Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* autre Ex Voto de remerciement

La Page Tendresse est riche : 70 pages déjà , avec des poignées de petits grains de sagesse , d'espoir , de patience .
Si vous avez des réserves de bon grain , un petit mail de 2 ou 3 lignes suffit !

  Saint Roitelet et compagnie ...

"Le chêne un jour dit au roseau :
Vous avez bien sujet
d'accuser la nature
Un roitelet pour vous est un pesant fardeau.../... "

dit La Fontaîne , prenant comme symbole "poids-plume" - c'est le cas de le dire - ce tout petit oiseau, le plus petit de tous nos oiseaux, le plus léger ( quelques grammes ) , un nuage avec deux petites ailes.

Il n'est pourtant pas un ersatz d'oiseau , ce petit roitelet : son chant est varié et mélodieux . Mignon comme tout , çà .
Ce sont les Romains ( encore eux) qui lui ont donné son nom , l'ayant vu voler plus haut que l'aigle ( ils avaient la vue perçante)

Avant d'aller plus loin , nous vous présentons Saint Auvautour .
Vous connaissez ?
En fait il ne semble connu que dans la région de St Lo , dans la Manche ... et serait un vieux sobriquet créé par les paysans de la région qui confondirent l'Aigle, emblème de St Jean l'Evangéliste avec ...un vautour ! c'est ainsi que s'écrit l'histoire ( sainte ? ).
 

Revenons à notre petit roitelet .
Lui aussi donna lieu , dans certaines campagnes , à la création d'un "saint" : dénommé naturellement
saint Roitelet .
Vous connaissez?...  Nous non plus .
En fait il n'aurait existé que dans le langage populaire de la région de Liège en Belgique ( d'après l'un de nous ayant entendu sa propre grand'mère en parler ). Il n'était cité que dans des circonstances bien particulières , vous allez voir .
Ce n'est que lorsque l'on changeait "la pointe" du bébé ( une couche triangulaire en tissu recouverte ensuite d'un "lange" rectangulaire en laine ) que l'on s'écriait ' " Oh , saint Roitelet ! "
Pour changer bébé à votre place ?
Pas du tout .
C'était parce que , de la "pointe" s'élevait parfois ( comme le savent toutes les mamans , mais de nos jours c'est plus facile : on replie et on jette tout-de-suite la couche souillée ) des odeurs ... pénibles .
OR , il paraît que du nid des bébés-roitelets s'élève le même genre d'odeur ! ( bébés mal nettoyés? nid en piteux état ?....) .
Mais revenons à notre petit roite-let , chanteur léger de son état .
Ce petit oiseau fut un oiseau hautement titré : "oiseau du Bon Dieu " , oiseau des rois , oiseau sacré des druides , porte-bonheur , protecteur quasi universel - ça lui a valu bien du souci : on essayait , à défaut de le capturer , au moins de lui arracher  quelques plumes -  Bref ,  il était très prisé .
Pour le protéger , les proverbes promettaient les pires calamités à qui toucherait à son nid .
Sans doute à ce titre fut-il souvent l'invité des rois ou de l'église , à des cérémonies majestueuses autant que fastueuses .
 Un roi venait-il en visite dans notre pays ? Hop !... on lâchait des dizaines et des dizaines de petits roitelets qui s'envolaient en un joli nuage pépiant et joyeux en signe de bienvenue .
On ne vous parle même pas du sacre d'un roi ! Ce sont alors des  centaines de roitelets qui étaient lâchés d'un seul coup à l'intérieur de la cathédrale ! Ils se précipitaient alors vers les portes grandes ouvertes , en signe de réjouissance , teintée peut-être aussi de la symbolique divine de ce petit oiseau .
A la fin de la Messe de Minuit  aussi , on lâchait les petits oiseaux , bénis par l'officiant , en signe de la Joie et de la Délivrance apportées par l'Incarnation .
Au Moyen-Âge d'ailleurs , les oiseleurs étaient nombreux .

  

©

Sainte Cigogne ?
Il s'agissait auutrefois paraît-il , d'une sainte intervenant favorablement dans la méningite ( virale probablement ) de l'enfant ( qui guérit spontanément le plus souvent ) mais on n'en sait pas plus . D'où vient ce nom , mystère !!
Il ne s'agit en tout cas pas de la sympathique cigogne préposée à la "livraison" des bébés .

Ste Poulette :
Nous ne savons pas si c'était une vraie poule ( sanctifiée ! ) ou une vraie sainte : mais on la priait autrefois pour la protection du poulailler et de ses occupants .

allez voir nos coqs et aussi le palio de nos cocottes !

Le chardonneret
Celui-ci n'est pas saint , mais c'est une vedette .
Les plus grands peintres
l'ont mis dans la menotte de l'Enfant Jésus .

Celui-ci le tient ou même l'oiseau reste posé tranquillement sur le petit poing .
Dans l'un des plus tendres de ces tableaux , on voit même que le chardonneret est relié par un très léger fil de soie au petit enfant , comme c'était la coutume autrefois ( un peu comme on tient un beau ballon rouge à la fête ).

    Ici l'oiseau volète pour l'amuser                        

        là il reste dans la petite main de l'Enfant Jésus

l'oiseau est retenu par un fil ...

  
Le plus fameux peut-être de ces tableaux ( Raphaël ) dans lequel le petit St Jean donne le chardonne-ret à Jésus , préfigurerait la Passion au cours de laquelle l'oiseau tenta d'enlever une épine de la couronne du Christ dont le sang l'éclaboussa ( son plumage est tâcheté de rouge ) .

  Corbeau et colombe  

E
n voici deux que tout semblerait opposer à première vue .
Eh bien non , le corbeau n'a pas toujours été doté d'une âme aussi noire que son plumage .
Un corbeau ravitailla le Prophète  Elie ( c'est dans la Bible ! ).
Il fit de même pour Saint Paul Ermite ( le 1er ermite , même ) .
Et pas n'importe comment car le brave homme vécut jusqu'à 113 ans .
Fûté , il doubla même les quantités quand Saint Antoine , autre ermite, vint visiter son confrère et ami !


Voici le corbeau avec St Antoine

Notons qu' avec St Expedit ce ne fut pas de tout repos : le saint le piétina sauvagement car ce corbeau-là hébergeait le diable !

( il avait inventé la lettre anonyme )


Par contre , le corbeau envoyé aux nouvelles par Noé ne fut pas très honnête : on ne le revit jamais , occupé sans doute à se goberger dans un coin sauvé des eaux .
C'est une colombe qui fit le travail , l'aller-et-retour , en rapportant le rameau d'olivier tant espéré .
Sa réputation était faite !
Elle dure encore .

... et beaucoup d'autres ...

Beaucoup d'au-tres oiseaux ont été amis avec des saints :ici la Vierge à la Caille
St François , lui , préchait à tous !
Enfin , nous ne résistons pas au plaisir de vous citer plusieurs Vierges aux  oiseaux , en Italie , Leur nom vient , non pas d'un afflux de petits oiseaux autour de leur sanctuaire ... mais du menu invariable du jour de leur Fête : polenta et petits oiseaux grillés !!