Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

Ne vous cassez pas la tête !

La Page Tendresse 68 , c'est ici : clic .
On y trouve espoir , sagesse et joie .

Ppopur l'enrichir : un mail de 2 ou 3 lignes ( pas plus ! ).

 

Pi , l'Enigmatique

Ne nous croyez absolument pas devenus savants .
Avec l'âge , par contre , nous nous émerveillons de plus en plus souvent de ce qui nous entoure , avec la liberté joyeuse que donne la certitude de notre ignorance définitive .

C'est ainsi que nous nous som-mes souvenus du nombre Pi (
) mais cette fois avec gourmandise. Finies les angoisses de la bonne formule à appliquer au cercle , à sa surface , à sa transformation en une sphère plantureuse !

Si vous regardez ci-dessus ce superbe dessin de ( de notre invention) vous verrez qu'il est entouré d'une myriade de petits yeux , ceux des myriades de mathématiciens et savants de toutes sortes qui se sont usés à le scruter pour en saisir le mystère .

Mais non .
Le bougre résiste , indispensable mais fuyant , indomptable , serviable , faussement modeste ...et surtout totalement "bizarre" .

Ce n'est pas un nombre rond comme la plupart des autres
( peut-être pas le 31 si chic ou  le
3
de la Trinité des Fresques d'Armeno mais plutôt le 4 des quatre-z'yeux , ou 100 ) . Pas du tout .C'est un nombre que per-sonne ne connaît complètement , dont personne "n'a fait le tour" puisqu'en 2011 >>>>>>>>>>

En janvier 2011 , donc , elle  conti-nuait , la chasse à : on progressait mais on avait "seulement" calculé les premières 5 mille milliards de ses décimales .  
C'est un japonais qui a voulu s'amuser à le faire , et son ordi-nateur a "mouliné" pendant 90 jours pour en arriver là .Mais pourquoi s'arrêter? Il commençait sans doute à trouver la chasse un peu monotone .On le comprend.
D'autres "mordus" vont certaine-ment reprendre le flambeau sous peu ....  
 les rend fous !

En cherchant un tout petit peu dans votre mémoire , vous vous retrouverez dans une salle de classe un jour de "composition de calcul" avec de redoutables questions concernant ... le cercle .

 

Et il faut bien le reconnaître , il n'y a rien de plus anodin , de plus simple , de plus "sympa" qu'un cercle .
On apprend çà au petit enfant :
"Fais un rond !...oh , c'est beau !"
A l'école ,  par contre , fi de son aspect esthétique : pas question de lui mettre la moindre fioriture ...

Mais non ! Ce qui intéressait le
"maître d'école" , c'était le calcul de son périmètre ( pour commen-cer ) ...et pas question de deman-der à Maman , de retour à la maison , elle aussi était effondrée rien qu'à cette idée .

Et pourtant , ce n'était pas ( et ce n'est toujours pas ) si compliqué que çà ... grâce à notre ami
vous voyez qu'en l'occurrence nous lui avons retiré son loup de "Pi énigmatique"; c'est comme çà quand on devient amis , on ne se cache plus .
Pi se manifeste dans toute sa majestueuse simplicité : prêt à aider tout le monde  , tout en gardant son secret toutefois .

Son secret ? Mais oui !
Pi
, c'est l'Arlésienne , la Mata-Hari des Maths , le Cagliostro de la géométrie ... l'Arsène Lupin du cerveau , Fantomas , voire St Michel
selon la culture de chacun !

 Eh bé !!

Alors , ne comptez surtout pas sur nous pour vous expliquer çà : il y a des dizaines de sites très savants sur Internet , qui font çà très bien mais donnent lieu à des empoignades - virtuelles heureu-sement - assez corsées entre défenseurs de théories opposées 

Nous , notre seul but est de vous changer un peu les idées et de vous accompagner dans les méandres de votre chemin quoti-dien ( allez pourtant voir le bas de la page Mathématiques  beaucoup plus utile qu'on pourrait le croire ).

Et d'où vient-il , ce ?
De la nuit des temps .
C'est incroyable , et c'est de là qu'il tire une grande partie de la fasci-nation qu'il exerce sur nous . Le cercle , symbole du dieu Soleil , avait déjà ce pouvoir sur l'âme humaine ,.. mais la capacité de représenter le cercle , de le construire soi-même , avec sa main , a été une décou-verte assez énivrante pour les mathématiciens de l'Antiquité .
 Les Babyloniens , 2000 ans avant Jésus-Christ , le connaissaient , mais ne l'appelaient pas encore Pi . Ils avaient seulement trouvé qu'il existait un facteur constant entre le rayon du cercle et son périmètre .
Et ceci , quelle que soit la taille dudit cercle !
Ça c'est intrigant : c'est indépendant de tout , et surtout du "matheux" qui contemple des séries de cercles petits ou grands en se grattant la tête ...
échappe aux hommes ! Indispensable et incontestable , il est aussi insoumis , rebelle ...éternel !   Quelle énigme !

©

Alors , voici notre cadeau de Noël rien que pour vous : l'histoire des 3 Pierre .
Pierre s'ennuyait . Il appela son copain , nommé Pierre aussi . Voilà 2 Pierre ! ( 2Π R )

Les 2 Pierre
firent  le tour d'un bassin Rond (de rayon R) >
                                       
et vous avez le 
 périmètre du cercle = 2 Π R  !

Mais ils en vinrent aux mains et Pierre se retrouva "la tête-au-carré" étendu à la surface du bassin                                        à vous la  surface  du cercle = Π R²   ! 

Leur meilleur copain était écossais , Pierre O'Kube ( Π R3 ) il arriva avec un gros ballon .
Sa surface était 4 fois celle du cercle :
  donc ...   la surface de la sphère  =
4 Π R ² 
et son volume les 4/3 de son nom ;
  ça y est !.... le volume de la sphère  = 4/3  
Π R3 

Et voilà de quoi briller en société et coller les jeunes ados arrogants que vous rencontrerez  sûrement un de ces jours !
Nous , ça nous donne un dynamisme incroyable : là au moins on ne nous collera plus . Non mais !

Mais au fait , on a beaucoup parlé de ... sans rien dire de sa valeur .
C'est tout nous , çà !... enthousiastes mais pas forcément logiques ( vous savez notre préférence pour la logique ... approximative ! ) , alors , pas de panique : nous allons faire une autre page pour ce cher  
, sous forme d'un joyeux "coq-à-l'âne", comme d'habitude . C'est parti ! C'est page suivante .