Page précédente

Page suivante

INDEX                       Tout sur nous ?

Ecrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com

* dire "Merci" à sainte Rita

* dire Merci à St Antoine de Padoue

* autre Ex Voto de remerciement

La Page Tendresse aussi parle de tout ce qui fait la vie quotidienne et donne de quoi y faire face un peu mieux , ne serait-ce que par l'humour .
Si vous avez du courage à partager , un petit mail de 2 ou 3 lignes suffira.

 

St Antoine de Padoue

7
le saint qui sait tout faire !

Saint Antoine de Padoue est vraiment un saint peu commun .
Il était saint , ça c'est une chose , mais il marque surtout les esprits par le nombre et la diversité des miracles qu'il a accomplis ( voir les pages précédentes ).
Courageux , convaincant , ne doutant de rien , il est ( et était ) mis "à toutes les sauces " , et avec succès , et ceci bien avant sa mort et beaucoup depuis sa mort aussi ! Il n'arrête pas .
On ne compte plus les guérisons obtenues par son intercession .
Le retour à la vie ( temporaire-ment ou pour un temps très long) ne manque pas non plus dans le "menu" de ses miracles .
Dans ce domaine-là , une anecdote est particulièrement célèbre :
On sait qu'Antonio était né ( avec le prénom de Fernando ) tout près de la cathédrale de Lisbonne , mais a vécu beaucoup plus en France et en Italie .
Sa famille était toujours à Lisbonne , à des journées de cheval pour porter une missive .
Une nuit , alors qu'il dormait dans le couvent de Padoue , il se réveilla en sursaut : son père allait être pendu !
S'en remettant comme toujours au Seigneur , il fut instantané-ment transporté dans la maison de Lisbonne où ce n'étaient que sanglots et effroi .
Son père était là , entre deux gendarmes qui le malmenaient .
 
Antonio eut du mal à comprendre ce qui se passait : on avait trouvé un cadavre dans le jardin et son père allait être pendu pour ce crime ( qu'il n'avait pas commis ).
Antonio réclama la venue du juge et de ses collaborateurs d'un ton si péremptoire qu'on alla les chercher en pleine nuit ...et qu'ils vinrent car il s'agissait d'une famille de haute noblesse .
- Mon père n'a pas tué cet homme" dit-il " et celui-ci va vous dénoncer son meurtrier ."

Personne n'y crut , naturellement, mais personne ne s'étonna non plus de la présence d'Antonio que personne n'avait annoncée pourtant , et pour cause.
Il était là , c'est tout .
Antonio se baissa vers l'homme mort qui était toujours dans le jardin et lui dit :
- Au nom de Dieu Tout-Puissant , reprends souffle et désigne celui qui t'a tué !" ....et l'impossible se déroula lentement: Le cadavre ouvrit les yeux et cherchant autour de lui , désigna d'une voix forte son meurtrier :
- c'est celui-là qui m'a tué " .

Puis , tout aussi lentement , il referma les yeux et repartit au royaume des morts .

Antonio n'était plus là , mais tous l'avaient bien vu et reconnu.
A Padoue les frères jurèrent , plus tard quand on les questionna , qu'il était bien avec eux au dernier office de la nuit comme au premier du matin ce jour là et qu'il ne s'était pas absenté depuis des mois et des mois .
Bilocation , phénomènes prodigieux de toutes sortes émaillent sa biographie , avec des témoins à la pelle ( on n'imagine même pas tous les autres faits qui n'eurent que peu de témoins ou des témoins pétrifiés et muets !).
Bien d'autres anecdotes sont restées dans la mémoire collective tant elles sont extra-ordinaires :
* provoqué par un hérétique , il accepta de manger un mets empoisonné rien que pour lui donner une chance de se convertir ( Antonio ne fut même pas malade et l'autre se convertit )
* provoqué aussi par un cavalier incrédule , il jeta avec force un verre contre un rocher : le verre , intact , avait brisé le rocher ....et le cavalier tomba à genoux .
Celle du notaire de la ville du Puy est très belle aussi .
Ce notaire était une forte-tête , incrédule et mal embouché .... Ce qui l'énervait particulièrement , c'était que chaque fois qu'Antonio le croisait , celui-ci se découvrait et le saluait avec grand respect .
- Il se moque de moi !" pensait-il.
Un jour il aborda insolemment Antonio : - je ne t'aime pas et te méprise ! Pourquoi me salues-tu?
- je salue en toi le martyr que tu deviendras pour notre Dieu ." répondit Antonio et l'autre haussa les épaules .
Vingt -cinq ans après le notaire se trouva embringué dans une croisade au cours de laquelle il  partit au martyre en chantant .

Saint Antoine ,
le postillon de Padoue !
jusqu'à il y a quelques années , il était courant , en Italie , de mettre sur les enveloppes , à côté du timbre officiel ,  une petite vignette  illustrée d'une image de saint Antoine , avec la mention "SAG".

En bon français , on pourrait dire :
"aux bons soins de
Saint Antoine
"
!
Pas banal .

Tout est parti d'un fait exacte-ment vérifié , le 13-07-1729.

Une brave femme d'Oviedo
( Espagne ), inquiète de ne recevoir aucune réponse aux lettres qu'elle adressait à son époux , parti au Pérou pour son commerce , eut l'idée de mettre sa nouvelle lettre ....dans les mains d'une statue de saint Antoine , à l'église toute proche.

En moins d'une semaine ( elle venait tous les jours le prier ) elle trouva , dans les mains de la statue , une lettre adressée à son nom et venant de son mari !
Vraiment impossible aussi vite !
Le-dit mari lui disait que c'était un frère franciscain qui lui avait remis sa lettre et qu'il y répondait aussitôt ( en l'accompagnant de quelques pièces d'or...que personne n'avait volées en chemin , ce qui était rare !! ).

La femme courut raconter son histoire à l'évêque du lieu et lui remit la lettre en question . Elle est toujours visible , cachetée et authentifiée , dans le trésor d'Oviedo .

Dès lors la tradition s'établit de confier sa correspondance à ce bon saint Antoine ( qui était déjà bien occupé , mais enfin ....).

©

Saint Antoine : 
le saint qui fait trouver
ah , çà , tout le monde le sait ( et même ne sait que çà , à propos de lui !). Eh bien permettez-nous de dire qu'à ce propos il fait preuve d'un excellent caractère !
C'est vrai , çà : d'abord on l'accuse parfois d'avoir lui-même subtilisé ce que l'on a perdu , et puis on le traite de tous les noms , en le confondant qui plus est avec son homonyme centenaire .
" Vieux filou , vieux grigou , rendez-moi ce qui n'est pas à vous !" ronchonnaient nos aïeules .
Il y en a plus d'un qui l'aurait mal pris , non ?  Pas lui . il faisait en sorte que l'on mette la main sur la chose disparue ... surtout si l'on n'oubliait pas de mettre une pièce dans le "tronc de saint Antoine ".
(
NB : nous venons de mettre à votre disposotion des pages d'Ex Voto à saint Antoine ; elles n'accueillent aucune intention de prière , seulement vos remerciements . un petti mail suffit ).

Alors , que fait-il (re)trouver ?       TOUT , ce n'est pas difficile !
* les choses perdues ou volées , les gens disparus (
voir Ex Voto récent )
¤ un novice lui aurait volé le livre dans lequel il gardait ses textes favoris et ses sermons : mais poussé par on ne sait quelle force il revint le lui donner - et fut pardonné
¤ une de ses statues en pierre fut volée mais l'attelage de boeufs venu tout exprès ne put jamais dépasser les portes du village , juste venir la reposer devant l'église ....
* le droit chemin ou la bonne décision à prendre
* il fait " se " retrouver  et retrouver la santé  , etc...etc....
Mais pour celà , il faut le lui demander poliment et simplement , et le laisser faire . Ensuite , c'est la moindre des choses , il faut le remercier , poliment et simplement aussi ET SURTOUT lui offrir ce qui lui plaît le mieux : une bonne action , un élan de générosité .

Innombrables sont les témoignages en ce domaine ! L'un d'eux nous a vraiment bien plu , il est daté de mai 1894 ( et sa relation est conservée précieusement ) :
Dans le train : une brave femme cherche partout son billet avant l'arrivée du contrôleur ; peine perdue . Elle demande aux autres voyageurs de chercher aussi ; la plupart le font ... mais sans succès .
Alors elle s'écrie : - saint Antoine , faites-le moi trouver , je n'ai pas d'argent pour en payer un autre ... et une amende , je vous en prie !"
Un voyageur se moque d'elle :
- Mais oui , mais oui , il va vous le rapporter par la fenêtre , comptez là-dessus !"  Cruel et stupide , mais bien fréquent finalement .
Le contrôleur arrive alors qu'on est arrêté dans une gare et la trouve en larmes . Elle lui raconte tout , en hoquetant .
Il lui demande de quelle gare elle vient et où elle va , puis se dirige vers la fenêtre , l'ouvre et crie : "Paolo , donne-moi le télégramme !" . Le chef -de-gare , resté sur le quai , lui tend un papier et le contrôleur le lit :  - Gare de X... Venons de trouver billet de train N°... , perdu sur le quai de départ . Valable jusqu'à la gare de Z... ce jour 25 mai 1894 "
- C'est manifestement votre billet , Madame , ne pleurez plus !"
- Il l'avait bien dit , ce Monsieur , c'est bien par la fenêtre que saint Antoine me l'a rapporté , Merci saint Antoine !" s'exclama-t-elle au milieu des applaudissements des autres voyageurs . il fallut tout-de-même expliquer le pourquoi des choses au contrôleur un peu interloqué mais finalement ravi . Plus de 40 témoins d'un coup !!
 
On ne s'étonnera donc pas que Saint Antoine soit considéré comme l'un des plus grands thaumatirges  ( en grec , celui qui fait des merveilles ) de tous les temps , dès avant sa mort et peut-être encore plus depuis celle-ci .

Il ne faut surtout pas s'imaginer qu'il tirait le moindre orgueil de ces faits extraordinaires .
On pourrait presque dire qu'il était comme le pêcheur adroit qui se réjouit d'avoir pris encore un poisson qu'il offrira à ceux qui ont faim .
Il était bien en effet un "pêcheur d'hommes" et en pêcha beaucoup ....pour la plus grande gloire de Dieu ....et le salut des poissons en question !!
Il ne compta ni son temps , ni sa peine ...et Dieu fit sans doute le reste .

Mais que disait-il ?
il parlait naturellement de bonté , de propreté intérieure , de foi , de générosité , de pardon , de courage et de solidarité .( il paraît même que les juges de Padoue en arrivaient à se condamner eux-mêmes ! )... mais sans grandes envolées abstraites pour lui ,selon l'enseignement franciscain la prière est une relation d'amitié confiante
où l'homme dialogue avec
le Seigneur , et le loue .
En fait , il aidait ceux qu'il rencontrait en leur donnant son
"bref" , LA protection absolue :
Voici la Croix du Seigneur !
Fuyez ennemis des hommes !
Cette formule très brève ( d'où son nom ) est toujours utilisée .

                                                                                                                                                                                               Suite >>>