Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* dire Merci à St Antoine de Padoue

* autre Ex Voto de remerciement

N'attendez aucun miracle de nos Pages Tendresse : vous y trouverez seulement des messages de réconfort , de sagesse ou d'espoir pour vous donner le "moment de calme" qui vous aidera à reprendre votre route ( il en est de même du reste du site ! ) Pour enrichir la Page Tendresse, un petit mail de 2 ou 3 lignes.

 

St Antoine de Padoue   3
    les incrédules
Pourquoi St Antoine de Padoue est-il un si grand thaumaturge
( un faiseur de miracles ) ?
Parce qu'il y avait beaucoup d'incrédules devant , justement , les miracles qu'il accomplissait en dépît des plus simples lois physi-ques  régissant habituellement ce bas monde .
Et c'est bien , qu'il y ait des incrédules ( ils sont d'autant plus enthousiastes une fois qu'ils ont vu , constaté et vérifié ! ... de vrais agents électoraux alors !
...voyez ce pauvre St Thomas ! ).

Et puis , il y avait ceux que ça n'arrangeait pas , mais alors pas du tout , d'entendre menacer la dureté du coeur des riches , la dissolution des moeurs , les magouilles sur le dos des innocents et l'écrasement des faibles .... toutes choses pluri-quotidiennes dans la bouche , ô combien inspirée , de St Antoine .

Non mais , de quoi se mêlait-il ?

Il allait falloir qu'il montre ce qu'il savait faire ....sinon , gare !!

Vous croyez que ça impression-nait St Antoine ?
Mais non . Pourquoi çà ?

Si ce qu'il faisait ressemblait à un miracle , c'est que le Seigneur avait choisi ce moyen-là pour se faire entendre par celui qui était en face , c'est tout .
La plupart du temps , d'ailleurs , il n'était même pas conscient d'accomplir un miracle : il faisait ce  qu'il devait faire . C'est tout .

Sublime humilité .

Dans les pages suivantes nous vous conterons l'histoire de plusieurs de ces miracles . pour l'instant arrêtons-nous à ce qui se passa dans la ville de Rimini , sur la côte adriatique au nord de l'Italie ( célèbre station balnéaire de nos jours ).

Il faut dire que la ville comptait bon nombre de fortes-têtes , incrédules , libres-penseurs et autres hérétiques , regroupés là on ne sait trop pourquoi .
Voici ce qui se passa .

A l'annonce de l'arrivée de St Antoine à Rimini pour une série de prêches , il y eut beaucoup de remue-ménage dans le ville .
- Ah non ! On n'allait pas se laisser faire par un franciscain à
la solde du Pape qui l'envoyait prêcher  partout comme çà !D'ailleurs c'était bien simple : personne dans les églises , personne sur les places ! Qu'on se le dise !".
Quelques anciens de la vieille école seraient bien allés l'écouter mais ils restèrent derrière leurs volets clos , ce qui était nettement plus prudent .

Donc , à part les quelques frères qui  l'accompagnaient ( et le clergé du coin , navré mais habitué au comportement expéditif de ses supposés "paroissiens" ) il n'y avait personne nulle part .
Quelques chats traquant la souris dans les recoins , quelque coq réveillé en sursaut par le silence de mort qui s'étendait sur la ville , mais c'est à peu près tout .
Le bouche-à-oreille avait même fait le tour de la ville : échoppes et tavernes closes à l'heure H !
Vous parlez d'une réception .

Saint Antoine n'allait pas se démonter , s'affoler ou s'indigner pour cet outrage inouï qui lui était fait .
Il était là pour prêcher ?
Il précherait .
Si le Seigneur avait décidé qu'il précherait dans ces conditions-là , c'est que c'étaient les meilleures , et il avait bien l'intention d'en faire de son mieux comme toujours.
Un moment de recueillement s'imposait ; il marcha le long de la mer jusqu'à l'embouchure de la Marecchia , la rivière qui traverse Rimini pour finir dans la mer .

Et là , il vit ...des auditeurs potentiels , ignorants de l'ukase de vide qui règnait sur la ville , ils allaient et venaient , les uns rapides , les autres plus lents , des petits , des gros ....tout un petit monde ...de poissons !
- Venez , frères poissons
( çà , c'est typiquement franciscain , souvenez-vous de saint François parlant aux oiseaux ! )
venez , je vais vous raconter ce qu'est l'Amour de Dieu et les merveilles qu'Il fit pour vous !".

Il fallait être fou , ou être saint Antoine pour faire çà . Il l'a fait .

Et que croyez-vous qu'il s'est passé ?
Tout comme les oiseaux s'étaient approchés de saint François ,
........
....

... les poissons s'approchèrent de saint Antoine !     

Il prêcha . Après tout , tout ce qui est vivant a le même Dieu , alors ce n'était pas si difficile que çà , de trouver les mots .
Comme il avait aussi beaucoup d'esprit , Antonio émailla son discours d'allusions très claires aux habitants de Rimini et de ce que leur faisait vivre une poignée de fanatiques hostiles .

Les poissons ne disaient mot !... mais les mots prononcés faisaient leur petit bonhomme de chemin ....CAR , comme toujours il y avait eu quelques courageux qui , en se cachant , avaient suivi saint Antoine .

En l'entendant , ils coururent bien vite raconter en ville ce qui se passait .
Un à un les habitants vinrent autour de saint Antoine , que ses poissons ne quittaient pas , et il fit l'un des plus puissants de tous ses prêches .
Les poissons ne bougeaient toujours pas . - Frères poissons , reprenez votre chemin !' leur dit-il , mais ils restaient là . Les gens se montraient cet attroupement singulier qui ne se dispersa qu'
après que saint Antoine , ayant béni la foule , bénit aussi les poissons .
( NB : Il vient d'être élu saint Patron des Aquariophiles ! ).

©

N'allez pas croire pour autant que toute la ville se convertit aussitôt. ce serait trop simple , même pour un grand saint . Mais ce sermon-là ne fut pas perdu ( la preuve , on en parle encore ! ).Les plus grands peintres le représentèrent. Gustave Mahler , le grand musicien , quant à lui , mit en musique une conclusion assez ironique de cet épisode !
Allez l'écouter ! ( scherzo de la symphonie N°2 ) .
Voici ce qu'elle dit ...et qui n'est sans doute pas si loin de la vérité
hélas !>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Le prêche est fini , chacun retourne chez lui .
Les brochets restent des bandits , les anguilles sont toujours lascives.

On a bien aimé ce prêche mais personne n’a rien changé.

Les écrevisses se retirent à reculons , les morues restent grasses ,
les carpes mangent comme quatre , le prêche est déjà oublié !

On a bien aimé ce prêche mais personne n’a rien changé.

Pas tous les jours facile , la vie , même pour un très grand saint ! Heureusement , il y a l'éternité .

Pour en finir avec les incrédules envers lesquels saint Antoine reçut l'aide de la gent animale , voici un autre fait très connu .

Saint Antoine était en train de prêcher au sujet de l'Eucharistie lorsqu'un incrédule ( et même hérétique patenté à ce qu'il paraît )
se leva et l'apostropha avec aplomb .
 
" Eh bien , moi j'y croirai , quand je verrai ma mule agenouillée devant l'ostensoir !" ironisa-t-il d'une manière vraiment insolente .


Qu'allait faire Antonio ?!
Chasser l'intrus , c'était une défaîte à ses yeux .
Accepter ? C'était fou !....mais si c'était le choix du Seigneur ....
Aussi accepta-t-il , au grand effroi de l'assistance .
 La pauvre bête , qui n'avait pourtant rien fait de mal à personne , se retrouva à la diète complète , trois jours durant .
Elle flageolait sur ses pattes et n'avait même plus la force de gémir.


Il fallut l'aider pour arriver jusqu'à l'église ( il n'était pas possible de déplacer l'ostensoir ) .!
Enfin , la voilà arrivée .
Devant l'autel il y a son proprié-taire muni des choses les plus appêtissantes qui soient pour une mule , même non affamée par 3 jours de jeûne strict .
A côté de cet homme déjà sûr de sa victoire , il y a saint Antoine qui élève avec dévotion le Saint-
Sacrement , et prie en silence .

La mule n'hésita pas .


Les plus grands peintres
l'immortalisèrent agenouillée devant l'ostensoir .
L'incrédule ( et beaucoup d'autres avec lui ) avait eu sa réponse .
Il s'est converti .

                                                                                                                                                                                                        Suite >>>