même si c'est :

©

Noël...sans toi ....
Noël , ce n'est pas Noël , sans toi...toi qui n'es plus là . Moi , je reste là , sans toi . Comment veux-tu que je fête Noël ?
Il n'y a plus de fêtes , sans toi .
La fête , c'était toi et moi....et moi , je reste là , sans toi .

Et puis , que pourrais-je bien t'offrir , en ce Noël ?
Mes larmes ?...mais elles sont trop amères et je sais que là où tu es tu n'aimes pas les voir couler . Moi non plus . Mais je reste là , moi , sans toi .
Pourtant , il y a tant d'autres larmes qui me font mal sur cette Terre , qui nous faisaient mal...et qui sont toujours là : souviens-toi , les larmes des enfants sans parents , errant sur des routes de guerre...celles des Mères portant leurs petits déchirés par des crimes , détruits par des drogues.....celles de ceux qui sont sans maison , sans pain , sans droits , sans place .

O Seigneur , ayez pitié de ceux qui pleurent de misère , de douleur , de solitude , de vieillesse , d'impuissance....et plus encore de ceux qui les font pleurer et en pleureront à leur tour !
Que t'offrir d'autre ?
Mon coeur ? Tu l'as tout entier . Mais le rideau est tombé sur le dernier acte , il n'y a plus rien à voir et la porte est fermée .
J'ai l'impression que même les autres , ceux que nous aimions tous les deux , sont derrière un rideau , moins présents à mon coeur , même s'ils sont là souvent....C'est moi qui ne suis plus aussi proche d'eux.
C'est moi qui reste là , sans toi .
O Seigneur , ayez pitié de ceux qui souffrent parce que d'autres ne veulent plus vivre , ou ne peuvent plus vivre , plus aimer , plus participer ; qui souffrent de ne pas savoir les soulager .
Seigneur , recevez tout l'Amour qu'ils leur donnent , souvent en vain . Magnifiez-le par Votre Amour et permettez qu'il se répande tout autour de ce pauvre Monde qui en a tant besoin ....
Et si je t'offrais un simple sourire ? Oui , c'est ça...tu aimais bien mon sourire , disais-tu . C'est bien , discret , un peu timide comme je le suis maintenant .
C'est peut être un sourire un peu triste, peut être tendre ou apaisé...Qui le sait vraiment , sinon celui qui peut lire dans mon coeur ?...sinon toi ?
Alors , c'est ça ! Notre Noël ce sera ça : un sourire...Et pas qu'un seul...plein, plein...pour toi .
Pour te dire mon amour , ma tendresse , ma présence ; pour te faire le cadeau de cet effort , à toi qui ne veux sûrement pas que je pleure .
Je vais sourire . A ton souvenir , aux témoins de notre vie passée qui essaient de m'entourer , et je vais sourire gratuitement , comme ça , de ta part , à ceux que je n'aime pas assez , à ceux à qui je n'ai jamais le temps de sourire , à ceux à qui personne ne sourit jamais...
Je vais sourire aussi à Noël , à cette nuit mystérieuse et unique où l'Avenir s'incarne chaque année , porteur de l'Espoir , du Sacré et de l'Eternité de tous les hommes .
Je te le promets , où que je sois , avec qui que je sois en cette nuit de Noël , ma prière fervente te rejoindra dans un sourire plein d'Amour et les cloches , à la volée , s'en mêleront et diront pour toi , comme au Moyen-Âge on criait les jours de grande fête :
Noël...Noël !.........Noël...Noël ! ........Noël...Noël !.......Noël...Noël !....
Il a de l'avenir , ce Léo !... (scène de rue authentique !)
Léo , 4 ans ,se promène avec sa grand-mère et son grand frère (Marco , 5 ans) ; le chien marche devant , bien tranquillement sur le sentier de la résidence . Pas de voitures , pas de danger , alors on enlève la laisse , et c'est Marco qui la porte . Ce n'est pas grand'chose puisque le chien ne lui est plus relié...mais Léo ne l'entend pas de cette oreille , Marco ne veut rien savoir non plus . Grand-mère tente une médiation ( c'est une tactique souvent dangereuse , car on se retrouve vite sur la pente glissante des promesses plus ou moins inconsidérées ). Allèché , flairant la faiblesse potentielle d'une grand-mère encore peu rompue à sa filouterie , Léo s'arrête de pleurer  , réfléchit un peu et propose  d' une voix conciliante :
- Bon , si tu veux...mais alors , si c'est Marco qui porte la laisse , à moi , tu m'achètes un vélo ."
C'est drôle , ces grands-mères qui manquent de sang-froid . Elles ne réalisent pas combien celà peut être traumatisant , des réactions (excessives ! ) d'étonnement outré , pour de petits angelots sans défense .
Le bonheur n'est pas un évènement . C'est une aptitude .
                                               (La Rochefoucauld) .
NB : la bonne nouvelle , c'est qu'il n'est jamais trop tard !
          Entraînez-vous à être heureux !
          Ayez la volonté d'être heureux , en ces fêtes de fin d'Année.
Et nous?...eh bien , imaginez que chacune des 52 pages de ce site est un petit message amical que nous vous envoyons !
C'est pour vous que nous les réalisons , en pensant à votre solitude , à vos soucis ,à vos incertitudes ...
Retournez donc à l'Index...et promenez-vous d'un oeil neuf...celui de qui retrouve des amis .
Ecrivez-nous !...unmomentdecalme@aol.com

Et puis , écrivez à vos amis , à votre famille...même s'il y a longtemps que vous ne l'avez pas fait...et qu'ils ne le font pas non plus !
C'est la meilleure occasion de l'année ! Ne la laissez pas s'échapper .
Navigation facile :
*** retour à l'Index
*** page précédente
*** page suivante