Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

La Page Tendresse aussi peut vous redonner du courage , mais n'y passez pas trop de temps si vous êtes en pleines révisions !!
Pour l'enrichir : un petit mail de 2 ou 3 lignes , surtout pas plus .

Ouh , ouh , les enfants ?

Il va falloir s'y mettre . Sérieusement .
Les examens , c'est bientôt .
Très bientôt , même .
Ce n'est pas parce que vous avez été un peu mollassons jusqu'ici que tout est perdu , d'ailleurs . Si vous y mettez toute l'huile ... de neurones qu'il faut , en 3 mois vous pouvez parfaitement mettre à jour vos connaissances ( mais si , vous avez quand même une légère teinture ) et réussir .
Et pas de faux-fuyant , hein : "aux bons ouvriers les bons outils ,
ce sont toujours les mauvais ouvriers qui disent avoir les mauvais outils ".   N'allèguez pas que les Profs sont absents , qu'il y a du chahut dans la classe ... qu'il vous faut des cours particuliers !....

Mettez-vous-y et travaillez !

Vous allez voir comme ça va vite solutionner vos problèmes . Relisez les cours et apprenez ce qu'il faut apprendre , c'est tout .

Le cerveau , c'est le "muscle" de la pensée , du savoir et de l'intelligence , plus vous l'entraînez , plus il réussit !

A l'intention des parents et grands-parents qui feront lire cette page à leurs "descendants en voie de réussite ":
" Aide-toi , le Ciel t'aidera !"

Oui , oui , c'est notre dada ( il commençait à il y avoir longtemps que nous ne vous l'avions pas dit)
¤¤¤ Courage !... c'est fou les ressources que nous avons en nous !
¤¤¤ On a parfois un petit coup de chance si on a fait de son mieux .

Pour aider cette bonne intention de "la Chance" , pourquoi ne pas invoquer  
"le saint des étudiants "
Saint Joseph de Copertino

 

Disons-le tout-de-suite , aucun , au sein de notre petite équipe , ne connaissait San Giuseppe da Copertino ( qui répond généreusement aux prières des étudiants francophones sous le
nom de saint Joseph de Copertino ) .
C'est une amie italienne de Lulu qui lui a dit : " ma petite-fille et moi nous faisons une neuvaine à san Giuseppe da Copertino parce que ses examens approchent et qu'elle a très peur ."

Vous pensez bien qu'il n'en fallait pas plus pour éveiller l'intérêt toujours gourmand de notre Lulu . Alors maintenant , nous savons tout sur lui ( enfin , à peu près ... ) et celà nous a bien plu , c'est pourquoi nous vous en parlons .

San Giuseppe da Copertino , c'est le saint des gens
simples , pas très doués , pas aidés par qui que ce soit ,
mais courageux et motivés .

Page suivante nous vous raconterons l'autre partie étonnante de sa personnalité , qui lui a valu le sobriquet affectueux du " saint volant" ... mais ça , c'est page suivante .
Une chose à la fois !
Pour une étude ou une révision efficace , il faut de l'ordre et de la méthode ! Qu'on se le dise .
Pour l'instant , c'est l'autre sobriquet de Giuseppe qui nous occupe : "Bocca aperta"
( le "bouche bée" ,
un peu simplet , quoi ) .

Né en 1603 à Copertino , dans le sud de l'Italie , Giuseppe se montra tout-de-suite gentil , simple , tendre , lent , et obéissant .
En grandissant , ça s'aggrava : le pauvre enfant ne comprenait rien à rien , ne retenait rien , n'apprenait rien , était en outre d'une maladresse navrante , et faisait la honte de sa pauvre mère : c'était un illettré un peu ...demeuré , comme on disait , incapable d'aligner quatre mots .
Et pourtant , on n'était pas bête dans la famille : il avait 2 oncles Franciscains maniant parfaitement le latin et même capables de prêcher .
Mais lui , qu'allait-on faire de lui ??
Les 2 tontons essayèrent bien de le faire entrer dans leur ordre ... mais charité ou pas , leurs supérieurs n'en voulurent à aucun prix .
Les plus généreux furent les Frères Mineurs Capucins ( petite branche des ordres Franciscains ) : ils l'acceptèrent , mais en tant que "frère lai" , c'est-à-dire un peu comme le "domestique" du monastère .
Il accepta de tout son coeur simple et doux .... mais il cassa à peu près tout par maladresse : meubles , vaisselle et ustensiles , objets divers , etc.... finalement on le fit "gardien des mulets du monastère " . Il y arriva !... surtout parce que les braves bêtes connaissaient bien le chemin et les habitudes du monastère .


                            
Ouf , casé . On pourrait croire qu'il mena dès lors une gentille petite vie tranquille avec ses mulets ... eh bien , pas du tout !... il voulait devenir prêtre , comme tous les autres religieux du monastère !
Sa foi fut , toute sa vie , une torche brûlante et illuminante .
Oui , mais il fallait être reçu aux examens que viendrait faire passer l'évêque ... et çà , ce n'était pas gagné !
Giuseppe ne fit ni une ni deux : il alla , dans la chapelle , demander de l'aide à la Sainte Vierge qu'il aimait tant ... et se mit au travail jour et nuit , pour apprendre quelques bribes de ce qu'il devait savoir , prenant même les bougies de ses "frères" pour s'éclairer toute la nuit ( NB : étudiants : on se lève tôt et on se couche tôt aussi ! ).
Tout le monde riait .

Mais , en songe , lui qui disait jouer avec Gesù-Bambino ( l' Enfant Jésus ), il entendit la Sainte Vierge lui dire sur quel texte il serait interrogé !
Rien que çà !
Et c'est bien ce qui se passa !
Lui qui avait du mal à s'exprimer , il fut ... brillant , et donc déclaré reçu à ce premier examen ....
mais , ce n'était que le premier ,il y en avait un autre ....

Travaillez ! Travaillez !!.... Donnez-vous du mal !....
et si vous avez besoin d'un encouragement , demandez-le à San Giuseppe da Copertino !

Prière à San Giuseppe da Copertino

Oh , saint Joseph de Copertino , ami des étudiants
et protecteur des candidats aux examens ,
je viens implorer ton aide .
Tu sais par expérience quelle anxiété accompagne l'étude
et les examens et avec quelle facilité on peut perdre ses moyens intellectuels et se décourager .
Toi qui as été spécialement aidé par Dieu dans tes études
et tes examens pour l'admission aux Ordres religieux .
Demande-lui pour moi la lumière pour mon intelligence
et la force pour ma volonté .
Toi qui as expérimenté d'une manière si concrète l'aide maternelle de la Madone , Mère de l'Espérance , prie-la pour moi pour que je puisse surmonter plus facilement toutes les difficultés
de mes études
et de mes examens .

Merci , saint Joseph de Copertino ! Dieu te bénisse !

Traduction française et adaptation
© unmomentdecalme.com

Voilà , jeunes gens ! Et ne croyez pas que vous serez reçus dans des conditions aussi rocambolesques que Giuseppe !... commencez par travailler vos cours et leçons
autant que lui !... le succès suivra .

 

Disons-le tout-de-suite , la Sainte Vierge elle-même ne pouvait pas passer en revue les millliers de pages qu'il fallait apprendre .
Celà ne s'annonçait donc pas très bien , ce dernier examen .
Giuseppe travaillait , travaillait ... et priait . Il brûlait d'amour et d'effort .

Le grand jour arriva .
L'évêque était arrivé et les candidats à ce dernier examen passaient à tour de rôle devant lui , qui les mettait sur le gril avec un plaisir non dissimulé .
Mais , ils répondaient bien : ils savaient vraiment tout sur le bout du doigt . La file d'attente n'avançait pas vite avec toutes ces questions
et la journée s'avançait .
Au bout de quelques heures , l'évêque donna des signes évidents de fatigue : ça ne l'amusait plus , ils savaient tout ces petits !
Alors , avec une onctuosité toute épiscopale , il félicita vivement les maîtres de ces novices si savants ... et déclara que tout le reste de la file était déclaré reçu aussi ! Comme les religieux , prudents , avaient mis Giuseppe le dernier de la file , histoire de ne pas énerver prématurément  Monsignore .... lui aussi fut déclaré reçu à l'examen !

©