Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

Pour finir l'Année , ou pour la commencer , allez donc faire un petit tour sur la Page Tendresse !

Pour l'enrichir : juste un petit mail de 2 ou 3 lignes .

Merci !

 

de tout et de rien à propos de

Puisqu'il est le champion de tout ce qui approche le cercle de près ou de loin , attendons-nous à ce que nous joue ... des tours .
Ça commence déjà avec sa va-leur ;  comme nous l'avons vu page précédente , personne n'a jamais trouvé sa valeur exacte . Le japonais le plus curieux en est à 5 000 milliards de chiffres après la virgule ... c'est désespérant , mais fascinant . Ce petit fûté de
n'a pas dit son dernier ...chiffre et ne le dira sans doute jamais .

Pour le commun des mortels , ceux qui , comme vous et nous , se contentent de 4 chiffres après la virgule :
 
= 3,1416
et celà se prononce :

"trois quatorze-cent seize "
et surtout pas "trois virgule mille quatre cent seize" .

Horreur et consternation !

Et pourquoi cette prononciation qui semblera vieillotte aux généra-tions montantes ?
Parce que la coutume , il y a quel-ques décennies , voulait que l'on décomposât les nombres compris  entre 1000 et 1999 en centaines plutôt qu'en milliers
On n'imagine même pas Marignan autrement qu'assorti du célèbre "quinze cent quinze" ( ce n'est pas le numéro-vert du Quartier Général de François 1er comme certains esprits technologiquement avan-cés pourraient le croire ) .

Attention , jeunes créatifs mais néanmoins candides et plus ou moins incultes espoirs des temps à venir , "trois quatorze-cent seize" ne veut absolument pas dire
"3 ,14 100 16 " comme certains pourraient le penser , ni "3,14 116"
ni  "3 ,14 sans 16" (....ils sont imaginatifs , parfois , ces petits ) .
C'est certain , démontré et incon-tournable ... et définitif :
 
 = 3,1416

Donc , nous voici sur la bonne voie : il existe un rapport invariable entre le périmètre d'un cercle et son rayon ( ou son diamètre , égal lui-même simplement à 2 rayons ).
Ce rapport , c'est
, ainsi baptisé parce qu'en grec est la 1ère let-tre de "périmètre"...c'est tout bête .
Ce rapport est universellement connu et probablement la notion mathématique la plus commune à l'ensemble des cultures .

Nous avons ... mais
il nous a aussi !!

La preuve de la fascination que exerce sur les mathématiciens , c'est que , malgré les milliers d' études auxquelles ils se sont livrés à son sujet ...ils continuent !
On dit d'ailleurs que la définition de  
que beaucoup d'entre eux trouvent la meilleure est :
       
      "
c'est ... "

C'est pourquoi la fascination , voire l'hypnotisation , se poursuit. Pour retenir un certain nombre de ses décimales il existe même des poèmes . Le plus connu est >>>>>

Que j'aime à faire apprendre ce nombre utile aux sages !
Immortel Archimède , artiste , ingénieur ,
Qui de ton jugement peut priser la valeur
... et vous continuez comme çà sur des lignes et des lignes . L'astuce est "simple" :  chaque mot repré-sente un chiffre :
Que = 3 lettres , donc chiffre  3
j' =      1 lettre , donc chiffre   1
aime =4 lettres , donc chiffre  4
à =      1 lettre , donc chiffre   1
faire = 6 lettres , donc chiffre  6
>>>  3,1416  !
Le plus savoureux de l'histoire est que l'auteur , un certain Maurice Decerf ... n'aurait jamais existé !!

Peu importe , vous allez voir jusqu'où peut aller la chose :

*** ce japonais de 7 ans récite les 500 premières décimales de


*** cette jeune fille tient 15 livres en équilibre sur sa tête , en remet-tant en ordre un Rubik'sCube ...et récite 100 décimales

*** écoutez 10 000 décimales récitées en 48 secondes !

*** enfin , un petit bout-de-chou de 2 ans qui chante 35 décimales !...

Petit détail en passant : Archimède avait calculé ( qui ne s'appelait pas encore comme çà à l'époque ) 250 ans avant JC . Et avec une exactitude déjà très étonnante .
Vous parlez d'un travail , tout à la force du neurone. En fait , il calcu-lait le périmètre de polygones frôlant un cercle juste à l'intérieur et juste à l'extérieur , et recom-mençait , recommençait , recom-mençait .... lui aussi fut un pas-sionné de
(  il n'a pas fait que çà ...il se baignait aussi ...et disait Eureka !...mais pas pour )

Beaucoup plus tard , c'est Dante qui en parla

Dans son "Paradis" ( la Divine Comédie ) il parle longuement de ceux qui "s'essorent les ménin-ges"(traduction approchée !) à la poursuite de ce mystérieux .
Il en rapproche même la Sainte Trinité , Dieu seul connaissant le mystère de
, dans la disposi-tion symétrique et tournoyante des derniers vers du poème .

Comment s'étonner alors de cette fascination qui passe les siècles et les millénaires ?
On "retrouve"
absolument partout . Creusez un peu et il est là
 en Grèce ,

ou en Egypte , il est là , et il défie tout le monde . C'est agaçant à la fin . Mais çà , on ne le dit même pas , de peur de s'attaquer à une manifestation intemporelle et divine toute puissante . Serait-on devant l'Eternité ????  Brrrr.....

Pour des raisons purement mathématiques de définitions , est dit être un nombre irrationnel et transcendant , et donc il ne faut pas s'étonner non plus qu'aux yeux de certains ...il soit annoncé dans la Bible comme étant le mystérieux moment du second Avènement , moment que nul ne connaît "ni les anges dans le ciel , ni le Fils mais le Père seul "Mt,24,36 Autre mystère : "l'annonce" d'absolument toutes les grandes dates de l'Histoire ( y compris votre date de naissance en entier)
( mais au milieu de 5 000 milliards ....).

©

Avec , nous sommes , par excellence , dans le domaine "no limits" , alors pourquoi se limiter ?

Il existe , entre auters choses :
* le Pi Day : l'anniversaire de
, fixé naturellement au 14 Mars , date représentée par 3/14 aux USA. Ce jour là , allons-y , récitons , recher-chons , glorifions ce bon de toutes les manières imaginables et de préférence inimaginables .
Quand vous aurez trouvé , vous envoyez çà à l'un des groupes de "célébration de Pi" que vous trouverez sur le Net . Succès assuré , à moins qu'un plus fou que vous n'ait déjà eu l'idée .
* le son de
, inimaginablement lassant , chaque chiffre correspon-dant à une note . Le Boléro de Ravel à côté fait bien pâle figure .
* les chansons de
, multiples et aléatoirement inspirées du côté de la mélodie , c'est le moins que l'on puisse en dire . Il n'avait quand même pas mérité çà , le pauvre .
* et puis bien sûr , toutes les associations , confrèries , et chapelles idéologiques qu'un tel mystère a pu engendrer en plus de 2000 ans ...

              le blagueur .                

 ( le du tonneau   )                                                 ( et celui de la boule )

Avouons-le sans honte , nous , ce sont plutôt les petites blagues avec et autour de qui ont notre préférence .
Nous avons trouvé celle-ci sur le Net :
* mon 1er est un petit animal à queue plate qui ne peut pas s'asseoir
* mon 2ème est un petit animal à queue plate qui ne peut pas s'asseoir
* mon 3ème est un petit animal à queue plate qui ne peut pas s'asseoir
Qu'est-ce que c'est ?
 
bien sûr : trois castors sans chaise ! ( on avait oublié de vous dire que c'est une blague  auvergno-écolo . très tendance actuellement ) .


çà , c'est une
urgence :
 

celui-ci , il s'en fiche !!

"Temps-
! "

celui-là ne sait plus quoi dire : 

 
"...et , et ...
ben , ch'sais
pas moi ..."


enfin , très respectueuse-
ment , n'oubli-ons pas
Ste Rita quand tout va de mal ....
en !

Voici enfin la très fameuse histoire du chasseur
( revisitée , ô combien , par nos soins ! )

  
 Voici donc notre chasseur , sur la ste ... de beaux xels.

Il ne court pas après les lions  mais après une panthère ( joli petit  pallon tâcheté de brun)
 

un coup sec ...et il la loupe

Pas dété pour un sou , il  met la loupe dans sa poche et recom-mence : il l'a !
La tenant déli-catement par une papatte il lui fait faire un tour au-dessus de sa tête . Bzzzz.......

L'ayant fait tournoyer ainsi il a donc 2panthère ( 2 pipes en terre ) qu-'il met dans sa poche aussi , parce qu'en bon écolo il ne fume pas .
Un
gmée passant par-là lui dit :
-Soyez
toyable , ces rouettes lui donnent des pal tations ! "
 
qué au vif , notre chasseur s'ar-rête le : - Je n'allais pas en faire un sal con trocal : je n'ai pas de li- li ! "
- Alors ça va -dit le " 
tchoun" - de toute manière je ne suis pas un vil qu'assiette , mais c'est une
co
ne , recommandée par de  eux trapstes . Mais au fait , nous n'avons plus d'allumettes et ne pourrons pas faire cuire notre
ta
oca, pouvez-vous nous aider?"
 - Res
rez !" sourit le chasseur "j'ai la solution !"

 - Çà , c'est tyque , c'est toujours quand l'écerie est fermée qu'on en veut , mais j'ai mieux !"
Il bourre l'une des 2 pes en terre de feuilles sèches épar llées sur le sol , sort la loupe de sa poche et les enflamme avec le soleil .
Le gmée est KO mais ne pe pas mot : "S'il s'imagine qu'il figurera à notre nacle , avec c-de-la Mirandole , Ectète et tha-gore , il se trompe !... Et , et

-il a un petit accent -
que fait-il là ? Il esonne ? Il prépare une com-lation de nos us et coutumes ? Hum , c'est du peau tout çà ."
Laissé à lui même, notre chasseur qui n'a pas vu arriver un asc ,
catule : - Ah , j'exre !"
Ce que voyant le petit  homme re-tourne à sa rogue en sifflottant .
Moralité : on peut mettre à toutes les sauces , mais point trop
.