , au nombre desquels d'ailleurs sa propre durée aux affaires , quand ce n'est pas , plus radicalement sa survie.) Quel historien se consacrera à la recherche des vraies causes de la plupart des changements ?


Ah , les chefs !
 
... pauvres chefs .

Il n'empêche que la durée de l'année fut quand même fixée à 365 jours .
Jules ( César ! )
et Auguste
( Imperator ! ) s'empressèrent de "laisser leur empreinte" en se faisant attribuer chacun 1 mois
( Juillet et Août) ...de 31 jours chacun naturellement .
Mais l'année n'était pas au bout de ses vicissitudes : sa durée n'est pas , tout bêtement , de 365 jours mais de 365jours + 5 heures + 48 minutes et 46 secondes . Soit presque 6 heures de plus que prévu , et 6 heures x 4 > celà donne justement 24 heures , soit 1 jour entier !
D'où l'idée de rajouter 1 jour au plus court des mois ( Février ) tous les 4 ans ... pour retomber sur nos papattes .
Mais il fut positionné ... au 24 Février ( soit 6 jours avant les calendes de mars ) on eut donc un jour "bis" , sextile lui aussi ...
d'où le terme de "bis-sextile"!Depuis on a simplifié : 29 Février.

Et voilà l'année bissextile !
Vous souvenez-vous comment on la détecte à l'avance ?
<< elle doit être divisible
par 4 ou par 400
  MAIS
pas par 100
vous allez briller en société et en épater plus d'un .

Pour les siècles , c'est donc très facile : les siècles "
divisibles par 400 "
l'an 2000 ayant été bissextile
nous sommes tranquilles jusqu'en l'an 2400 .

Ouf .

Êtes-vous comme nous ?

Avec l'âge , il nous devient bien égal de briller en société .
Par contre , ce n'est pas sans un petit sourire satisfait que nous reconstituons , ou actualisons , pour nous-mêmes , nos connaissances "de base" ânonnées patiemment à l'école  .
Bissextile offre un terrain de jeu non négligeable :
celui des adjectifs masculins en "il(e)" : 
les adjectifs masculins en "il" prennent un "e" final sauf
bissextil ( mais l'année est au féminin ! ) , civil , gentil , puéril , subtil , vil et viril .
Gardez bien çà en mémoire !...
Bientôt il n'y aura plus que vous et nous à savoir çà ....et nous allons gagner des millions à tous les Jeux télévisés .

Et puis , après tout , sous couvert d'un louable souci de la précision orthographique imposée par la recherche sur Internet ( mais Google vous propose la bonne orthographe ! ) on peut toujours poser la question aux générations "d'actifs" qui nous supportent encore .
Juste histoire de s'amuser . Non ? Bon , ça va ... on ne le fera pas !

 

©