©

...on parle d'amour ...

L'Amour est sûrment le plus grand sujet de pensée , de discussion , de création , etc....
Alors , mon petit Cupidon ? Content de toi ?
Le petit Dieu de l'Amour , encore appelé Eros ,peut faire bien du dégât , avec un arc et des flèches ....et pourtant , il est sympathique à tout le monde !
Enfin ,  il faut être juste , parce qu'il affiche la couleur , il n'est pas si gâté que çà par son nom : il vient du verbe "cupere : désirer ardemment"...rien de romantique donc , on comprend qu'il soit assez pressé pour délivrer ses messages à coup de flèches .
Dans la même famille de mots , on trouve la cupidité , qui est l'âpreté au gain , l'avidité ....donc , Mesdemoiselles , vous êtes prévenues : gare...c'est un tombeur !

" En amour : courage , fuyons ! " (attribué à Napoléon )

" Amour , Amour , quand tu nous tiens ,
   on peut bien dire " adieu prudence "   ( La Fontaine )

" Aimer n'est jamais sans amer "

" Sans pain , sans vin , l'amour n'est rien " .
Vérone , vous connaissez ?
C'est beau (ah , l'Adige dans un soleil à peine voilé ...) , c'est historique ( la jolie Piazza delle Erbe  -Place des Herbes - et ses petits étals dont le parasol de toile forme depuis le Moyen Âge ,un vaste toît ininterrompu sur toute la place...on s'y trouve enserré , dans une demi-pénombre pleine de senteurs et de rumeurs ; c'est magique ) , et , bien sûr follement romantique ....avec le balcon de Juliette , dans la cour d'une sorte de grande et simple maison de 2 étages , avec la statue de Juliette....et l'âme de Roméo qui lui donne une sérénade éternelle ....et que vous sentez , là ,présente ,  presque palpable .
Les "pélerins" se comptent par milliers . Et , on y va du flash....et de l'appareil numérisé...mais aussi de l'attendrissement .
Savez-vous que vous pouvez , comme beaucoup d'autres , écrire à Juliette !! ...Si , si !
Ecrivez à Juliette !
"Gent.ma. Signorina CAPPELLETTI  Giuletta
Via  Cappello 27
I - 37 100  VERONA     Italia  "
un service spécialisé vous répondra !!
Giuletta  CAPPELLETTI
ça a tout de même une autre allure que Juliette Capulet , non ?
C'est bien de nous , çà , de "franciser" les noms .
Eh bien !...non !!! ...c'est Shakespeare qui a rebaptisé les deux amoureux dans sa pièce(on va s'en expliquer avec Lady Patricia).
Enfin...il y a un petit souci culturel quand même , cappelleti....veut dire "petits chapeaux" ou "pointes" ...et le capulet était une coiffure des femmes des Pyrénées...un peu tiré par les cheveux...mais pas loin  .
Quant à Roméo , c'est un MONTECCHI...mais on n'a pas son adresse .
Lui écrire aux bons soins de Juliette .
tapez seulement  "verona " ou  "giuletta " sur n'importe quel moteur de recherche...et partez au pays des amoureux !
Ce n'est pas nous qui le disons :
*** L'homme commence par aimer l'amour et finit par aimer une femme .
La femme commence par aimer un homme et finit par aimer l'amour . (R. de Gourmont )
***Amour est le grand point , qu'importe la maîtresse ?
Qu'importe le flacon , pour peu qu'on ait l'îvresse .(A.de Musset)
*** Quand je n'aime plus , j'ai autant envie de ne plus être aimé que j'en ai d'être aimé quand j'aime . ( Fontenelle, dont ça n'a pas raccourci la vie , manifestement ).
*** L'amour n'est qu'un plaisir , l'honneur est un devoir . (Corneille . le Cid )
*** Il faut aimer , n'importe qui , n'importe quoi , n'importe comment , pourvu qu'on aime .(Alexandre Dumas ...Fils...on n'est pas très sûr de ce qu'en aurait dit son père ).
*** La vie est un sommeil , l'Amour en est le rêve ,
     Et vous auriez vécu si vous aviez aimé . (Musset )

...et le Roi Salomon ?
LE  CANTIQUE  DES  CANTIQUES
" Oui , tu es belle , mon amie , oui tu es belle !
Tes yeux sont des yeux de colombes derrière ton voile ;
Tes cheveux sont comme un troupeau de chèvres , suspendues aux flancs de la montagne de Galaad .
Tes dents sont comme un troupeau de brebis tondues qui remontent du lavoir ; chacune porte deux jumeaux ,
et , parmi elles il n'est pas de stérile .
Tes lèvres sont comme un fil de pourpre et ta bouche est charmante ;
ta joue est comme une moitié de grenade derrière ton voile .
Ton cou est comme la tour de David , bâtie pour servir d'arsenal ; mille boucliers y sont suspendus , tous les boucliers des braves .
Tes deux seins sont comme deux faons jumeaux d'une gazelle, qui paissent au milieu des lis .".....
(Bible de l'abbé Crampon, ed 1923)
De temps en temps , il faut remonter aux sources !
De toute manière :
En Amour , tout est vrai , tout est faux...et c'est  la seule chose sur laquelle on ne puisse pas dire une absurdité .  (Chamfort)
navigation facile :
retour à l'INDEX
Vous êtes amoureux ? Vous êtez heureux ?....que ce ne soit pas un égoïsme à deux !
Partagez !....