Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

Pas besoin de prendre son vélo pour aller sur la Page Tendresse !

Pour l'enrichir d'amitié , de courage et d'espoir non plus : un mail ( 2 ou 3 lignes , pas plus ) suffit .

 

    Les vélos de Ferrara

Ferrara est une ville d'Italie magnifique située en Emilie Romagne .
Lulu en a rapporté des dizaines de photos mais ne veut absolument pas rédiger une page sur une telle ville , trop belle , trop vivante , trop extraordinaire : il faut laisser le lecteur la découvrir grâce à Internet . Il faut lire son histoire , l'histoire de la famille d'Este , et l'admirer en détail : cathédrale , château , petites rues ....
Tapez seulement " Ferrara Italie" sur votre moteur de recherche et commencez votre voyage ... vous ne le regretterez pas .
Regardez aussi les vidéos suivantes :

http://www.youtube.com/watch?v=3aeKgAH9HII&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=UP7-Gx198WU&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=fzFs_QyBMQY&feature=related

Par contre notre Lulu est intarissable sur ...
les vélos de Ferrara .

Bien sûr , le centre historique est  (à peu près) interdit aux voitures , mais il y a parfois de grandes distances à parcourir . Les habitants de Ferrara ont donc opté , massivement , pour le vélo
Il y en a PARTOUT . 
Tout le monde est en vélo ( Lulu a vu de vénérables vieux messieurs , de jeunes cadres , des mères de famille , des  gens de tous âges ... ) .

Et ces vélos sont bavards (  pardi , ils sont italiens !  ) et racontent plein de choses à qui veut bien s'en approcher.   

 

Tout d'abord ils disent que leur nombre fait leur force : ils sont tellement nombreux qu'ils sont assez rarement volés ! Tout-le-monde ( ou presque ) ayant le sien , on n'est guère tenté d'en voler un deuxième , chacun ne pouvant s'asseoir , comme disait  La Fontaîne , que sur son propre séant .
On voit donc assez peu de cadenas et d'antivols : il est vrai que ce n'est guère pratique quand on s'arrête toutes les 5 minutes pour faire ses emplettes .

 Par contre , la piété italienne fait que l'on évite de tenter son prochain ... et on ne laisse donc rien dans les petites corbeilles porte-bagages , toujours posées à l'avant du vélo .
La bonne "educazione" faisant , elles ne servent même pas de dépotoir comme on ne manquerait pas de le voir chez nous : s'il y a quelques débris , ce n'est probablement qu'un signe de reconnaissance temporaire laissé par le propriétaire ! >>>>

         

 

Le seul vrai problème , en effet , dans cette marée de 2-roues , c'est  de reconnaître sa propre monture et de ne pas repartir
avec celle d'un autre "Ferrarese" - habitant de Ferrara .
( on n'a pas parlé d'une Ferrari !! )
Et c'est là que s'exprime toute la verve de l'artistique Italie .
Voici quelques jolis exemples glanés çà et là au hasard des rues

Il y a celui , ou celle , qui aime les roses ( mais en plastique , sinon , quel travail ! )>>>>>>>>>>>>>>>>


 
ou bien celle qui regrette le vaporeux petit tutu à ceinture rose de son enfance ( c'est du cousu-main ! )

... ou encore qui revient de noce
( la sienne ou pas ) et en a gardé  un gros noeud blanc ....

 

Il y a aussi des indices qui raviraient le "commissario Montalbano" ( le Maigret italien , tendance Sicilien-romantique-énervé-inspiré ).
Voyez un peu ces 2 vélos à plaque rouge tendrement enlacés par un anti-vol ...et serrés de près par un énorme vélo à collet turquoise ... couple illégitime surpris par un mari mafieux-susceptible-jaloux  tendance brutale ?

Quelle histoire ! Mamma mia !

Mais s'il y a une chose qui a ravi notre Lulu ... ce sont bien les bébés-à-vélo .
Toujours à l'avant du vélo , bébé
a son petit siège bien emboitant descendant jusqu'aux pieds ( euh  enfin , quand il aura assez grandi pour descendre jusque-là ), son casque décoré Disney , sa ceinture , sa petite corbeille à doudou posée dans la grande corbeille de Maman....et un petit guidon , parce qu'il n'est jamais trop tôt pour apprendre .
Mais Lulu a vu mieux encore .

Elle a vu un vélo avec le même dispositif-bébé à l'avant ET un siège similaire mais bien plus grand à l'arrière pour un enfant de 2-3 ans probablement .
La maman qui arrivait , tenant l'un dans son bras et l'autre par la main ... ETAIT ENCEINTE !

Lulu , estomaquée , n'a pas osé lui demander comment elle pensait aménager cet engin .... ni si elle n'attendait bien qu'un seul bébé ... et non pas des jumeaux .
Coite , notre Lulu .
Et il en faut , pour la laisser sans voix !
Et pour finir , regardez bien ce lion qui  accueille le bon peuple au seuil de la cathédrale     ( et rappelle la domination de Venise au Moyen-Âge ) :

 

regardez bien juste devant sa patte-arrière droite , sous son aile ( le lion de St Marc a des ailes ! ) ...
... le voici , vu de l'autre côté :


 ... là on voit encore mieux : sous l'aile , juste devant la patte-arrière gauche ... qu'est-ce qu'il y a ?...
          UNE ROUE !   
de vélo ??? ... on n'irait pas jusque-là  , c'était peut-être un char romain ?....mais...

Le plus amusant et le plus symbolique aussi , si vous regardez bien , c'est qu'un vélo
tout-à-fait moderne est garé directement devant
ce lion-à-roulettes !...
Le présent défierait-il le passé ? On a plutôt l'impression du mariage très réussi de 2 symboles , de 2 époques , de 2 mondes totalement différents mais se tolérant dans les idées comme dans les choses .
Ferrara avec toutes ses merveilles architecturales préservées et entretenues , son mode de vie , son inventivité , aurait-elle trouvé le vrai sens de la "vie éternelle" ??
En tout cas , elle VIT .

 

©