Patrice....c'est la Saint Patrick !

17 Mars 2003            ©

Vive la Saint Patrick !!

A vous de choisir entre Patrick et Patrice....c'est le même .

Petite anecdote rapportée par notre bon Docteur : ses parents choisirent le prénom de Patrick pour son frère ; au moment de la déclaration à la Mairie , veto absolu de l'employé :  - Patrick , ce n'est pas Français , ce sera Patrice ."...consternation mais la famille s'incline devant les ukases de l'administration et l'on prépare le baptême .
Monsieur le Curé demande les prénoms à attribuer au chérubin : Patrice , Jean , Luc .... - D'accord pour Jean et Luc , mais en premier , ce sera Patrick , Patrice n'est pas un saint ."
...les voies du Seigneur sont impénétrables ....mais le frère du Docteur n'est pas devenu célèbre .
Alors , Saint Patrick ?
Son nom vient du latin "patricius" , patricien , noble , aristocrate .
Il aurait eu pour père un décurion romain , au IIIème-IVème siècle ...bon début , mais les choses se sont gâtées pour lui dès l'enfance : des pirates irlandais l'ont enlevé et ramené en Irlande (sans trop savoir pourquoi , probablement , mais ...les voies du Seigneur....); il y fut simple petit berger pendant 6 ans ...trouvant son salut dans la piété .
A force , la sainteté commençant à le pousser sérieusement...il s'enfuit et rejoint la Gaule...où , très vite , il devint prêtre et disciple de Saint Germain d'Auxerre . A la mort de celui-ci , nommé évêque et peu rancunier il repartit pour l'Irlande où il lui semblait avoir beaucoup à faire .
Exact .
Il fonda monastères , églises et écoles , mais surtout évangélisa la population , aidé en celà  de multiples miracles .
Mort en 461 , il devint le patron très aimé de l'Irlande qui continue de le fêter ardemment .

NB : en Amérique , on dit même "St Patty " !
Avec le Roi des Scots
Saint Patrick prêchait un jour pour convertir le Roi des Scots . Emporté par son élan , il s'appuyait de tout son poids sur son bâton épiscopal...lui même posé par inadvertance en plein sur le pied dudit Roi...lequel , persuadé qu'il s'agissait là d'une épreuve obligée , ne dit rien....au point que le bâton fit un vrai trou dans le pauvre pied .
Lorsqu'il s'en aperçut , Saint Patrick fut catastrophé...et demanda naturellement au Père Eternel de réparer sa bévue...ce qui fut fait aussitôt au grand soulagement du Roi . Pour faire bonne mesure , il obtint même qu'aucun animal venimeux ne puisse plus vivre dans le pays dont les bois et les écorces devinrent également des contre-poisons fort appréciés .
Généreux , Saint Patrick  (...le Père Eternel aussi ).
A propos de son nom, on a dit aussi , au XVème siècle , qu'il voulait dire " celui qui sait les secrets du paradis et de l'enfer "  (mais on a un doute car ...celà semble tout de même un peu long pour 2 syllabes , non ?...enfin...)  C'est à cause du puits .
Ah , le puits de Saint Patrick !
C'est encore pour évangéliser les populations , un peu rétives il faut le dire , que Saint Patrick demanda de l'aide au Seigneur .
Il ne fut pas déçu , naturellement .
Toujours avec son fameux bâton épiscopal , il traça un grand cercle sur le sol , et sous leurs yeux incrédules (c'est bien ce qu'on leur reprochait )...il se forma un formidable trou...un vrai puits .
Tout de même un peu surpris lui aussi , saint Patrick sut que c'était là l'une des entrées du Purgatoire et que ceux qui y descendraient et y resteraient 24 heures , en invoquant la miséricorde de Dieu...n'auraient plus d'autre Purgatoire à passer à leur mort . Quelques uns essayèrent...mais on est sans nouvelles d'eux ...et l'on ferma l'entrée du puits  Jusqu'au jour où un jeune noble du nom de Nicolas , fieffé pécheur mais bon coeur ,voulut essayer .
Après avoir jeûné 15 jours comme le voulait la tradition , il alla chercher la clé gardée à l'abbaye voisine et se prépara à descendre au fond du puits . Dans une grotte toute proche il trouva une petite chapelle où des moines lui certifièrent que s'il invoquait l'aide du Seigneur à chacune des terribles épreuves qu'il allait traverser , il en sortirait .
Effectivement , ce fut terrible : attaqué par des bêtes féroces , par le feu , par des serpents , blessé , soumis à divers supplices plus horribles les uns que les autres , il se cramponna à son seul espoir et balbutia sans cesse , entre deux évanouissements , sa demande d'aide au Tout-Puissant ....
Finalement , les choses se calmèrent et au lieu d'être environné de diables cruels , il fut bientôt accompagné de deux Anges...qui s'opposèrent tout de même à son entrée dans un superbe jardin : - Non , ça c'est le Paradis !...tu vas d'abord retourner sur terre 30 jours pour réparer ce qui est réparable et remettre un peu d'ordre dans ta vie...et ensuite tu pourras entrer .
C'est ce qui arriva :30 jours plus tard , il mourut...peut être pas vraiment en odeur de sainteté , mais tout de même convenable pour le Paradis .
C'est ainsi que l'on sut que Saint Patrick connaissait les secrets du Purgatoire et du Paradis .
NB : en Italie être "un puits de St Patrick" n'est pas très flatteur : panier percé , tonneau des danaïddes , etc...ce n'est pas mieux que chez nous ,mais plus cultivé tout de même .
page suivante...on parle encore de Saint Patrick...et d'autres choses .
Naviguez , naviguez ...c'est facile !
...il y a 71 autres pages , et plein de gens charmants à retrouver
               retour à l'INDEX
               page précédente
               page suivante
écrivez-nous : unmomentdecalme@aol.com